Rendu Blender : le Core i7-1165G7 (Tiger Lake, Xe) d'Intel face aux solutions d'AMD et NVIDIA

OpenCL vs CUDA/OptiX
Rendu Blender : le Core i7-1165G7 (Tiger Lake, Xe) d'Intel face aux solutions d'AMD et NVIDIA

Si la route d'ici à Blender 3.0 va encore être longue, le célèbre outil de création et de rendu 3D continue de faire évoluer sa branche 2.9. Des améliorations pour OptiX et le support de la partie graphique Xe des processeurs Tiger Lake d'Intel via OpenCL arrivent. Voici nos premiers résultats.

Blender est un outil open source au développement assez ouvert et organisé. On peut ainsi voir par avance les fonctionnalités attendues pour les prochaines versions, les tester via des builds officielles. Actuellement, c'est la 2.92 qui est en phase de bêta, avec le support de NVIDIA OptiX pour du rendu hybride (CPU/GPU) par exemple.

Mais nous attendions avec impatience une autre nouveauté du moteur Cycle : le support des processeurs Tiger Lake d'Intel et leur partie graphique exploitant la nouvelle architecture Xe pour un rendu via OpenCL. L'occasion d'enfin tester la bête avec une application concrète, pouvant nous servir de base de comparaison.

Nous avons justement un Razer Blade Stealth 13 sous la main, exploitant le Core i7-1165G7 et une GeForce GTX 1650 Ti. Nous en avons profité pour effectuer de premiers essais avant la publication de notre test complet.

Blender 2.92 bêta se récupère sur la page consacrée aux versions expérimentales de l'outil. Une fois lancée, elle fonctionne comme n'importe quelle autre. Seule différence visible pour ce qui concerne le mode de rendu avec la 2.91 actuelle : le Core i7-1165G7 et sa partie graphique Iris Xe y sont tous deux référencés :

Blender 2.92 Tiger Lake Xe

Pour nos tests nous utilisons la classique scène de test bmw27, qui est proposée dans une version optimisée pour un calcul sur CPU et sur GPU. Dans le second cas, la décomposition de l'image se fait en un nombre réduit de tuiles, plus grosses (512 pixels de côté contre 32 pixels de côté). Nous avons commencé avec un test CPU :

Blender 2.92 - bmw27 CPU :

  • Ryzen 7 4800U : 4min47s
  • Core i7-1165G7 : 8min23s

Ici nous opposons notre PC portable Razer au processeur Ryzen Mobile de série U le plus performant de la gamme actuelle d'AMD : le 4800U. Nous l'utilisons tel qu'intégré dans le mini PC PN50 d'ASUS. Comme on pouvait s'y attendre, avec deux fois plus de cœurs, il est... deux fois plus rapide. Ce, malgré les différences de fréquence. 

Voyons maintenant ce qu'il en est avec les deux parties graphiques intégrées, opposées à la GeForce GTX 1650 Ti intégrée au Blade Stealth 13 de Razer. Pour rappel, celui-ci est certifié Max-Q. 

Blender 2.92 - bmw27 GPU :

  • Ryzen 7 4800U - OpenCL - IGP : 12min04s
  • Core i7-1165G7 - OpenCL - IGP : 7min57s
  • GeForce GTX 1650 Ti - OptiX - GPU : 2min19s

Malgré l'absence d'accélération matérielle du ray tracing (réservée aux GeForce RTX), le GPU de NVIDIA est le plus performant, de loin. Il va presque quatre fois plus vite que la partie graphique Xe, six fois par rapport à celle du 4800U.

Cette dernière n'est d'ailleurs pas très intéressante à utiliser puisqu'elle est bien moins rapide que le processeur auquel elle est intégrée, qui va presque trois fois plus vite. Chez Intel, c'est légèrement différent puisque l'IGP Xe permet de grappiller près d'une trentaine de secondes. Mais avec un désavantage : le rendu sur IGP/GPU nécessite la compilation d'un noyau spécifique avant le premier rendu, une étape assez longue ici. Autant s'en passer, donc.

Et si l'on utilise l'entièreté de la puce ? Nous avons activé OpenCL dans Blender 2.92 avec nos couples CPU/IGP, puis avons fait de même avec OptiX et le duo Core i7-1165G7 / GeForce GTX 1650 Ti :

  • Ryzen 7 4800U - OpenCL - IGP + CPU : 6min37s
  • Core i7-1165G7 - OpenCL - IGP + CPU : 6min13s
  • GeForce GTX 1650 Ti - OptiX - GPU + CPU : 2min00

Cette future version de Blender semble apprécier, puisque même dans le dernier cas, on arrive à gagner 19 secondes (13,7 %). Pour le Core i7-1165G7 et sa partie graphique Xe, le temps de rendu est réduit de 22 %, passant (de peu) devant le Ryzen 7 4800U dans ce test. Ce dernier garde néanmoins l'avantage avec son score CPU.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact