Samsung : quatre capteurs ISOCELL avec des pixels de 0,7 μm, pour « réduire le bourrelet »

Une cure de minceur sans sport
Samsung : quatre capteurs ISOCELL avec des pixels de 0,7 μm, pour « réduire le bourrelet »

Le catalogue de capteurs pour smartphone de Samsung se renforce. Non pour exploser un peu plus les compteurs du côté de la définition, mais plutôt en réduisant la taille des capteurs en passant à des pixels de 0,7 μm. De nouvelles technologies sont annoncées pour l’occasion, notamment ISOCELL Plus et 2.0.

En septembre de l’année dernière, Samsung dévoilait son capteur ISOCELL Slim GH1 de 43,7 Mpixels, le premier « de l’industrie » à exploiter des pixels de 0,7 μm. Le fabricant déploie désormais cette solutions sur quatre autres références, d'une définition allant de 32 à 108 Mpixels.

Il explique qu'« une différence ne serait-ce que d’un 0,1μm par pixel peut avoir un impact significatif sur la taille globale du capteur et sur la hauteur du module photo », avec respectivement 15 et 10 % de moins. Cela permettrait ainsi de « réduire le bourrelet » que l’on trouve sur certains smartphones.

Voici Smart-ISO et ISOCELL Plus, ISOCELL 2.0 arrive

Afin de leur permettre de capter suffisamment de lumière, Samsung explique avoir intégré deux technologies maison, optimisée pour les modules avec des pixels de 0,7 μm : ISOCELL Plus et Smart-ISO. La première « capte la lumière reçue au moyen d’une structure de type "mur" autour du pixel, tandis que [la seconde] utilise intégralement la lumière entrante en ajustant intelligemment la sensibilité ISO ».

Une nouvelle technologie ISOCELL 2.0 sera également de la partie, mais nous n’avons quasiment pas de détails techniques pour le moment, si ce n’est qu’un nouveau procédé de fabrication entrera en jeu. Il faut donc se contenter des promesses : « [elle] améliore encore la structure murale entre les cellules, d’où une amélioration de la sensibilité allant jusqu’à 12 % par rapport à l’actuelle technologie ISOCELL Plus ».

Samsung ISOCELL 0.7 Plus

Capteur de 108 Mpxiels de 3e gen, d’autres de 32 à 64 Mpixels

Voici les quatre nouveaux capteurs annoncés cette semaine, avec des pixels de 0,7 μm :

  • ISOCELL HM2 : troisième génération avec une définition de 108 Mpixels, après les HMX et HM1 en 0,8 μm. Il est 15 % plus petit en 10 % moins haut, affirme le constructeur. Il profite d’une mise au point Super PD « à détection de phase plus rapide et plus efficace ». Comme c’était le cas du  HM1, il peut agréger les pixels par paquet de neuf – technologie Nanocell – et propose un « zoom 3x sans perte ».

  • ISOCELL GW3 : il prend la suite du GW2, toujours avec une définition de 64 Mpixels. La taille du capteur est « quasiment identique » à celle du modèle de 48 Mpixels avec des pixels de 0,8μm. Il propose quant à lui la technologie Tetracell (regroupement des pixels par paquet de quatre) et inclut « un système électronique de stabilisation d’image à gyroscope ».

  • ISOCELL GM5 : c’est un modèle « conçu pour les appareils photo télescopiques ou ultra grand-angle », avec une définition de 48 Mpixels. Il propose une fonction « HDR décalée » qui serait « plus rapide et plus économe en énergie ». Tetracell est de nouveau de la partie.

  • ISOCELL JD1 : il est présenté comme « le plus petit capteur d’image 32 Mpixels du marché », ce qui en ferait une solution parfaitement adaptée (selon Samsung) aux écrans avec une encoche ou aux smartphones disposant d’un mécanisme de « pop-up » à la demande. Lui aussi bénéficie du HDR décalé et du Tetracell.

Les capteurs ISOCELL HM2, GW3 et JD1 sont d’ores et déjà en production de masse, tandis que ce ne sera le cas qu’à la fin de l’année pour l’ISOCELL GM5. En attendant, des échantillons sont disponibles. Vous trouverez ci-dessous un résumé des caractéristiques techniques des différents modèles :

Samsung ISOCELL 0.7 Plus

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact