Switchs manageables GS316EP(P) : Netgear fait grimper sa gamme PoE+ à 16 ports

Pour autant de caméras (ou de RPi)
Switchs manageables GS316EP(P) : Netgear fait grimper sa gamme PoE+ à 16 ports

Cela fait plusieurs mois maintenant que Netgear investi le terrain du PoE+ avec une gamme de switchs qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Aujourd'hui le constructeur dévoile des modèles équipés de pas moins de 16 ports fournissant une alimentation, dès 240 dollars.

La norme Power over Ethernet continue d'évoluer avec les années, et si l'on peut désormais atteindre 100 watts par ports avec le PoE++ (802.3bt), c'est le PoE+ (802.at) qui permet pour rappel de fournir jusqu'à 30 watts par port aux produits dit de type 2 soit 50 V pour 600 mA.

16x 1 Gb/s, mais plutôt complets

Suffisant pour une majorité d'usages, qu'il s'agisse de téléphones IP, caméras, point d'accès et autres petits serveurs. Ainsi, les constructeurs s'y investissent de manière croissante, notamment Netgear. Après avoir dévoilé des switchs manageables à 5 et 8 ports en novembre dernier, il va plus loin avec ses GS316EP(P).

Comme leur référence l'indique, ils doublent la mise avec un maximum de 15 ports fournissant chacun une alimentation PoE+, le dernier étant une cage SFP.  Ainsi, tous sont à 1 Gb/s, dommage. Certains auraient sans doute apprécié d'avoir un upstream SFP+ à 10 Gb/s par exemple. Leur bande passante globale est de 28 Gb/s.

S'agissant de switchs « Plus » au sein de la gamme Business de Netgear, ils intègrent quelques fonctionnalités avancées, comme l'alimentation ininterrompue même en cas de mise à jour. Par rapport aux modèles à 5/8 ports ils gagnent aussi la possibilité d'activer ou non l'alimentation selon un calendrier défini à l'avance.

Ils proposent la gestion de VLAN, par port ou tag (802.11Q), le blocage des flux multicast inconnus, l'IGMP Snopping (v1 à v3), le port mirroring (avec many-to-one),limitation de débit, différentiation par services (DSCP), la priorisation via TOS/COS/WRR, jusqu'à huit groupes d'agrégation (LAG) avec un maximum de 8 membres chacun, etc. 

On apprécie d'ailleurs qu'ils bénéficient de l'interface « nouvelle génération » de Netgear, plus agréable à l'usage.

Un design passif, une alimentation externe

Autre point appréciable : le design reste passif, sans ventilateur, la coque étant en métal. Le switch peut être posé sur un bureau, installé via sa fixation murale ou dans un rack. Les dimensions de ces switchs est de 286 x 102 x 27 mm pour 883 grammes. L'alimentation fournie, de 200 ou 254 watts, est externe. Car c'est surtout le budget d'alimentation qui diffère d'un modèle à l'autre : 180 watts pour le GS316EP et 231 watts pour le GS316EPP.

La garantie est de 5 ans avec 90 jours de support téléphonique. Annoncés pour le 31 mars outre-Atlantique à 240/280 dollars, ils ne sont pas attendu avant fin mai en France, à un tarif de 230 euros et 300 euros.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact