Samsung Exynos 1080 en 5 nm : Cortex-A78, Mali-G78, 5G, Wi-Fi 6…

En attendant l’Exynos 2100
Samsung Exynos 1080 en 5 nm : Cortex-A78, Mali-G78, 5G, Wi-Fi 6…

L’Exynos 1080 vient remplacer avantageusement le 980, avec des cœurs Cortex-A78. La puce est gravée en 5 nm et on retrouve évidemment toutes les technologies récentes (Wi-Fi 6, 5G…).

Samsung a récemment présenté son nouveau SoC pour smartphones haut de gamme : l’Exynos 1080. Il dispose évidemment de huit cœurs, dont ceux de dernière génération dévoilés en juin par ARM. C’est la première puce du constructeur à sauter le pas. Pour rappel, les précédents Exynos 980 et 990 exploitaient des Cortex-A76 et A77.

1+3+4 cœurs CPU et finesse de gravure en 5 nm

La répartition de l’Exynos 1080 est la suivante :

  • 1x Cortex-A78 jusqu’à 2,8 GHz
  • 3x Cortex-A78 jusqu’à 2,6 GHz
  • 4x Cortex-A55 jusqu’à 2,0 GHz

La partie graphique est un Mali-G78 MP10. ARM revendiquait pour rappel un gain de performance 20 % par rapport au Cortex-A77 et de 25 % comparé au Mali-G77. Dans le SoC On retrouve aussi une Neural Processing Unit (NPU) et un Digital Signal Processor (DSP). Le fabricant annonce une puissance de 5,7 TOPS (téra opérations par seconde), qui serait « plus que suffisante pour prendre en charge une large gamme d'applications d'IA ».

Il s’agit du premier SoC de Samsung gravé en 5 nm, une amélioration importante par rapport à l’Exynos 980 qui est en 8 nm et le 990 en 7 nm. Comme toujours en pareille situation, cela permet de réduire l’encombrement et d’améliorer l’efficacité énergétique, mais aucun chiffre n’est précisé pour le moment.

Samsung  Exynos 1080

5G, LPDDR4x ou LPDDR5 au programme

La puce peut gérer les écrans jusqu’en FHD+ à 144 Hz ou les WQHD+ à 90 Hz, en HDR10+ dans les deux cas. Elle prend en charge la LPDDR4x ou la LPDDR4x, avec du stockage en UFS 3.1. La caméra peut grimper jusqu’à 200 Mpixels, ou bien jusqu’à 32+32 Mpixels maximum avec deux capteurs ; en tout le SoC peut gérer jusqu’à six caméras. 

Pour la géolocalisation on retrouve le quatuor classique : BeiDou, Galileo, GLONASS et GPS. L’Exynos 1080 prend évidemment en charge la 5G sur les bandes en dessous des 6 GHz avec un débit maximum de 5,1 Gb/s en téléchargement et de 1,28 Gb/s en upload, ainsi que les fréquences millimétriques avec un débit de 3,67 Gb/s maximum dans les deux sens. Du Wi-Fi 6, du Bluetooth 5.2 et un Tuner FM pour la radio sont présents. 

Samsung n’a pas précisé de date de lancement de smartphones avec cette puce, mais on devrait la retrouver dans les futurs Galaxy de la série A, comme c’est actuellement le cas de l’Exynos 980, et des produits de Vivo.Le Galaxy S20 est pour rappel animé par l’Exynos 990, tandis que pour le futur vaisseau amiral (Galaxy S 21 ?) qui serait annoncé dès mi-janvier 2021, les rumeurs font état d’un SoC Exynos 2100.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact