Jouer à Crysis Remastered ne nécessitera pas une machine de guerre

Même tout à fond ?
Jouer à Crysis Remastered ne nécessitera pas une machine de guerre

Crysis Remastered doit montrer toute l'étendue des capacités du moteur CryEngine, comme sa solution de ray tracing agnostique. Mais cette fois, l'éditeur a décidé d'être un peu plus souple sur les configurations nécessaires. Sans doute pour s'assurer de bien le vendre, notamment sur consoles.

Incontournable benchmark pour les cartes graphiques sorties après 2007, Crysis était d'une complexité graphique telle qu'il a donné naissance au mème But Can It Run Crysis ?. Il a en effet fallu attendre plusieurs années pour disposer d'un duo CPU/GPU capable de le faire fonctionner sans encombre à ses capacités maximales.

Crysis Remastered : une démo/benchmark ?

Son éditeur, Crytek, travaille depuis quelques temps maintenant à la dernière évolution du moteur maison CryEngine, proposant plusieurs fonctionnalités intéressantes, dont une solution de ray tracing annoncée efficace, bien que ne dépendant pas d'une API ou d'un matériel en particulier.

Elle a déjà fait l'objet d'une démonstration technique. Mais quoi de mieux pour faire sa promotion que de relancer la franchise qui a fait le succès du studio ? Ainsi est né Crysis Remastered.

Car 2020 oblige, cela ne se fait pas avec un nouvel opus mais une réédition du titre original, dont on espère qu'elle nous réservera quelques surprises pour éviter de ne plaire qu'aux profanes de la franchise. On pouvait néanmoins craindre qu'il soit aussi gourmand vu son évolution graphique :

Des recommandations raisonnables

Ce ne devrait pas être le cas à en croire les caractéristiques tout juste publiées. On y apprend que la machine minimale recommandée doit se composer d'un processeur Ryzen 3 ou Core i5-3450, 8 Go de mémoire et 20 Go de stockage. Côté carte graphique, il suffira d'une GeForce GTX 1050 Ti ou d'une Radeon 470, dans les deux cas avec au moins 4 Go de mémoire pour du 1080p.

La configuration recommandée monte d'un cran avec un Ryzen 5 et un Core i5-7600K avec au moins 12 Go de mémoire, toujours avec 20 Go de stockage. La carte graphique passe à une GeForce GTX 1660 Ti chez NVIDIA et une Radeon Vega 56 du côté d'AMD. Avec 8 Go si vous souhaitez pouvoir jouer en 4K. Parfait pour Shadow Boost.

Le jeu ne sera disponible que sous Windows 10 dans son édition 64 bits, DirectX 11 étant l'API minimale nécessaire. Autant dire que l'on s'attendait à pire. Reste maintenant à découvrir quel sera le niveau d'exigence pour le mode de qualité maximal à différentes définitions. Un rendu 4K a d'ailleurs été partagé.

Attendu pour le 18 septembre, ce nouveau Crysis devrait être regardé de près alors que de nouvelles GeForce (RTX de série 30) et Radeon (Navi 2X, RDNA2) arrivent su le marché.

  • Crysis Remastered
  • Crysis Remastered
  • Crysis Remastered
  • Crysis Remastered

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact