Sandisk Extreme Pro 1 To v2 : qu'apporte un SSD USB 3.2 Gen 2x2 (20 Gb/s) en pratique ?

Débit doublé, sous conditions
Sandisk Extreme Pro 1 To v2 : qu'apporte un SSD USB 3.2 Gen 2x2 (20 Gb/s) en pratique ?

Depuis 2017, on nous promet une nouvelle révolution de l'USB avec des débits à nouveau doublés, ce qui peut avoir son intérêt sur des SSD de grosse capacité. Mais comme souvent dans le domaine du stockage ces dernières années, il y a de mauvaises surprises à la clé.

Finalisée en septembre 2017, l'USB 3.2 est une révision de la norme apportant une évolution importante : la possibilité d'utiliser deux flux à 10 Gb/s en simultané, pour un total de 20 Gb/s. Un mode identifié comme la Gen 2x2.

Car pour rappel, un port USB est défini par trois éléments principaux. Un sujet qui prête parfois à confusion, tant chez les consommateurs que les constructeurs qui manquent souvent de transparence sur ces différentes caractéristiques : le type de connecteur utilisé (Type-A/C, micro, etc.), la révision de la norme (2.0, 3.0, 3.1 ou 3.2) et sa classe de débit (Gen). Dans le cas de l'USB SuperSpeed (révision 3.x), il y en a trois :

  • 5 Gb/s (Gen 1) supporté dès l'USB 3.0
  • 10 Gb/s (Gen 2) supporté dès l'USB 3.1
  • 20 Gb/s (Gen 2x2) supporté dès l'USB 3.2

Depuis quelques mois, on voit cette dernière se généraliser au sein de différents types de produits. Des cartes PCIe, des cartes mères et bien entendu des SSD (ici ou ). Mais quelles sont les subtilités de cette nouvelle évolution de l'USB et les débits annoncés sont-ils aussi élevés que promis ?

C'est ce que nous allons voir au sein du dossier que nous ouvrons aujourd'hui avec un premier produit testé : le Sandisk Extreme Pro v2 de 1 To, vendu 200 euros environ.

Un SSD résistant et compact, jusqu'à 2 Go/s...

Nous ne reviendrons pas sur le SSD lui-même, qui reprend le format de l'Extreme 1 To v2 de SanDisk que nous avons déjà testé. Il est légèrement plus volumineux : 110,26 x 57,34 x 10,22 mm. Le bundle est identique, la garantie toujours de cinq ans pour ce produit résistant aux chutes (jusqu'à deux mètres), à l'eau et à la poussière (IP55).

La différence majeure est donc le contrôleur utilisé et le débit annoncé comme doublé, à 2 Go/s. Pour le vérifier, nous avons utilisé notre machine équipée d'une puce ASMedia USB 3.2 Gen 2x2. Et comme souvent, si l'on se contente de regarder les outils de mesure de performances comme CrystalDiskMark 8 (par exemple), tout va bien :

SanDisk Extreme Pro 1 To 20 Gb/s CrystalDiskMarkSanDisk Extreme Pro 1 To 10 Gb/s CrystalDiskMark
USB 3.2 Gen 1 (à gauche) face à Gen 2x2 (à droite) : ça va deux fois plus vite

... jusqu'à ce que l'on y regarde de plus près

Pourtant, vous aurez noté que l'USB-IF n'a pas annoncé cette nouvelle classe de débit comme la Gen 3, mais bien la Gen 2x2. Et elle ne parle pas d'un canal dont le débit grimpe à 20 Gb/s, mais de la possibilité d'en utiliser deux en simultanée. Il y a une raison à cela : il est bien question de 2x 10 Gb/s exploitables et non d'1x 20 Gb/s.

Pour s'en rendre compte, il suffit de lancer un transfert de fichiers avec l'outil intégré à Windows 10, qui traite les fichiers les uns à la suite des autres, sans être le plus efficace dans son genre. On culminera aux alentours de 1 Go/s tant en lecture qu'en écriture. Mais si on lance deux copies en simultanée, on arrive bien à 1,7/1,8 Gb/s :

USB 3.2 Gen 2x2 Copie USB 3.2 Gen 2x2 Copie

On s'étonne ainsi que, depuis l'annonce de l'USB 3.2 en 2017, Microsoft n'ait pas jugé bon de revoir le fonctionnement de son système d'exploitation sur ce point. Car il est bien possible de tirer parti des 20 Gb/s de manière systématique. Il faudrait pour cela lancer plusieurs transferts en parallèle. 

On aimerait aussi voir les constructeurs être plus actifs et transparents sur le sujet. Aucun ne fait clairement mention du fait que l'on soit en présence de produits à 2x 10 Gb/s plutôt que 20 Gb/s, au risque de décevoir leurs clients. La fiche technique du modèle ici testé évoque seulement le débit maximal, sans autre forme de précaution.

SanDisk Extreme Pro v2 Débit Promesse

La clarté vis-à-vis du client, toujours aux abonnés absents

On aurait aussi apprécié que des outils de copie optimisés soient par exemple proposés en bundle avec un SSD tel que l'Extreme Pro v2. Il n'en est rien. Dommage, car bien souvent on sera loin des 20 Gb/s annoncés.

Mais si l'on est conscient de cette limite inhérente à l'USB 3.2 Gen 2x2, le produit tient ses promesses et permet d'obtenir des débits ultra rapides... avec une machine compatible et les bons outils de copie. Pour aller au-delà de 10 Gb/s sur un seul fichier ou de 20 Gb/s sur plusieurs, il faudra pour le moment se tourner vers le seul protocole qui le permet : le Thunderbolt 3/4 (jusqu'à 40 Gb/s), en attendant sa généralisation à travers l'USB4.

Autant dire qu'il y a de fortes chances que les acheteurs passent leur tour sur l'USB 3.2 Gen 2x2 d'ici là.

  • Introduction
  • Un SSD résistant et compact, jusqu'à 2 Go/s...
  • ... jusqu'à ce que l'on y regarde de plus près
  • La clarté vis-à-vis du client, toujours aux abonnés absents
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact