Raspberry Pi : le Compute Module 4 (Lite) est annoncé, à partir de 25 dollars

Nouveau format pour une nouvelle vie
Raspberry Pi : le Compute Module 4 (Lite) est annoncé, à partir de 25 dollars

Plus d'un an après la sortie de la nouvelle version de la célèbre carte, on attendait toujours sa déclinaison pour le monde de l'embarqué. Elle vient d'être annoncée à un tarif de départ de 25 dollars. 32 déclinaisons sont proposées, avec quelques surprises à la clé.

Le Compute Module 4 de la fondation Raspberry Pi est enfin là. Il reprend le gros des caractéristiques de la v4 du Single Board Computer (SBC), dont son (chaud) SoC Broadcom BCM2711. Le CPU se compose ainsi de quatre cœurs ARM Cortex-A72 cadencés à 1,5 GHz, avec une partie graphique VideoCore VI.

Une carte, plein de possibilités

Deux interfaces HDMI (4K60p) sont exploitables, ainsi qu'une ligne PCIe 2.0, deux interfaces DSI (écran) ou CSI-2 (caméra), un port réseau Gigabit (PHY), un USB 2.0 et 28 signaux GPIO. Les caractéristiques sont détaillées sur cette page. Les options sont nombreuses, pas moins de 32 déclinaisons étant proposées à la vente :

Raspberry Pi Compute Module 4

La carte peut être livrée avec ou sans gestion du réseau sans fil (Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0), de 1 à 8 Go de mémoire, un lecteur de carte microSD (Lite) ou  8 à 32 Go de stockage eMMC. Le tarif maximal affiché est ainsi de 90 dollars.

Pas de rétrocompatibilité, une nouvelle IO Board

Ses dimensions sont de 55 x 40 mm, son connecteur passe à 2x 100 broches plutôt que d'utiliser l'habituel DDR2 SO-DIMM. La compatibilité avec les anciens modèles et cartes d'accueil n'est plus de mise. Une nouvelle carte mère (IO Board) est donc aussi annoncée à 35 dollars, avec toute la connectique exploitable depuis ce module.

La disponibilité est annoncée comme immédiate. Un kit est aussi mis en vente pour ajouter une antenne aux versions avec réseau sans fil. L'équipe revient dans une vidéo sur ce nouveau projet :

25 commentaires
Avatar de yapa69 INpactien
Avatar de yapa69yapa69- 19/10/20 à 10:33:18
#1

"La compatibilité avec les anciens modèles et cartes d'accueil n'est plus de mise."
Tout le concept tombe à l'eau....

Avatar de ben51 Abonné
Avatar de ben51ben51- 19/10/20 à 10:45:12
#2

35$ pour la carte "mère" c'est une bonne nouvelle.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 19/10/20 à 10:47:43
#3

undefined

Oui et non, il y arrive forcément un moment où à force d'ajouter des E/S, il faut évoluer. Par contre j'ai une pensée pour ceux qui ont investi dans un Turing Pi en se disant que ce serait rétrocompatible :D

Avatar de ben51 Abonné
Avatar de ben51ben51- 19/10/20 à 10:56:23
#4

undefined

Je me demande si c'est pas au niveau de la consommation électrique que ça coince ?
Car il pourrait aussi sortir une version sodimm pour la rétrocompatibilité.
Surtout que cette nouvelles version est moins compacte.

Avatar de fgonnard Abonné
Avatar de fgonnardfgonnard- 19/10/20 à 13:10:59
#5

Depuis quand Jason Statham travaille chez Raspberry Pi ?

Avatar de FFManiac Abonné
Avatar de FFManiacFFManiac- 19/10/20 à 14:13:52
#6

Me demande si on pourra connecter une carte sata sur ce port PCIe. Et j'attends de voir les boîtiers qui pourraient aller avec.

Édité par FFManiac le 19/10/2020 à 14:14
Avatar de ben51 Abonné
Avatar de ben51ben51- 19/10/20 à 21:06:01
#7
Avatar de yl INpactien
Avatar de ylyl- 20/10/20 à 07:40:17
#8

undefined

Et, très intéressant également, une "CM4 Development Board" qui utilise fort à propos le PCIe qui devient utilisable sur cette CM4 (contrairement à la PI4 normale, sans virer le contrôleur USB3 et bricoler) afin de proposer un slot M.2 utilisable par exemple pour un stockage (point faible récurrent des PI pour un usage embarqué/24-7).

Reste à Raspberry à offrir le support du démarrage sur un SSD M.2 car je doute que ce soit actuellement possible.

Mais au final, le problème de Raspberry c'est que leur carte devient trop puissante pour bien des usages (avec la chauffe/conso allant avec). Pour ma part, si je devais faire ma domotique orchestrée par un PI3 maintenant, je partirais sur une RockPI E avec un module eMMC: Aucun besoin de GPU (carte "headless", OS sans support graphique installé), du GB filaire, capacités DDR variées afin de pouvoir monter de gros tmpfs pour la performance/préservation du stockage SSD... Pour du plus frugal, la version S est très bien aussi.

C'est bien de sortir tous les 2/3 ans une carte plus puissante au même prix, mais après quelques itérations, problème: On commence à sérieusement sortir du cadre de la carte pour l'enseignement ou les projets perso... et ça ne fait plus le job.

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 20/10/20 à 07:41:05
#9

C'est bien bien intéressant.
Ça permettrait d'avoir du SATA / M.2 avec le bus pci ?

Avatar de ben51 Abonné
Avatar de ben51ben51- 20/10/20 à 07:51:38
#10

undefined

C'est l'intérêt des compute module, sur ces cartes c'est de l'emmc qui est utilisé.

undefined

Il reste le pi zero ou les anciennes révision des CM.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Page 1 / 3

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact