« Sur la voie de l’Exascale » : le supercalculateur Joliot-Curie intègre des CPU ARM Fujitsu A64FX

En attendant ExaNoDe
« Sur la voie de l’Exascale » : le supercalculateur Joliot-Curie intègre des CPU ARM Fujitsu A64FXCrédits : CEA

Afin de préparer les chercheurs européens à l’arrivée du processeur de calcul ExaNoDe avec une architecture ARM, le GENCI ajoute une cinquième « partition » au supercalculateur Joliot-Curie. Elle dispose de processeurs A64FX de Fujitsu, avec une architecture ARMv8.

Lancé en 2018, le supercalculateur Joliot-Curie est installé au sein du Très grand centre de calcul (TGCC) du CEA. Il a été conçu par Atos (architecture BullSequana) pour compte du Grand Équipement National de Calcul Intensif (GENCI). 

Il dispose depuis cette année de plus de 4 500 processeurs AMD EPYC (Rome, 7 nm), lui permettant d’augmenter significativement sa puissance de calcul, qui passe de 9,4 à 22 PFLOPS. Dans le dernier classement Top 500, il apparait en 38 et 73e position pour ses partitions Rome (EPYC) et Skylake (Xeon) ; il doit pouvoir grimper jusqu’à 22 PFLOPS.

Quatre partitions, pour un total de 22 PFLOPS

1 commentaires
Avatar de boogieplayer Abonné
Avatar de boogieplayerboogieplayer- 18/11/20 à 09:58:07
#1

Exaltant !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact