Réparer de vieux câbles RJ45 aux embouts cassés

Ou fabriquez les vôtres
Réparer de vieux câbles RJ45 aux embouts cassésCrédits : iStock/piotr_malczyk

Le début d'année n'est pas l'occasion que de prendre de bonnes résolutions, mais aussi de bidouiller, bricoler, réparer ce qui ne fonctionne plus mais qui n'a pas été considéré jusque-là comme une urgence vitale. Et pourquoi pas en profiter pour refaire une beauté à vos câbles réseau ?

Les protocoles de communications et la connectique de l'informatique moderne évoluent à toute vitesse. Il y a néanmoins deux protocoles presque immuables, qui évoluent surtout par leur montée régulière en débit : USB et Ethernet. Ce dernier est celui qui se cache derrière nos bons vieux câbles réseau à embout RJ45 (ou plutôt 8P8C). 

Comme nous l'avions évoqué dans notre article consacré aux solutions à plus de 1 Gb/s, ce connecteur est en place depuis une bonne trentaine d'années et tient le choc, bien que les débits aient été multipliés par 1 000. C'est surtout la composition du câble qui a changé passant de deux à quatre paires torsadées exploitées. 

Mais aussi au niveau de la fréquence du signal qui peut être assurée sur une grande distance. C'est sur ce point que se distinguent les différentes catégories (Cat). Désormais, on privilégie du Cat 5e qui peut aller jusqu'à 5 Gb/s ou du 6(A)/7 si l'on veut atteindre les 10 Gb/s. Autre possibilité : passer par de la fibre.

Tableau RJ45 Réseau Câbles Catégories

Ces câbles peuvent être renforcés de différentes manières, avec plusieurs niveaux de blindage :

  • UTP : aucune protection
  • FTP : le câble est blindé par un feuillard
  • STP : chaque paire est blindée par une tresse
  • S/FTP : le câble est blindé par un feuillard et une tresse
  • S/STP : chaque paire est blindée par une tresse, le câble également
  • F/FTP : chaque paire est blindée par un feuillard, le câble également

Les différentes lettres aident à comprendre le type de blindage des paires torsadées (TP) qui peuvent être sans protection (Unshielded, U), protégée par une feuille d'aluminium (Foiled, F), ou par une tresse (Shielded, S). Un blindage important n'est pas systématiquement nécessaire, mais cela peut être le cas en cas de proximité avec des courants forts ou d'autres signaux pouvant venir perturber leur bon fonctionnement.

RJ45 Blindage
Un câble avec un simple feuillard

Le connecteur 8P8C peut lui aussi être plus ou moins résistant selon les cas et besoins. Mais son système d'accroche est en général assez fragile, sous la forme d'une languette plastique qui vient se clipser dans le port. Si vous manipulez régulièrement vos câbles, il peut donc vous arriver de les casser.

Vous connaissez alors le sort de nombreux bidouilleurs : vous collectionnez les câbles qui se connectent mal. Parfois vous les remplacez par de nouveaux. Il y a pourtant une solution bien plus simple : changer les embouts. Ce qui vous permettra d'apprendre à fabriquer vos propres câbles maison, à la longueur de votre choix.

Vous pourrez alors acheter vos câbles en rouleau de plusieurs centaines de mètres. Le tarif est alors compris entre 0,7 et 1 euro le mètre environ. Tout dépendra du type de la catégorie et du blindage principalement. Il faudra aussi prendre garde à choisir selon une dernière distinction, le type de fil : mono ou multi-brin.

RJ45 Câbles Brins Source : Exertis connect

Ici, c'est assez simple : le premier est adapté au câblage d'éléments femelles, que ce soit les prises murales, placées dans une baie de brassage, etc. Le second, plus souple, doit être utilisé pour les câbles. 

Une composition tout en couleur

  • Introduction
  • Une composition tout en couleur
  • Des solutions clé en main, pas toujours les plus simples
  • La bonne vieille pince (et son testeur)
  • Un connecteur, plein de possibilités
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact