SanDisk Extreme Pro V2 : des SSD USB 3.2 Gen 2x2 jusqu'à 2 Go/s

La V3 passera-t-elle à l’USB4 ?
SanDisk Extreme Pro V2 : des SSD USB 3.2 Gen 2x2 jusqu'à 2 Go/s

SanDisk  annonce son SSD externe Extreme Pro V2. Il propose à la fois une connectique USB 3.2 Type-C Gen 2x2 à 20 Gb/s et un boîtier en aluminium résistant aux chocs. Il en existe aussi une version plus classique – Extreme V2 – divisant son débit par deux (mais pas son prix).

L’USB 3.2 Gen 2x2 est finalisé depuis près de trois ans maintenant. Son principal apport se situe du côté des débits qui peuvent atteindre 20 Gb/s, contre 10 Gb/s pour les appareils Gen 2 et 5 Gb/s pour les Gen 1.

L'USB à 20 Gb/s se répand, les constructeurs s'adaptent

Depuis quelques mois, les fabricants de cartes mères y passent sur certains modèles haut de gamme. Des cartes PCIe sont aussi disponibles pour une cinquantaine d'euros environ. Bref, il est de plus en plus facile de s'équiper.

Mais quid des appareils compatibles ? Il s'agit principalement de périphériques de stockage, comme on pouvait s'y attendre. Il y a le Firecuda Gaming de Seagate, proposé dès 160 euros pour son modèle de 500 Go. L’année dernière, le P50 était lancé par Western Digital. On le trouve pour un peu plus de 130 euros pour 500 Go.

Dans les deux cas, les débits annoncés sont de l'ordre de 2 Go/s.

Les Sandisk Extreme passent la seconde

Aujourd’hui, c’est au tour de Sandisk – une marque du même groupe – d’annoncer ses SSD externes Extreme V2 et Extreme Pro V2. Deux modèles sont des copies conformes de leurs prédécesseurs mais toujours avec une différence de taille : le boîtier de la version Pro est en « aluminium forgé agissant comme un protecteur thermique pour assurer des vitesses plus élevées dans un format de disque portable ».

Ils sont tous deux résistants à des chutes allant jusqu’à deux mètres, à l'eau et à la poussière (certifiés IP55).

Sandisk Extreme V2Sandisk Extreme Pro V2
Le Sandisk Extreme V2 à gauche, la version Pro à droite

La connectique est également différente : USB Type-C 3.2 à 10 Gb/s pour l’Extreme V2, tandis que le l’Extreme V2 Pro passe en Gen 2x2 et donc à 20 Gb/s. Le premier se contente ainsi de 1 050 Mo/s en lecture et 1 000 Mo/s en écriture, tandis que la version Pro double logiquement la mise avec 2 000 Mo/s en lecture et en écriture.

Dans les deux cas, c’est deux fois plus que la génération précédente des Extreme (Pro). De son côté, l’Extreme Pro V2 vient donc se positionner exactement au même niveau que le WD_Black P50 sur ce point.

Des tarifs allant de 159 à 479 euros

Le SanDisk Extreme V2 est vendu 159 euros pour une capacité de 500 Go et 251 euros pour 1 To. Une version 2 To est annoncée, mais sans tarif pour le moment. L’Extreme Pro V2 n'est pas proposé en version de 500 Go mais à 277 euros pour 1 To et 479 euros pour 2 To. La garantie est de cinq ans dans tous les cas.

Actuellement, le WD_Black P50 est disponible chez Amazon pour 248 euros dans la version 1 To, contre 420 euros pour celle de 2 To, là aussi avec une garantie de cinq ans. Le fabricant vante là aussi sa « résistance aux chocs et à sa durabilité », mais sans entrer dans les détails. Comparer les deux pourrait donc être intéressant.

SSD Sandisk Extreme  Pro

Des câbles USB Type-C vers Type-C et Type-A sont livrés dans le bundle

  • Introduction
  • L'USB à 20 Gb/s se répand, les constructeurs s'adaptent
  • Les Sandisk Extreme passent la seconde
  • Des tarifs allant de 159 à 479 euros
S'abonner à partir de 3,75 €
10 commentaires
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 01/10/20 à 09:34:03
#1

Je viens justement d'installer hier un Windows sur un SSD externe (SSD Sandisk Ultra de 480 Go + boitier externe Ugreen) pour ne pas avoir de dual boot sur mon PC (qui reste uniquement sous Linux) et avoir un système "portable" au besoin.
Ce type de disque peut être vraiment intéressant pour ce type d'usage afin d'avoir un OS portable dans un boitier petit format :)

Avatar de PS12r Abonné
Avatar de PS12rPS12r- 01/10/20 à 10:12:22
#2

undefined

Oh, voilà qui m'intéresse !
De mémoire, ce n'était pas possible avec les versions 8, 8.1, à moins de passer par des outils externes chers et/ou complexes. Il y a une procédure particulière à suivre où il faut simplement choisir le DD externe lors de l'installation ?

Avatar de Fab'z Abonné
Avatar de Fab'zFab'z- 01/10/20 à 10:21:12
#3

Ils sont pas mal. C'est assez agréable d'avoir des supports de stockage externe aussi petit. C'est mieux qu'il proposent 2 câbles aussi, le coup de l’embout USB C/A interchangeable était pas super, on a vite fait de le perdre ^^

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 01/10/20 à 10:39:01
#4

undefined

Il faut passer par un utilitaire comme WinToUSB. La version gratuite était suffisante dans mon cas, n'ayant besoin que d'une version Home (ça me fait un Windows portable dédié à la MAO) :)

Auparavant Windows permettait de faire cela avec Windows To Go. Mais ça ne visait que les entreprises, certains périphériques certifiés et ça a été abandonné depuis la 1909... ce qui est bien dommage car c'était une fonctionnalité intéressante dans le principe qui aurait mérité d'être étendue.

Reste à voir ce que mon install va donner si je lance Windows sur une autre machine. Si cela va poser des soucis pour les drivers ou non. Mais en ce qui me concerne c'est surtout pour ne pas avoir du dual boot sur mon PC.

Avatar de luckydu43 Abonné
Avatar de luckydu43luckydu43- 01/10/20 à 10:54:07
#5

A quand un Windows qui charge son noyau en RAM au boot ? J'avais une install ToutouLinux sur un laptop IBM Thinkpad X23, Pentium III, 384Mo de RAM DDR avec un HDD lent as fuck, un HDD 2.5" IDE 4200rpm, un des plus lents pour l'époque déjà
Bah le système tenait la route, je pouvais bosser dessus et tout sans trop de latences
Il marche encore, je le recycle en valise diag auto sous Windows 2000
Aujourd'hui avec nos machines à 32Go de RAM, où est la limitation ?

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 01/10/20 à 11:08:47
#6

undefined

Il y a des bidouilles possibles, de ce que j'ai vu, pour faire cela en allant éditer certains paramètres dans la base de registre. Après ce que ça donne à l'usage en terme de stabilité...
Sinon en désactivant la pagination, si la quantité de RAM est suffisament importante, pour forcer Windows à l'utiliser. A voir si le noyau est concerné mais il me semble que oui.

Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 02/10/20 à 08:39:33
#7

undefined

<3 !

J'ai également un dual-boot sur mon PC et je me sers très peu de Windows (uniquement pour Steam et co).

T'as rencontré des difficultés particulières ? T'as suivi un tuto ?

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 02/10/20 à 09:37:06
#8

undefined

Aucune (pour le moment) :)
J'ai fourni l'ISO à WinToUSB qui a fait une sorte de préinstall de Windows sur le SSD (externe). Ensuite j'ai juste eu à rebooter et démarrer dessus. Puis ça a finit l'installation de manière classique mais sur le SSD externe. A l'usage c'est comme si j'avais Windows installé sur le SDD de mon PC. Je n'ai rien vu de problématique pour le moment.

A voir lorsque je le brancherais sur un autre PC s'il ne va pas y avoir quelques soucis de drivers (et encore, j'en doute). Ou sur la licence Windows, vu que tout changement important de matériel (comme le CPU) la rend caduque.

Avatar de Idiogène Abonné
Avatar de IdiogèneIdiogène- 03/10/20 à 07:08:26
#9

undefined

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 07/10/20 à 12:39:04
#10

undefined

Le noyau est toujours en RAM (le noyau ne va pas se swapper, et ce n'est pas lui qui prend le plus de place en mémoire loin de là), je ne comprends pas ta question.

Concernant le chargement en RAM, avec une Knoppix on peut (ou pouvait) avec suffisamment de RAM charger le contenu du CD/DVD/Clé USB et ensuite fonctionner sans le média de boot, mais c'est une autre question.

undefined

J'ai déjà désactivé la pagination (la partition de swap) sur un Windows XP sur un vieux portable car j'avais réussi à mettre 3 Go (beaucoup pour un XP) eh bien c'était très efficace pour la réactivité de la machine, plus de "lag" de temps à autres ; cela dit ça ne concerne pas le noyau (qui lui est toujours en RAM et doit faire quelques Mo voire 10-20 Mo), mais plutôt toutes les bibliothèques et les logiciels.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact