Snapdragon 888 : Qualcomm présente son SoC en 5 nm avec Cortex-X1 et modem 5G

Rendez-vous en 2021
Snapdragon 888 : Qualcomm présente son SoC en 5 nm avec Cortex-X1 et modem 5G

Le Snapdragon 888 est un SoC avec huit cœurs, dont le nouveau Cortex-X1 d’ARM, qui animera des smartphones dès le premier trimestre 2021. Modèle haut de gamme oblige, il propose une large panoplie de fonctionnalités. Contrairement au Snapdragon 865(+), il intègre un modem 5G.

Quelques heures après avoir brièvement évoqué son nouveau SoC pour smartphone haut de gamme, Qualcomm a livré tous les détails techniques de ce remplaçant du Snapdragon 865(+). Alors que l’on attendait à la référence 875, le fabricant a décidé de changer ses habitudes, sans doute parce que « 8 » est un chiffre porte-bonheur en Asie.

Quoi qu'il en soit, cette nouvelle puce est gravée en 5 nm, tandis que la précédente est en 7 nm. Ce n’est pas la première à descendre aussi bas, puisque c'est déjà le cas des M1 d'Apple ou de l’Exynos 1080 de Samsung. Ce dernier partage d'ailleurs d'autres points communs avec le Snapdragon 888.

8 cœurs, dont un Cortex-X1 et trois Cortex-A78

Le Snapdragon 888 propose lui aussi huit cœurs et une architecture 1+3+4, exploitant les derniers cœurs ARM en date : 

  • 1x Cortex-X1 jusqu’à 2,84 GHz (1x 1024 ko de cache L2)
  • 3x Cortex-A78 jusqu’à 2,42 GHz (3x 512 ko de cache L2)
  • 4x Cortex-A55 jusqu’à 1,8 GHz (4x 128 Ko de cache L2)

Pour rappel, le Cortex-X1 est le premier cœur personnalisé d’ARM, avec des performances supérieures de 22 % à celle du Cortex-A78 selon le fabricant. Lors de son annonce, la société précisait justement que, via DynamIQ, il était possible de construire des SoC comprenant un Cortex-X1, trois Cortex-A78 pour la performance et quatre Cortex-A55 pour l’efficacité énergétique. C’est exactement le choix de Qualcomm. 

Il faudra maintenant voir quel sera le gain réel de performances apporté par le Cortex-X1, qui devrait surtout être notable pour certaines applications. L’intégration d’un cœur personnalisé a par contre une contrepartie : ARM avait indiqué que la taille du SoC serait plus importante. Qualcomm ne donne pas de détails sur ce point, si ce n’est que son Snapdragon 888 est « le premier SoC commercial » à exploiter le Cortex-X1.

LPDDR5 jusqu’à 3,2 GHz et GPU Adreno 660

Le fabricant ajoute 4 Mo de cache L3, exactement comme sur les Snapdragon 865(+). La puce prend en charge jusqu’à 16 Go de LPDDR5 jusqu’à 3,2 GHz contre 2,75 GHz maximum sur la génération précédente.

La partie graphique est une Adreno 660 aux performances en hausse de 35 %, Qualcomme ne livrant aucun autre détail (pas même la fréquence). Pour « la première fois dans un mobile », le Variable Rate Shading est disponible.

Le modem 5G (X60) retourne dans le SoC

Autre changement important : un modem 5G Snapdragon X60 est intégré, alors que ce n’était pas le cas sur les Snapdragon 865(+). Ce modèle de troisième génération n’est pas une révolution par rapport au précédent X55.

Les débits sont toujours de 7,5 Gb/s en téléchargement et 3 Gb/s en upload, avec la prise en charge de la 5G non-standalone (NSA) et standalone (SA) sur les fréquences millimétriques et en dessous des 6 GHz.

La seule différence visible pour le moment est la fonction Signal Boost qui est désormais affublé d’un « AI-Enhanced ».

Hexagon 780, ISP Spectra 580, Sensing Hub, Wi-Fi 6E…

Le Snapdragon 888 intègre aussi la sixième génération d’AI Engine avec un Hexagon 780, qui multiplierait les performances par watt d’un facteur trois. Qualcomm annonce un total de 26 TOPS (Tera Operations Per Second) avec le Snapdragon 888, contre 16 TOPS sur le Snapdragon 865. 

D’autres éléments du SoC sont également améliorés, avec l’intégration d’un ISP Spectra 580. Il supporte jusqu’à trois caméras de 28 Mpixels, deux de 64 + 25 Mpxiels ou une seule de 84 Mpixels. On a aussi un Sensing Hub seconde génération, notamment utilisée pour la détection d’activité et la reconnaissance vocale des assistants numérique.

D’autres éléments ne changent pas. C’est le cas du FastConnect 6900 – Wi-Fi 6E jusqu’à 3,6 Gb/s et Bluetooth 5.2 –, de Quick Charge 5, etc. Les caractéristiques techniques complètes du Snapdragon 888 se trouvent par là.

Premiers smartphones début 2021

Qualcomm s’attend à ce que les premiers smartphones équipés d’un Snapdragon 888 soient lancés durant le premier trimestre 2021. Quatorze fabricants ont déjà fait savoir qu’ils proposeraient des terminaux équipés de ce SoC durant les prochains mois : ASUS, Black Shark, Lenovo, LG, Meizu, Motorola, Nubia, OnePlus, Oppo, Realme, Sharp, Vivo, Xiaomi et ZTE. Chez Xiaomi, il s’agira du Mi 11.

  • Introduction
  • 8 cœurs, dont un Cortex-X1 et trois Cortex-A78
  • LPDDR5 jusqu’à 3,2 GHz et GPU Adreno 660
  • Le modem 5G (X60) retourne dans le SoC
  • Hexagon 780, ISP Spectra 580, Sensing Hub, Wi-Fi 6E…
  • Premiers smartphones début 2021
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact