Noctua lance deux ventirads asymétriques : les NH-C14S et NH-D15S

Ça va souffler chéri(e)
Noctua lance deux ventirads asymétriques : les NH-C14S et NH-D15S

Alors que le Computex approche à grands pas, Noctua vient d'annoncer le lancement imminent de deux nouveaux ventirads : les NH-C14S et NH-D15S. Ils ont pour point commun leur design asymétrique leur permettant d'éviter de condamner un port PCIe à cause de leur embonpoint. 

Les ventirads de Noctua sont réputés pour leurs performances et leur relatif silence de fonctionnement, mais ces résultats ont pour contrepartie un encombrement plutôt élevé. En fonction de la configuration dont on dispose, un système de refroidissement aussi gros peut parfois empêcher l'utilisation du premier port PCIe de sa carte mère, ou d'accéder à certains emplacements pour la mémoire vive.

Pour limiter ce genre de désagrément, Noctua vient d'annoncer le lancement de deux nouveaux ventirads : les NH-C14S et NH-D15S, respectivement dérivés des NH-C14 et NH-D15. Ces derniers passent d'ailleurs en « fin de série » afin de laisser le champ libre aux nouveaux venus. La parade employée par le constructeur est simple : les deux modèles « S » disposent d'un design asymétrique. En d'autres termes, la surface de dissipation n'est plus équitablement répartie de part et d'autre de la base du ventirad, le but étant de libérer de l'espace pour les autres composants de votre machine, et plus particulièrement pour le premier port PCIe sur les cartes mères compactes.

Noctua  NH-C14S et NH-D15S

Le NH-C14S se distingue du modèle qu'il remplace par l'utilisation d'un seul ventilateur de 140 mm de diamètre (NF-A14 PWM) au lieu de deux. Sa vitesse de rotation peut grimper jusqu'à 1500 tpm avec un niveau de bruit de 24,6 dB(A) d'après Noctua. Selon le constructeur ce changement n'a que peu d'influence sur les performances de refroidissement, ce qu'il conviendra de vérifier dans la pratique. On pourra, au choix, placer le ventilateur sur le dessus afin de libérer un maximum d'espace pour la mémoire vive et l'étage d'alimentation (70 mm maximum), ou bien en dessous afin de limiter la hauteur de l'ensemble à 115 mm, mais avec seulement 45 mm d'espace sous le ventilateur.

Passons ensuite au NH-D15S qui n'est lui aussi livré qu'avec un seul ventilateur de 140 mm de diamètre (NF-A15 PWM), contre deux pour son prédécesseur. Ce dernier est pris en sandwich entre deux surfaces de dissipation, qui sont pour leur part traversées par six caloducs. Le ventilateur est capable de tourner jusqu'à 1200 tpm, pour un niveau de bruit maximum de 19,2 dB(A) selon le fabricant. Dans cette configuration, le ventirad autorise l'installation de barrettes de RAM hautes de 65 mm au maximum. Comme avec le NH-D15, les plus téméraires pourront ajouter un second ventilateur de 120 ou 140 mm de diamètre, mais il faudra l'acheter séparément alors qu'il était inclus dans le bundle du NH-D15.

Dans les deux cas, on retrouve le système de fixation SecuFirm2 du fabricant qui, pour rappel, s'adapte sur un très grand nombre de sockets que ce soit chez AMD ou Intel : AM2 (+), AM3(+), FM1, FM2+(+) ainsi que LGA 1366, 1156, 1155, 1150 et 775.

Noctua annonce que le NH-C14S sera disponible d'ici quelques jours en Europe, au tarif de 74,90 euros, ce qui le place au même niveau que le NH-C14 qu'il remplacera progressivement chez les revendeurs... mais avec un ventilateur de moins alors qu'il coute tout de même près de 20 euros à l'unité, ce qui donne un total de près de 95 euros. Concernant le NH-D15S il faudra attendre le mois prochain, et débourser 79,90 euros pour l'acquérir. Pour rappel, le NH-D15 se trouve aux alentours de 90 euros, mais avec deux ventilateurs au lieu d'un seul pour le NH-D15S. 

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact