Ryzen 5000 : ASUS dévoile deux nouvelles cartes mères, le bal des AGESA/UEFI commence

Petites surprises à la clé
Ryzen 5000 : ASUS dévoile deux nouvelles cartes mères, le bal des AGESA/UEFI commence

Avec l'annonce de ses nouveaux processeurs sans nouveaux chipsets, AMD a envoyé un signal aux constructeurs de cartes mères : il va falloir se mettre à jour pour accompagner le lancement. Un calendrier est d'ailleurs déjà défini. ASUS va plus loin avec deux nouvelles références.

Si le socket AM4 aura duré le temps de trois déclinaisons de l'architecture Zen, le tableau n'a pas été aussi idyllique qu'annoncé au départ. Chaque nouvelle génération d'APU/CPU a en effet nécessité une mise à jour des UEFI, avec des procédures parfois rocambolesques. Au fil du temps, des incompatibilités ont aussi été annoncées.

Aux dernières nouvelles, les Ryzen 5000 sont uniquement supportés par les cartes mères dotées d'un chipset de série 500. Certaines de la série 400 pourront également sauter le pas avec une UEFI spécifique :

AMD AM4 Compatibilité Zen 3 Août 2020

Mise à jour des cartes mères : AMD s'améliore

Les précédents ratés ont néanmoins appris à AMD à mieux gérer les choses. Cette fois, la question de la compatibilité a été clairement énoncée en amont du lancement (avec un léger rétropédalage). Surtout, le constructeur évoque de manière (enfin) transparente ce à quoi il faut s'attendre en pratique.

Notamment du côté des AGESA. Ainsi, dans une présentation transmise à la presse, on apprend que les Ryzen 5000 bootent à partir de la version 1.0.8.0. Pour profiter au mieux de leur processeur, les utilisateurs (et testeurs) devront utiliser au minimum la version 1.1.0.0 qui devrait être diffusée d'ici le lancement le 5 novembre prochain.

Ces délais ne concernent néanmoins que les cartes mères équipées d'un chipset de série 500. Pour la série 400, il faudra attendre janvier prochain pour « de premières versions bêta ». Le développement serait pour le moment en cours chez les constructeurs. Cela permet aussi de privilégier la dernière plateforme au lancement.

AMD AGESA Ryzen 5000 Zen 3

Strix B550-XE Gaming : ASUS ajoute 4x M.2

ASUS est d'ailleurs l'un des premiers à sortir du bois en annonçant de nouveaux modèles Republic of Gamers : les Strix B550-XE Gaming et Crosshair VIII Dark Hero. Leur tarif ou disponibilité en France n'ont pas encore été précisés. ASUS devrait pouvoir nous en dire plus d'ici quelques semaines selon son bureau français.

La première est un modèle de « milieu de gamme + » qui semble vouloir se démarquer par sa connectique. Ainsi, outre le Wi-Fi 6 (802.11ax) on a droit à du réseau (Intel) à 2,5 Gb/s, deux emplacements M.2 avec dissipateurs, quatre de plus via une carte fille PCIe 4.0 x16, de l'USB 3.2 (10 Gb/s) Type-C.

ROG Strix oblige, elle arbore une alimentation 14+2 phases et une palanquée de LED (A-)RGB compatibles Aura Sync. Elle dispose aussi de petites finitions appréciables comme le panneau arrière prémonté, le BIOS Flashback, Q-Code et FlexKey pour l'affichage des codes d'erreur et la flexibilité dans la configuration des boutons intégrés.

La partie audio est assurée par une puce SupremeFX S1220A avec AI Noise-Canceling pour le micro. Les plus attentifs auront remarqué qu'il s'agit d'un (quasi) clone de la B550-E Gaming, qui était livrée sans carte M.2 PCIe. Est-ce le signe que Zen 3 offre plus de possibilités sur ce point ? Nous verrons.

L'actuelle Strix B550E-Gaming est vendue un peu moins de 260 euros.

Strix B550-E GamingStrix B550-XE Gaming
Qui est qui ?

CrossHair VIII Dark Hero : adieu le ventilateur du chipset

Même chose pour la CrossHair VIII Dark Hero qui semble largement inspirée de la CrossHair VIII Hero avec un changement de look pour certains de ses éléments. Dans son billet de blog de présentation, le constructeur incite d'ailleurs à regarder au-delà de « ce qui a été ajouté ou retiré ». Pourtant, il y a cette fois une différence de taille.

Il s'agit en effet du premier modèle X570 du constructeur dont la dissipation du chipset est passive. L'arrivée du PCIe 4.0 chez AMD s'était accompagnée d'un retour des ventilateurs sur les cartes mères haut de gamme, à quelques (rares) exceptions près. ASUS rejoint le rang des constructeurs ayant sauté le pas à ce sujet.

Cela se fait à une température presque stable entre les deux modèles : 2,25 % de plus seulement selon les tests internes. Le Taïwanais dit aussi avoir retravaillé son étage d'alimentation, qui passe à 14+2 phases TI pouvant délivrer jusqu'à 90 A chacune plutôt que 14+2 IR3555 PowIRstages. De quoi obtenir de meilleurs O/C ? Ce sera à vérifier.

S'agissant d'un modèle haut de gamme, on a forcément une connectique à la hauteur, mais sans excès. S'il y a deux ports RJ45, l'un est à 1 Gb/s et l'autre à 2,5 Gb/s. La ribambelle de ports USB 3.2 est principalement en Type-A, un seul en Type-C et à 10 Gb/s « seulement ». On retrouve là aussi de nombreuses petites finitions de type BIOS Flashback et autres panneau arrière préinstallé, mais pas de carte 4x M.2 PCIe intégrée au bundle.

Le modèle CrossHair VIII Hero Wi-Fi actuel est vendu un peu moins de 440 euros.

ASUS CrossHair VIII Dark Hero
  • Introduction
  • Mise à jour des cartes mères : AMD s'améliore
  • Strix B550-XE Gaming : ASUS ajoute 4x M.2
  • CrossHair VIII Dark Hero : adieu le ventilateur du chipset
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact