Boîtiers, portable, casque, micro, peluche : Razer fait le plein de nouveautés (RGB)

Attention aux épileptiques
Boîtiers, portable, casque, micro, peluche : Razer fait le plein de nouveautés (RGB)

La Razercon 2020 était riche en annonces avec des boîtiers Tomahawk, une nouvelle version du Blade Stealth 13 (Core 11e génération, Thunderbolt 4), un micro Seien Mini, un fauteuil Iskur, un casque Bluetooth... avec oreilles de chat et une peluche Sneki Snek.

Samedi, s’est tenue la Razercon 2020 (voir le replay), une conférence virtuelle présentée par son CEO Min-Liang Tan. On apprenait au passage qu'il s’agissait du « premier événement live alimenté par le système d’éclairage Razer Chroma RGB (en instance de brevet) » et qu’il aurait « rassemblé plus d’un million de spectateurs en simultané ».

Mais c’était surtout l’occasion de dévoiler de nombreuses nouveautés, en plus d’une carte bancaire en partenariat avec Visa. Cette dernière n’est pour le moment disponible qu’en bêta et à Singapour uniquement.

Deux boîtiers Tomahawk vitrés et RGB, en ATX et mini-ITX

Il y avait tout d'abord des boitiers Tomahawk, en deux tailles : A1 (ATX) et M1 (Mini-ITX). Ils disposent de panneaux latéraux (gauche et droit) en verre trempé, monté sur des charnières placées à l’arrière.

On retrouve également un « habillage en métal noir mat et un panneau avant entièrement noir surmonté d’un logo Razer vert lumineux. Le bas est bordé par un éclairage Chroma RGB qui peut être contrôlé et personnalisé via le logiciel Razer Synapse 3 ». Le RGB est une tendance de fond chez Razer (et ce n’est pas nouveau).

Un radiateur watercooling de 360 mm maximum peut être installé dans l'A1, 240 mm pour le M1. On retrouve de l’USB 3.1 (5 Gb/s) Type-A et un Type-C (10 Gb/s). Tous les détails techniques sont sur cette page.

Le lancement de ces boîtiers montre la volonté de Razer de se propager peu à peu dans le monde PC « classique » avec des composants en plus de ses habituels accessoires. Tout en gardant des prix très élevés. Le Tomahawk M1 en mini-ITX est disponible pour 200 euros, tandis que le A1 (ATX) débarquera à l’automne pour 230 euros.

Une vidéo de présentation est disponible par ici.

Razer TomahawkRazer Tomahawk M1 à gauche, A1 à droite (deux portes vitrées à chaque fois).

Blade Stealth 13 : Core de 11e génération et Thunderbolt 4

Continuons avec un produit plus classique pour la marque : sa nouvelle version du Razer Blade Stealth 13. Un ordinateur portable de 13,3", simplement baptisée « Late 2020 ». Elle passe évidemment au Core de 11e génération (Tiger Lake) avec l’i7-1165G7 (4C/8T, jusqu’à 4,7 GHz), avec une GeForce GTX 1650Ti Max-Q.

Pour l’écran, deux options pour l’instant : dalle tactile 1080p OLED (100 % de l’espace colorimétrique DCI-P3) ou à 120 Hz avec finition mate. Pour disposer d’une définition en 4K, il faut pour le moment rester sur la précédente version avec un Core i7-1065G7. Un comparatif des machines est disponible par ici.

Razer met en avant ses « quatre haut-parleurs amplifiés intelligents et la nouvelle application THX Spatial Audio » . Cette dernière intègre un égaliseur et doit améliorer le son dans les jeux et les films. Pour le reste, il est question de Wi-Fi 6 (802.11ax), de Bluetooth 5.1, de Thunderbolt 4, de quatre micros intégrés au châssis, etc. 

Le Razer Blade Stealth 13 sera disponible ce mois-ci, à partir de 2 000 euros pour la version OLED Full HD à 60 Hz. La version à 120 Hz est vendue 200 dollars de plus (différence en euros non précisée).

Fauteuil gamers Iskur à 500 euros (même pas RGB…)

Il était aussi question d’un premier fauteuil gaming signé Razer : Iskur. Le constructeur met en avant son « support lombaire externe unique [avec 26 degrés de personnalisation, ndlr], sa mousse de rembourrage haute densité, son élégant cuir synthétique multicouche et plus encore ». Le tout avec une finition « aspect peau de serpent ».

De belles promesses comme toujours avec ce genre de produit, mais seul un usage prolongé pourra nous dire ce qu’il en est exactement. Il s’adresse aux gamers de moins de 130 kg, dont la taille est comprise entre 174 et 181 cm. Son tarif recommandé est de 500 euros, avec une garantie de trois ans. Les précommandes sont ouvertes.

Un micro compact Seiren Mini à 60 euros

Après le Seiren X en octobre 2017, le constructeur dévoile un nouveau micro plus compact : le Seiren Mini. Le fabricant affirme qu’il « offre un son de qualité professionnelle dans un design ultra-compact » : 450 grammes sur la balance pour 15,25 cm de haut. Il est équipé d’un « antichoc qui réduit les vibrations de sources extérieures ».

Razer vante un « son exceptionnel grâce à une configuration cardioïde qui aide à réduire les bruits ambiants indésirables, accompagné d’un excellent condensateur à capsule de 14mm pour diffuser des sons clairs et précis ». Il est dès à présent disponible en noir, quartz rose ou mercury blanc pour 60 euros.

Razer Seiren Mini

Casque Kraken Bluetooth... Kitty Edition

Vous en rêviez secrètement la nuit ? Vous voilà désormais comblé : une BT Kitty Edition du Razer Kraken est annoncée, afin de permettre aux fans du genre de « de porter leurs oreilles de chat partout et à n’importe quel moment ». Le casque coupe le cordon et passe au Bluetooth 5.

Il dispose de haut-parleurs de 40 mm de diamètre, est compatible avec Chroma RGB (sur les oreilles et le logo Razer sur les écouteurs) et dispose d’un micro intégré avec réduction du bruit ambiant. Le fabricant annonce une autonomie pouvant atteindre 50 heures. La disponibilité est immédiate, pour 110 euros tout de même.

Razer Chroma s’étend, une carte mère avec ASRock

Quatre nouveaux partenaires sont annoncés pour le programme Razer Chroma Connect : WD Black, Seagate Gaming, Yeelight, et Twinkly. Le constructeur revendique désormais « plus de 50 partenaires hardware, ce qui en fait le plus grand écosystème d’éclairage au monde pour les appareils de gaming, en s’adaptant à plus de 500 accessoires et plus de 150 jeux et applications ».

Avec ASRock, un ancien partenaire sur ce programme, la société annonce une carte mère « designée par Razer de la ASRock B550 Taichi ». Elle est nativement compatible Razer Chroma RGB et prend en charge « des milliers de composants RGB (ARGB) ». Le tout est pilotable via le logiciel maison Synapse 3.

Razer Chroma Connect

Et voici la peluche officielle Sneki Snek

Enfin pour clôturer sa conférence, Razer avait « une grande nouvelle pour sa communauté : Sneki Snek a été officiellement nommé mascotte en chef de Razer et est désormais disponible en peluche ».

Entre le casque chat et la peluche, que demander de plus ? Pour chaque achat d’une peluche, « une contribution [sans plus de précision, ndlr] sera faite à Conservation International pour sauver 10 arbres dans les lieux où Conservation International opère », sauf pour les ventes en Chine et Indonésie. Sneki Snek est vendue 35 euros.

L’objectif est d’atteindre 100 000 arbres. En l’espace de 48h déjà, plus de 3 500 peluches auraient été vendues, soit l’équivalent de plus de 35 000 arbres « sauvés ». Une jauge de progression est affichée sur cette page.

Casque Kraken BT Kitty Editionpeluche Sneki Snek

Les engagements écologiques de Razer

Enfin, la société a « annoncé son engagement pour un futur plus durable avec son initiative #gogreenwithrazer ». Elle n’est pour rappel pas nouvelle et avait été lancée en avril avec…  une gourde en aluminium avec un bouchon en polypropylène, tous les deux 100% recyclables (et livrés dans un emballage écologique).

La Razercon 2020 était l’occasion de la remettre en avant et de surfer sur la vague « green » qui prend de l’importance à tous les niveaux (fabricants, utilisateurs, autorités, etc.). Avec cette initiative, l’entreprise affirme qu’elle investira ainsi « dans des bureaux et des produits plus verts, tout en promouvant des pratiques durables auprès des employés, des partenaires, des fans de Razer et de la communauté de joueurs ».

D'ici au 31 décembre 2021, Razer travaillera sur trois axes principaux : réduire de 30 % sa consommation électrique dans ses bureaux du monde entier, réduire considérablement l'utilisation de produits non recyclables (comme les plastiques à usage unique) et enfin réduire les voyages aériens. Il sera temps de faire le point dans un an.

  • Introduction
  • Deux boîtiers Tomahawk vitrés et RGB, en ATX et mini-ITX
  • Blade Stealth 13 : Core de 11e génération et Thunderbolt 4
  • Fauteuil gamers Iskur à 500 euros (même pas RGB…)
  • Un micro compact Seiren Mini à 60 euros
  • Casque Kraken Bluetooth... Kitty Edition
  • Razer Chroma s’étend, une carte mère avec ASRock
  • Et voici la peluche officielle Sneki Snek
  • Les engagements écologiques de Razer
S'abonner à partir de 3,75 €
5 commentaires
Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 13/10/20 à 08:11:18
#1

La chaise me donne envie, y'a tout ce que je recherche, par contre le prix est un peu élevé x)

Avatar de woodcutter Abonné
Avatar de woodcutterwoodcutter- 13/10/20 à 09:10:18
#2

Je la trouve chère également.
Après il faut voir la qualité, mais j’ai acheté il y a 2 ans une Noblechairs à 400€ et j’en suis super content, elle n’a pas bougé alors que mes précédentes chaises étaient toujours foutus.

Avatar de piwi82 INpactien
Avatar de piwi82piwi82- 13/10/20 à 12:42:41
#3

Quelle marque de :censored: , la peluche n'est même pas RGB ! :craint:

Avatar de mikeul Abonné
Avatar de mikeulmikeul- 13/10/20 à 12:57:51
#4

Boîtier mini-ITX :
Plus de 24L pour un modèle mini-ITX, cela commence à chiffrer (mais pourquoi pas). Quand en plus, même avec ce volume, on est limité aux formats SFX/SLX-L pour l'alim, c'est plutôt décevant. Et à 200€ quand même, il faudrait qu'il ait de sacrées qualités pour faire la différence (au-delà des loupiottes ;))

Avatar de laurel235 Abonné
Avatar de laurel235laurel235- 18/10/20 à 06:22:43
#5

bien dit

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact