NodOn prépare trois modules Zigbee et veut « conquérir le marché EnOcean sur pile »

En attendant CHIP
NodOn prépare trois modules Zigbee et veut « conquérir le marché EnOcean sur pile »

NodOn avait annoncé il y a quelques mois qu'il allait ajouter la corde ZigBee (puis CHIP) à son arc. Trois premiers modules sont attendus d’ici la fin de l’année. Le fabricant ne laisse pas tomber les autres protocoles pour autant. D'ailleurs de nouveaux produits EnOcean arrivent.

NodOn est un fabricant français spécialisé dans la domotique. Il propose depuis des années des produits Bluetooth (Mesh), EnOcean et Z-Wave. En avril, la société rejoignait la Zigbee Alliance, notamment pour se préparer à l'arrivée de CHIP (Connected Home over IP). Il annonce aujourd'hui que « les premiers produits Zigbee arrivent ». 

Trois modules Zigbee d’ici la fin de l’année

« Nous avons décliné nos best sellers en Zigbee : le Module Volet Roulant, Module Eclairage ON/OFF et Module Multifonction », indique Alexis Polegato (directeur technique de NodOn). Leurs caractéristiques et tarifs n'ont pas encore été détaillés. Ils doivent être commercialisés d'ici trois ou quatre mois.

« Nos autres développements en cours sont le Module Dimmer Sans Neutre et le Module Chauffage Fil Pilote », ajoute-t-il. Le fabricant planche aussi sur « les contrôleurs et les capteurs en Green Power, c’est-à-dire sans pile », une fonctionnalité qui était jusqu’à présent réservée à ses produits EnOcean.

Le passage à Zigbee lui permet de se préparer à l’arrivée de CHIP. L'entreprise ne s’en cache d’ailleurs pas : « Nous croyons et défendons l'interopérabilité [...] Zigbee et CHIP sont très liés. Par exemple, les SoC que nous choisissons pour nos produits certifiés Zigbee et les produits de nos clients seront compatibles avec l'écosystème CHIP »

EnOcean : Octan Remote et capteurs sur pile arrivent

La gamme EnOcean s’enrichit elle aussi avec le Module Dimmer Sans Neutre et l'Octan Remote. Ce dernier « peut être à la fois utilisé comme télécommande que comme interrupteur, pour par exemple contrôler la lumière ou lancer un scénario ». Il serait « très attendue par [ses] clients ».

La société prévoit de lancer ses « capteurs de température, humidité et ouverture de porte/fenêtre en version sur pile à un tarif attractif ». Thomas Gauthier (directeur général) explique vouloir « conquérir le marché EnOcean sur pile ». Enfin, le fabricant en profite pour rappeler qu’il propose des solutions en marque blanche (OEM/ODM) et qu’il compte Leroy Merlin, Schneider et Somfy parmi ses partenaires.

Il sera présent au SIDO les 3 et 4 septembre (Cité Internationale de Lyon).

NodOn marque blanche
14 commentaires
Avatar de Drepanocytose INpactien
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 26/08/20 à 11:17:27

Un des gros avantages d'EnOcean c'est pas justement d'etre sans piles ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 26/08/20 à 11:26:10

(quote:49035:Drepanocytose)
...

Oui mais c'est la problématique classique : ZigBee veut s'étendre dans le sans pile pour devenir un standard global, EnOcean fait le chemin inverse.

Édité par David_L le 26/08/2020 à 11:26
Avatar de Kwacep Abonné
Avatar de KwacepKwacep- 26/08/20 à 11:40:33

(quote:49035:Drepanocytose)
Un des gros avantages d'EnOcean c'est pas justement d'etre sans piles ?

L'avantage d'EnOcean est de demander peu d'énergie.
La spécialité de NodOn est de faire des équipements sans pile, et c'est particulièrement porté sur EnOcean.

Avatar de brazomyna INpactien
Avatar de brazomynabrazomyna- 26/08/20 à 13:29:02

" « Nous croyons et défendons l'interopérabilité"
Cest l'immense avantage du zwave comparé au zigbee actuel, une procédure de validation stricte pour avoir le logo zwave qui garantit que n'importe quel module zwave de n'importe quelle marque peut communiquer avec ses copains.

C'est rigolo de voir le mouvement qui s'opère: le zigbee a attiré les mastodontes (genre xiaomi) parce qu'ils pouvaient avoir un truc clef en main tout en y mettant leurs trucs proprios dedans et ainsi rendre l'utilisateur captif de leur écosystème.
Et maintenant que l'adoption se fait plus large, on voit des autres mastodontes (google, apple) pousser vers une interopérabilité pour bouffer le marché de la domotique.

Avatar de yl INpactien
Avatar de ylyl- 26/08/20 à 16:18:16

(quote:49037:David_L)
Oui mais c'est la problématique classique : ZigBee veut s'étendre dans le sans pile pour devenir un standard global, EnOcean fait le chemin inverse.

EnOcean est sans pile pour des modules dont la simple action génère l'énergie permettant d'envoyer la trame (genre un interrupteur, avec le corollaire qu'ils sont un peu "physiques" à actionner voir bruyants)... sinon il y a un petit module photovoltaïque (avec l'inconvénient de la taille et la contrainte qu'ils ne peuvent être dans un endroit toujours sombre) par exemple.

Zigbee, le problème, c'est que niveau interopérabilité c'est comme dit par ailleurs pas ça, faute de processus de certification. C'est le foutoir du RFXCOM version moderne avec des contrôleurs tiers (si on veut éviter une gateway par fabricant) devant souvent évoluer pour supporter de nouveaux fabricants/modèles, au risque d'affecter à chaque fois la stabilité de ce qui existe... et de se retrouver comme un con si le fabricant du contrôleur mets la clef sous la porte.

C'est assez con de voir Nodon aller là dessus et vanter l’interopérabilité qui en Zigbee n'existe tout simplement pas.

Édité par yl le 26/08/2020 à 16:19
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 26/08/20 à 16:28:30

(quote:49058:yl)
...

L'interopérabilité viendra avec CHIP, tout ce qui se passe autour de Zigbee vient du fait que ce sera l'une des bases techniques du futur standard.

Édité par David_L le 26/08/2020 à 16:28
Avatar de brazomyna INpactien
Avatar de brazomynabrazomyna- 26/08/20 à 17:42:04

(quote:49059:David_L)
L'interopérabilité viendra avec CHIP

Y'a plusieurs niveaux:

1- l'interopérabilité au niveau de la possibilité de modules qui le peuvent (typiquement parce qu'ils sont branchés sur secteur) de relayer les messages d'autres modules pour faire du mesh network

2- l'interopérabilité pour permettre à un capteur de marque x (disons un interrupteur type on/off) de contrôler en direct, sans passerelle intermédiaire, un actionneur de marque y (exemple: une ampoule)

3- la possibilité de définir des logiques basiques (si capteur température x > 38°C, mettre prise y en 'off'), toujours entre modules, en direct, sans besoin de passerelle intermédiaire

4- possibilité de définir des logiques plus évoluées

5- la possibilité de coupler plusieurs actions sur plusieurs modules y lié à un événement sur un module x

Et il y a aussi la différence entre les possibilités/recommandations et les contraintes imposées par une certification:

  • zwave, par son mécanisme de certification, impose des contraintes pour garantir 1,2,3,5, depuis quasiment le début.

  • zigbee avait déjà des recommandations, mais non contraignantes que les constructeurs ont eu à coeur de ne pas respecter. En théorie, 1,2,3,5 sont déjà possibles par zigbee, même sans CHIP ; en pratique, même quand ils pouvaient, les constructeurs ont fait du proprio.
    Exemples:

  • legrand zigbee, le on/off est standard, mais la remontée de conso d'une prise demandait une pesudo update fw ... uniquement possible avec leur passerelle ;

  • xiaomi aquara, qui remonte le niveau de batterie dans un blob propriétaire.

  • tel module Hue qui n'acceptera pas de relayer les trames d'un capteur xiaomi

  • etc ...

Bref, si CHIP propose un standard mais ne l'impose pas, on va avoir encore un gouffre entre la théorie et la réalité, et il y a de bonnes chances que ça ne soit pas beaucoup plus homogène que maintenant.

Perso, j'ai 70 modules zwave qui tournent comme des fleurs depuis plusieurs années. Associé à du custom dev et des briques 100% open, j'ai une garantie de pérénité et d'indépendance. Le zigbee je le réserve pour de l'amusement et des trucs super pas critiques.

Bref, wait'n see. Et se méfier du gap entre les annonces, promesses et autres bonnes intentions d'une part et d'autre part ce qu'il y aura au final dans le panier de la ménagère, après que les logiques commerciales des constructeurs soient passées par là.

Édité par brazomyna le 26/08/2020 à 17:43
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 26/08/20 à 17:48:19

(quote:49060:brazomyna)
...

Les guerres de protocole ne m'intéresse pas trop. Il y a des produits que je n'ai qu'en ZigBee, d'autres où j'utilise du Zwave, les deux ont leurs avantages et inconvénients.

Ce qui sera potentiellement intéressant avec CHIP, c'est d'avoir une solution intéropérable fiable, débarrassée du Wi-Fi. Pour le moment il est trop tôt pour savoir comment ça se passera, mais l'écosystème avance dans le bon sens, donc c'est déjà une bonne chose :chinois:

Édité par David_L le 26/08/2020 à 17:48
Avatar de wouf INpactien
Avatar de woufwouf- 26/08/20 à 18:22:21

A ma connaissance ce sera le premier module fil pilote zigbee. Est ce quelqu'un en a déjà vu sur d'autres marques ?

(Après avoir failli mettre le feu à la maison avec des sonoff modifiés avec une diode de redressement pour gérer les fils pilotes, je préférerai maintenant une solution plus "propre" !)

Avatar de brazomyna INpactien
Avatar de brazomynabrazomyna- 26/08/20 à 18:48:01

(quote:49061:David_L)
Les guerres de protocole ne m'intéressent pas trop.

C'est pas une "guerre des protocoles", ce sont des avantages/inconvénients très concrets pour l'utilisateur.

(quote:49061:David_L)
Ce qui sera potentiellement intéressant avec CHIP, c'est d'avoir une solution interopérable

Sauf que comme dit précédemment, tout dépend ce qu'on met concrètement dans le mot valise "intéropérable"

(quote:49061:David_L)
fiable,

En quoi les autres ne l'étaient pas ?

(quote:49061:David_L)
débarrassée du Wi-Fi.

C'est juste exactement l'inverse.

CHIP s'appuiera sur les couches réseaux physique existantes, et ils commencent par ... le Wifi

Édité par brazomyna le 26/08/2020 à 18:51
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact