Si l'USB Type-C perce dans l'équipement résidentiel, c'est souvent sans Power Delivery

15 watts sinon rien
Si l'USB Type-C perce dans l'équipement résidentiel, c'est souvent sans Power DeliveryCrédits : bizoo_n/iStock

Nos maisons sont pleines de prises 230 V et parfois même de RJ45. Si les constructeurs se hâtent à les remplir d'objets connectés, ils sont moins pressés d'adapter leurs produits à des connectiques comme la fibre ou l'USB Type-C avec Power Delivery.

Les normes et connectiques des appareils numériques évoluent sans cesse, que ce soit pour le transfert de données ou leur alimentation. Ces dernières années, cela a d'autant plus été le cas avec la montée en puissance du Multi-Gig, de la fibre ou de solutions à tout faire comme l'USB Type-C et ses « Alt-Mode ».

Un rythme trop rapide pour le monde de l'équipement résidentiel. Comme nous l'avions évoqué dans un précédent article, la norme NF C 15-100 a évolué en 2015 avec son amendement 5 qui sanctifie le RJ45 pour les équipements de communication, avec un débit maximal de 10 Gb/s et un signal à 2,2 GHz pour le satellite (voir ce guide).

Mais depuis, rien n'a vraiment changé. Et si certains constructeurs font quelques efforts de modernité, ils sont plus facilement portés sur les objets connectés qu'une connectique avancée.

Fibre, USB Type-C : des débuts timides

  • Introduction
  • Fibre, USB Type-C : des débuts timides
  • Power Delivery absent de l'offre résidentielle
  • Power Delivery est pourtant déjà partout
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact