Icy Dock MB931U-1VB : un adaptateur USB 3.2 (10 Gb/s) pour SSD U.2

Rare, mais cher
Icy Dock MB931U-1VB : un adaptateur USB 3.2 (10 Gb/s) pour SSD U.2

Dans le domaine des accessoiristes PC, Icy Dock fait partie de ces constructeurs qui proposent des solutions parfois farfelues, tournées notamment vers le domaine professionnel. La société nous a proposé de tester sa dernière nouveauté : un adaptateur USB 3.2 pour SSD U.2.

Depuis l'avènement des SSD, le format des périphériques de stockage n'a cessé d'évoluer. Outre le classique 2,5", on a eu droit aux cartes PCIe, aux M.2 qui sont désormais communs et d'autres dans le domaine des serveurs, comme les fameuses reglettes (ruler). Le tout exploitant deux principales interfaces : S-ATA et PCIe.

Depuis quelques années, un type de produit s'est développé au croisement de ces différents chemins : l'U.2, anciennement connu sous le petit nom de SFF-8639. Il équipe des SSD de 2,5" mais exploitant le protocole PCIe, avec un connecteur spécial intégrant alimentation et données. On le trouve sur certaines cartes mères haut de gamme et il est de plus en plus présent sur des modèles destinés aux serveurs.

Intel l'a aussi utilisé un temps pour ses SSD Optane, comme les 900p. Régulièrement, les constructeurs annoncent de nouveaux modèles U.2 et l'on trouve de nombreux accessoires et autres adaptateurs, notamment pour des SSD M.2. Mais nous n'avions pas encore eu l'occasion d'en tester avec une connectique USB 3.2.

La semaine dernière, Icy Dock annonçait un tel produit sous la référence MB931U-1VB. Le constructeur nous a envoyé un modèle afin que nous puissions nous faire une idée de son fonctionnement et de ses performances.

Un adaptateur U.2 vers USB 3.2

L'appareil est livré dans un petit carton. Il est assez imposant pour un adaptateur du genre : 92 x 54,2 x 18,2 mm pour un poids de 47,5 grammes. Il est en plastique (ABS) assez rigide, noir. Sur le dessus on trouve un large bouton à glisser pour l'allumer ou l'éteindre, ainsi qu'une LED bleue d'activité. Il utilise un port USB 3.2 Type-C à 10 Gb/s.

Icy Dock U.2 MB931U-1VBIcy Dock U.2 MB931U-1VB

Il nécessite une alimentation 12 V externe fournissant jusqu'à 2 A, présente dans le bundle. On y trouve également deux câbles USB : le premier est Type-A > C, le second Type-C > C. On regrette qu'ils soient assez courts : 20 cm. On apprécie par contre la présence de petits patins sous l'adaptateur. Sa garantie est de trois ans.

Son fonctionnement est plutôt basique : on connecte un périphérique de stockage, l'alimentation, le port USB et on glisse le bouton pour l'allumer. Notre SSD Optane 900p était automatiquement reconnu sous Ubuntu 20.10 et Windows 10. Le contrôleur est un ASMedia ASM2362, plutôt classique.

Une solution intéressante, mais coûteuse

Côté performances, nous avons transféré des données depuis notre 900p à 826 Mo/s en lecture et 612 Mo/s en écriture. À titre de comparaison, voici les performances sous CrystalDiskMark 8.0 de ce SSD utilisé avec sa connectique native et l'adaptateur MB931U-1VB d'Icy Dock, avec des performances forcément en retrait : 

Optane 900p CrystalDiskMark 8.0Optane 900p CrystalDiskMark 8.0 Icy Dock MB931U-1VB
Les performances d'un SSD Optane 900p avec sa connectique native (à gauche) puis en USB 3.2 (à droite)

Dans le meilleur des cas, les débits sont divisés par deux, mais on culmine bien à 1 Go/s environ. On ne profite par contre pas du tout des avantages du SSD Optane qui est ici bridé par l'interface USB. Ce produit n'est de toutes façons pas tant fait pour la performance que pour assurer un accès externe et rapide.

Nous avons relevé une consommation de 2,9 watts au repos, lorsque le SSD n'est pas utilisé, contre 4,7 watts en lecture et jusqu'à 6,9 watts en écriture. On regrette ainsi qu'aucune solution pour assurer une alimentation sans un bloc tiers n'ait pu être trouvé, ce qui rendrait le produit encore plus facile à transporter. 

Celui-ci répond néanmoins à l'attente principale : permettre la lecture d'un SSD U.2 en mobilité ou pour du dépannage, via un simple connecteur USB, le tout avec de bons débits. Mais cela se paie (très) cher : 130 euros annoncés par Icy Dock, tout de même. Le prix de la rareté, pour un accessoire qui vise principalement les professionnels.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact