Fidelity FX, Hangar 21 : AMD publie une démo et ses outils développeurs pour Radeon RX 6000

Toujours en open source
Fidelity FX, Hangar 21 : AMD publie une démo et ses outils développeurs pour Radeon RX 6000

Après la publication des tests des Radeon RX 6800 (XT), suivent les mises à jour logicielles. On a bien entendu eu droit à de nouveaux drivers, mais on attendait aussi AMD sur le terrain des solutions visant les développeurs en général et celles consacrées au ray tracing en particulier.

« AMD vient juste de mettre en ligne sa démo technologique « Hangar 21 ». Celle-ci s’appuie sur l’architecture gaming AMD RDNA 2 pour mettre en avant la puissance des effets visuels de nouvelle génération FidelityFX par le biais de DirectX 12 Ultimate pour un équilibre parfait entre graphismes léchés et performances. ».

Une vidéo et de nouveaux effets FidelityFX

C'est ainsi qu'AMD nous a annoncé hier la mise en ligne de cette vidéo qui « montre comment les développeurs peuvent mettre à profit plusieurs méthodes pour atteindre cet équilibre : rasterization, effets de calcul et raytracing peuvent créer les graphismes ambitieux des jeux de demain ». Comprendre avec du ray tracing, mais pas trop.

Impossible pour le moment de télécharger cette scène pour la faire tourner sur une carte graphique RDNA 2 et voir le niveau de performances. Espérons que ce sera le cas d'ici la mise sur le marché de la RX 6900 XT utilisée dans la vidéo.

Mais ce que l'on attendait réellement d'AMD était ailleurs, sur son site GPUOpen consacré aux développeurs. La société y a en effet dévoilé ses nouvelles solutions FidelityFX. Au total, ce sont 35 titres qui exploitent ces solutions open source. Les trois nouvelles sont Denoiser, Parallel Sort et Variable Shading.

Ray tracing : Pro Render mis à jour en attendant un support natif

La société en profite pour évoquer la compatibilité de son moteur ProRender 2 avec l'accélération matérielle des Radeon RX 6000, avec des améliorations des performances évoquées, mais pas de chiffre donné sur les temps de rendu pour le moment. On attend d'ailleurs encore l'intégration native à des outils comme Blender Cycles.

NVIDIA a travaillé avec de nombreux éditeurs pour qu'ils interfacent leurs propres moteurs avec sa solution maison OptiX, exploitable comme une API. De son côté, AMD a fait le choix d'un moteur maison proposé sous la forme de plug-ins, une approche qui a rencontré un succès plus limité. Cela devrait changer avec cette génération.

La société rappelle qu'elle a regroupé ses outils aux développeurs sous la dénomination Radeon Tool Suite, mise à jour pour l'occasion. De nouvelles ressources (tutoriels, vidéos, recommandations, etc.) sont également en ligne.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact