Liva Q1A (Plus) : ECS dévoile de nouveaux mini PC à base de SoC Rockchip

Qui tient dans la poche
Liva Q1A (Plus) : ECS dévoile de nouveaux mini PC à base de SoC Rockchip

Encore confidentielles il y a quelques années, les machines exploitant des processeurs ARM ont peu à peu gagné les faveurs de grands constructeurs. C'est notamment le cas d'ECS avec sa gamme Liva Q qui gagne deux nouvelles références exploitant des SoC Rockchip.

Au commencement était le Raspberry Pi, qui a démocratisé l'accès à de petites cartes à tout faire, équipées d'un processeur ARM plutôt qu'un CPU x86 classique d'AMD, Via ou Intel. Depuis, de nombreuses sociétés se sont glissées dans la brèche et se sont fait une spécialité de ce genre de solutions. Elles ne sont plus seules.

Liva Q passe à ARM

Comme on l'a encore vu récemment avec les Tinker Board d'ASUS, de grands noms du secteur sont désormais présents sur ce terrain, visant tant le marché de la bidouille que celui de l'entreprise et de l'embarqué/IoT, de l'analyse par l'IA, etc. ECS est de cela à travers sa gamme de mini PC Liva.

ECS Liva Q1AECS Liva Q1A Plus
Les Liva Q1A (à gauche) et Q1A Plus (à droite)

Elle gagne aujourd'hui deux références à base de SoC Rockchip, les Q1A (Plus). Deux machines assez proches, mais avec une conception très différente sur le fond. Elles partagent ainsi un format de 74 x 74 x 34,6 mm, déjà vu au sein de la série Q. Mais aussi leur alimentation 24 watts (12 V pour 2 A), 2 Go de LPDDR3-1600, un port réseau Gigabit, du Wi-Fi 4 (b/g/n/), du Bluetooth 4.0 et un emplacement eMMC (32/64 Go en option).

Deux SoC, deux ambiances

Mais, elles se distinguent par de nombreux points, à commencer par le SoC. Un Rockchip RK3288 à quatre cœurs Cortex-A17 cadencés jusqu'à 1,6 GHz pour le Q1A. La version Plus, a droit, elle, à un Rockchip RK3399 plus véloce et flexible puisqu'embarquant deux cœurs Cortex-A72 cadencés jusqu'à 1,8 GHz et quatre Cortex-A53 jusqu'à 1,4 GHz. 

La connectique diffère, le Q1A Plus ayant droit à du DisplayPort 1.2 en plus de l'HDMI 2.0 et de l'USB 3.2 (5 Gb/s) plutôt que seulement de l'USB 2.0. Il perd par contre un micro USB, faute de place. Tous deux sont entièrement passifs, leur système de refroidissement n'ayant pas recours à un ventilateur.

ECS Liva Q1A (Plus)

ECS annonce une compatibilité de ces machines avec Android 8.1 et une version maison d'Ubuntu (Lite 18.04). La société évoque des performances en hausse de 50 % avec une baisse de 15 % de la consommation, sans préciser la base de comparaison. Elle dit viser le marché des transports, de la santé, des équipements de centres commerciaux et autres classes d'école. Les tarifs ou la disponibilité de ces produits n'ont pas encore été détaillés.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact