Samsung dévoile (par erreur) son SSD M.2 980 Pro : du PCIe 4.0 jusqu’à 7 Go/s

Il est effectivement parti trop vite
Samsung dévoile (par erreur) son SSD M.2 980 Pro : du PCIe 4.0 jusqu’à 7 Go/s

Le site de Samsung a brièvement laissé fuiter de nombreux détails sur son prochain SSD au format M.2, le 980 Pro. Profitant du PCIe 4.0, il serait capable de grimper jusqu’à 7 Go/s. Très intéressant sur le papier, il cache encore de nombreux mystères, à commencer par le prix.

Samsung a visiblement dégainé un peu trop rapidement une page dédiée à son nouveau SSD haut de gamme en PCIe 4.0 (x4) et NVMe 1.3c : le 980 Pro. Au format M.2 2280, il sera proposé avec 256 Go, 512 Go et 1 To de capacité.

PCIe 4.0 et jusqu’à 8 Go/s, mais une endurance en baisse

Repérée par un utilisateur sur Reddit, la page a depuis été supprimée, mais elle reste accessible via le cache de Google. Si c’est le premier SSD PCIe 4.0 dans la gamme « grand public » du fabricant, ce dernier avait déjà lancé les PM1733 (U.2) en août 2019 et les PM9A3 (U.2, E1.S et M.2) en mai, tous les deux en PCIe 4.0.

Le 980 Pro exploite des puces V-NAND (3D) « 3-bit MLC », avec un contrôleur maison Elpis et jusqu’à 1 Go de LPDDR4 en cache. Le constructeur annonce des débits jusqu’à 7 Go/s en lecture et 5 Go/s en écriture. L’endurance en écriture est de 600 To pour le modèle de 1 To, deux fois moins que le 970 Pro de 1 To (V-NAND 2-bit MLC) qui est annoncée à 1 200 To. Une différence importante qui place le 980 Pro en face du 970 Evo sur ce point précis.

Comme trop souvent, aucun détail n'a été donné quant au fonctionnement interne du cache, sa durée en fonction de l'occupation de l'espace de stockage et les performances lorsqu'il n'est pas utilisé.

Dynamic Thermal Guard et couche de nickel sur le contrôleur

Le constructeur indique que, pour « assurer des performances stables », son 980 Pro utilise « un revêtement en nickel pour aider le contrôleur à gérer le niveau de chaleur et un "heat spreader label" pour un contrôle thermique efficace des puces de NAND ». On devrait ainsi être préservé de la surchauffe constatée chez certains concurrents.

SSD Samsung 980 ProSSD Samsung 980 Pro

Comme sur le 970 Pro, une fonctionnalité Dynamic Thermal Guard doit « surveiller et maintenir automatiquement des températures de fonctionnement optimales pour minimiser les baisses de performance ». Comme toujours, il faudra voir ce qu’il en est dans la pratique, et si l’utilisation d’un dissipateur permet d’augmenter les performances.

La garantie est de cinq ans ou limitée à l’endurance en écriture du SSD, au premier des deux termes atteints. Nous n’avons aucune indication sur les tarifs pour le moment. Il faudra certainement attendre l’annonce officielle de Samsung pour en apprendre davantage, et confirmer au passage les caractéristiques techniques des SSD.

Mais cela ne devrait plus tarder.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact