Comment programmer une carte Raspberry Pi Pico et son RP2040, par l'exemple

Vous êtes plutôt C(++) ou MicroPython ?
Comment programmer une carte Raspberry Pi Pico et son RP2040, par l'exemple

Fin janvier, la fondation Raspberry Pi annonçait un produit d'un nouveau genre : le micro-contrôleur RP2040. Il était intégré à une première carte maison, la Pico. Ici, pas de distribution Linux à installer, la programmation se veut plus directe. On vous explique comment cela fonctionne.

Les Raspberry Pi font partie de la famille des SBC (Single Board Computer), des ordinateurs aux caractéristiques minimales, reposant sur un SoC en général sur architecture ARM, au fonctionnement assez classique avec son système d'exploitation et des applications. Chacun peut en développer via différents langages de programmation. 

Avec un micro-contrôleur c'est différent, puisqu'il intègre tout ce qui fait un ordinateur, même quelques centaines de Ko de mémoire et parfois du stockage. Visant une très faible empreinte énergétique et des usages basiques, leur système l'est aussi. Il faut donc les programmer directement, de manière plus ou moins simple selon les cas.

Le RP2040 de la fondation Raspberry Pi et la carte Pico laissent pour cela accès à un port micro USB et 40 broches GPIO. Tout a néanmoins été fait pour faciliter une approche par les débutants. Voici comment entrer en matière.

Raspberry Pi RP2040
Le RP2040 intègre 2x cœurs Cortex ARM M0+ et 264 Ko de mémoire, la Pico ajoute 2 Mo de stockage via le bus QSPI

Langage C(++), binaires et simple transfert USB pour commencer

  • Introduction
  • Langage C(++), binaires et simple transfert USB pour commencer
  • MicroPython pour se simplifier la vie
  • Thonny comme IDE multiplateforme
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact