Epic Games met à jour son Launcher qui empêchait la mise en veille des CPU AMD

Pour finir 2020 en beauté
Epic Games met à jour son Launcher qui empêchait la mise en veille des CPU AMD

Après plusieurs jours de polémique autour de la gourmandise en ressources du Launcher d'Epic Games lorsqu'il est utilisé avec des processeurs AMD, un patch a finalement été déployé.

Lors de récents tests sur des processeurs Ryzen d'AMD, nous avions noté que le Launcher d'Epic Games faisait grimper la consommation au repos, nous avions donc décidé de le couper lors de nos essais. Nous n'étions pas un cas isolé puisque de nombreux témoignages similaires ont émergé ces derniers jours. 

L'éditeur a fini par identifier le problème puis communiquer sur le sujet à travers l'un de ses employés. Ce dernier a confirmé qu'un patch avait été déployé et que ce comportement ne devrait plus être constaté à partir de la version 11.0.2.

De quoi relancer le débat sur la consommation de toutes ces applications tierces, fonctionnant constamment au sein de nos systèmes, que ce soit pour les boutiques applicatives, les fonctionnalités annexes de certains composants comme le RGB ou leur gestion, qui ne passe pas par des paramètres natifs de l'OS. 

Tant d'outils au développement qui connait parfois quelques ratés, tous les constructeurs et éditeurs n'étant pas systématiquement mis sous le feu des projecteurs comme cela a été le cas ici. Soyez donc vigilant sur la consommation de ces logiciels et n'hésitez pas à les couper si jamais ils rencontrent un comportement anormal.

Pour rappel, vous pouvez désactiver leur chargement automatique via l'onglet Démarrage du Gestionnaire des tâches de Windows. L'ensemble des applications concernées y est listé. Effectuez un clic droit pour désactiver le lancement automatique :

Windows 10 Lancement démarrage

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact