SSD M.2 (NVMe) WD Blue SN550 de 500 Go : un PCB vide, pour quelles performances ?

Flou et cache SLC au programme
SSD M.2 (NVMe) WD Blue SN550 de 500 Go : un PCB vide, pour quelles performances ?

Le prix des SSD n'a cessé de dégringoler cette année et même les modèles M.2 (NVMe) deviennent abordables. Mais faut-il pour autant craquer ? Car derrière la débauche de Go/s annoncés se cache parfois une réalité peu reluisante. Pour le savoir, nous avons acheté un Blue SN550 (500 Go) de Western Digital à petit prix.

Cette année 2020 aura été marquée par de nombreuses annonces dans le domaine des SSD. Mais elle aura aussi été celle où la barre des 75 euros par To aura été franchie sur le plan tarifaire. Le symbole d'une baisse des prix continue, qui ne touche pas que les modèles classiques au format 2,5" avec connecteur S-ATA. 

Les modèles M.2 profitant du protocole NVMe et du PCIe, bien plus rapides, sont aussi concernés. On peut ainsi en trouver aux alentours de 100/110 euros par To au gré des bons plans. C'était le cas du Blue SN550 de Western Digital (WD) lorsque nous l'avons commandé : il était en promotion à 53 euros, contre un peu moins de 70 euros désormais.

L'occasion de voir si une référence récente, mais d'entrée de gamme, est désormais convaincante. Car par le passé nous avons parfois rencontré des SSD aux performances peu reluisantes dès lors que l'on sortait des benchmarks.

Un problème de transparence évident

  • Introduction
  • Un problème de transparence évident
  • Un PCB vide des performances conformes dans les benchmarks
  • Un cache SLC de 14 Go
  • Un SSD correct pour son prix, mal présenté
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact