Marché du GPU : AMD et NVIDIA en hausse, chacun à sa manière

En attendant Xe
Marché du GPU : AMD et NVIDIA en hausse, chacun à sa manière

Sur le second trimestre de l’année, les expéditions de GPU ont augmenté. Si AMD et NVIDIA sont au coude à coude, ce dernier est toujours leader de la carte graphique. Et de loin, puisque dans cette période, 8 modèles sur 10 étaient une GeForce.

Comme chaque trimestre, Jon Peddie Research (JPR) publie des indicateurs sur les expéditions de GPU, qu’ils soient intégrés dans les processeurs (IGP) ou sur une carte graphique.

Dans la période d'avril à juin, « les expéditions globales ont augmenté de 2,5 % par rapport au trimestre dernier », tandis que le marché du PC n’a augmenté que de 0,68 % sur trois mois. Pourtant, « en règle générale, le deuxième trimestre est en baisse par rapport au précédent » explique l'institut.

Mais la pandémie mondiale et les mesures de confinement ont eu des « effets imprévisibles ». Des ventes de portables prévues pour la période de la rentrée ont ainsi été avancées de quelques mois, tandis que « les soucis de fabrication d'Intel ont également eu un impact négatif sur les ventes d'ordinateurs de bureau ».

Des hausses pour AMD et NVIDIA, Intel en baisse

Au global (IGP et cartes graphiques mélangés), NVIDIA tire son épingle du jeu avec 17,8 % d’augmentation, tandis qu’AMD ne grimpe que de 8,4 %. Vous l’aurez deviné : cela se fait au détriment d'Intel qui est en baisse de 2,7 %.

Mais en volume, le géant de Santa Clara domine toujours largement ses concurrents avec 64 % de parts de marché (- 5 points en un an), suivi par NVIDIA à 19 % (+4 points) et AMD à 18 % (+2 points). Ce, alors qu'il ne propose pas encore de cartes graphiques, ce qui va changer avec la nouvelle génération Xe qui fera ses débuts en cette fin d'année.

Si on se limite aux seules cartes graphiques (discrete GPU), la hausse sur le trimestre est plus importante avec 6,55 %. Et cela profite surtout à NVIDIA qui ne cesse de gagner du terrain : de 71 % de part de marché il y a un an, le caméléon est passé à 75 % au premier trimestre 2020 et à 80 % aujourd’hui.

L'inconnue Xe

AMD est donc passé à 20 %. Le constructeur paie ici sa stratégie autour de Navi (Radeon RX 5000) qui ne visent qu'une portion du marché en mettant de côté certains usages très lucratifs pour les professionnels : le calcul et le rendu 3D avec ray tracing accéléré sur GPU notamment. Il faudra voir si RDNA2/CDNA2 lui permettront de revenir au score ?

Face aux prochaine GeForce et à la montée en puissance d'Intel, le risque est que sa part de marché continue de baisser. Affaire à suivre dans les prochains rapports de JPR. On note d'ailleurs qu'ils sont déjà parés pour l’arrivée d’Intel l’entreprise étant pour le moment créditée d’un 0 % de part de marché sur les cartes graphiques.

JPR GPU second trimestre 2020JPR GPU second trimestre 2020

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact