Cloud gaming chez Apple via Safari : Gamestream et NVIDIA dans les starting blocks

Epic Games approuve
Systèmes 3 min
Cloud gaming chez Apple via Safari : Gamestream et NVIDIA dans les starting blocks

Cela fait quelques mois maintenant qu'Apple et Epic Games ont « divorcé » du fait de leur désaccord sur la répartition des revenus au sein de l'App Store. Fortnite n'y est donc plus proposé et ne devrait pas y revenir de si tôt. Safari, terre d'accueil du cloud gaming, pourrait être la solution.

C'est Amazon qui a tiré le premier publiquement : face aux contraintes d'Apple dans le domaine du cloud gaming, le géant américain a trouvé une solution : passer par Safari. Le navigateur sait parfaitement lire une vidéo en streaming et accepter des « entrées » comme celles d'une manette

Le web ouvert à la rescousse du cloud gaming

Merci les standards du web, un temps vantés par Steve Jobs. Certes, ce n'est pas la solution idéale, comme nous le confiait encore récemment Jean-Baptiste Kempf, nouveau CTO de Blade, éditeur du service Shadow. Mais c'est un bon début, surtout quand il n'y a pas le choix.

Apple a en effet banni tout service de jeu dans le cloud ne reproduisant pas un PC complet. Shadow est donc seul épargné. Et encore, parce que celui-ci a retiré l'interface simplifiée développée pour les interfaces mobiles. Cette stratégie du jeu dans le cloud via le navigateur intéresse un autre acteur : Epic Games.

Banni de l'écosystème Apple, il pourrait y trouver une manière de faire son grand retour. NVIDIA est soupçonné de travailler sur un tel projet, ce que nous pouvons aujourd'hui confirmer.

NVIDIA va ouvrir GeForce Now à Safari...

Si rien n'a encore été officialisé, cela ne devrait plus tarder. Il est en effet possible de lancer GeForce Now au sein de Chrome OS depuis peu. Une fonctionnalité étendue discrètement aux machines sous Linux :

GeForce Now LinuxGeForce Now est accessible sous Chrome via Ubuntu sans aucune « bidouille »

Il suffirait d'accepter Safari pour permettre d'accéder à tous les jeux reconnus par le service depuis un iPhone et/ou un iPad. macOS a déjà droit à une application dédiée. On apprécierait d'ailleurs que Firefox et les différents dérivés de Chromium soient eux aussi reconnus, évitant d'avoir à modifier l'user agent pour ne pas utiliser Chrome.

... Gamestream dégaine sa PWA

Mais le père des GeForce n'est pas seul. Un acteur français travaille aussi à un accès au cloud gaming depuis une application web. Il s'agit du Nancéien Gamestream. Il y a quelques jours il évoquait une « première mondiale » sur laquelle il devrait également communiquer d'ici peu : une Progressive Web App (PWA) donnant accès à son service.

Ainsi, n'importe quel navigateur moderne pourrait l'utiliser comme une application. Services Mobiles évoque cette solution comme destinée aux partenaires B2B de l'entreprise. « 10 personnes se sont consacrées à ces développements au sein de leur lab R&D basé à Nancy, dirigé par Xavier Cavin, chercheur Inria ».

Une courte vidéo de présentation (avec quelques saccades) est disponible par ici. Reste à savoir comment réagira Apple à ces multiples brèches. L'entreprise pourrait y voir un risque de voir tous ces services se développer hors du cocon de son App Store, lui faisant ainsi perdre de potentiels revenus.

Va-t-elle assouplir ses règles, fermer les yeux ou adopter une ligne toujours plus dure ? Réponse sous peu.

  • Introduction
  • Le web ouvert à la rescousse du cloud gaming
  • NVIDIA va ouvrir GeForce Now à Safari...
  • ... Gamestream dégaine sa PWA
S'abonner à partir de 3,75 €
9 commentaires
Avatar de psikobare Abonné
Avatar de psikobarepsikobare- 10/11/20 à 15:32:30
#1

undefined

Ouais mais bon, j'ai testé dead by daylight rapidement, ça se lance mais c'est injouable... :/

Édité par psikobare le 10/11/2020 à 15:32
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 10/11/20 à 15:54:10
#2

undefined

Le test de latence/gigue te dit quoi ? (et avec quelle machine surtout ? :D)

Avatar de psikobare Abonné
Avatar de psikobarepsikobare- 10/11/20 à 16:03:00
#3

undefined

Il y a un test ? Je n'ai pas réussi à voir sur quoi j'étais connecté, mais clairement le manque de serveur va se ressentir. Depuis Nantes, se connecter à Londres ou Amsterdam c'est trop loin pour cette application, même en fibre (orange pro 1Gbps)

La machine c'est un Ryzen 9 3900X / RX 5700 XT / 32Go de ram, je pense que c'est suffisant.

Avatar de psikobare Abonné
Avatar de psikobarepsikobare- 10/11/20 à 16:12:48
#4

Il ne semble pas y avoir de test de connectivité dans la version chromium.

Avatar de 5francs Abonné
Avatar de 5francs5francs- 10/11/20 à 16:17:46
#5

undefined

Je ne vois pas trop l'utilité du produit/concept s'il faut un machine monstre pour le faire tourner.
Autant faire tourner le jeu directement sur la machine locale...

Mais j'attends avec impatience que cela tourne sur de petite config et téléphone portable.

Je suis impressionné du fonctionnement de shadow en tout cas.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 10/11/20 à 16:47:50
#6

undefined

Qui a dit qu'il fallait une machine monstre ? Par contre si tu as une machine avec un CPU à l'IGP moisi sans accélération vidéo ou avec quatre générations de retard... ça peut jouer ;)

undefined

Oui effectivement il n'y a qu'un indicateur pas le test. Par contre il y a un serveur à Paris déjà actif pour GFN : EU Central 4

Édité par David_L le 10/11/2020 à 16:59
Avatar de JohnHostfil Abonné
Avatar de JohnHostfilJohnHostfil- 10/11/20 à 17:57:06
#7

Ça parait assez risqué pour les éditeurs. Si Apple voit les commissions des abonnements et autres achats "in app" lui échapper, elle peut facilement leur mettre des battons dans les roues avec une mise à jour du navigateur sur Iphone, non ?

Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 10/11/20 à 18:15:06
#8

Combien de temps avant qu'Apple ne réagisse et patch Safari pour bloquer ça ou bride volontairement les perfs pour le rendre inutilisable ?

Avatar de aldwyr Abonné
Avatar de aldwyraldwyr- 11/11/20 à 11:08:28
#9

undefined

ça ne serait pas compliqué ? Car ce sont des standars qu'Apple a implémenter. Alors, ils peuvent ne plus les suivre bien sûr, mais tôt ou tard, cela va se retourner contre eux.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact