Cloudflare déploie ses boutons pour faciliter l'accès à son offre serverless

Worker-as-a-Click
Cloudflare déploie ses boutons pour faciliter l'accès à son offre serverless

Le serverless permet aux développeurs de se concentrer sur la création de fonctions à exécuter à la demande. Mais en l'absence de standard (si ce n'est Lambda d'AWS), chaque plateforme impose ses règles. La tendance va néanmoins vers des catalogues d'outils prêts à déployer. Cloudflare s'y prépare.

Dans la guerre des plateformes serverless, comme celle des solutions cloud de manière plus générale, séduire les clients passe plus que jamais par les outils mis à leur disposition, la simplicité d'usage ou l'écosystème.

Cloudflare veut étendre les possibilités du Serverless

Avec ses Workers, Cloudflare l'a bien compris, misant très tôt sur un client open source simple à prendre en main : wrangler. Mais aussi sur une documentation très complète, avec quelques exemples, un support de langage assez large, allant jusqu'à C++ et Rust, avec un catalogue de solutions exploitant sa plateforme.

L'offre dispose d'un niveau gratuit (jusqu'à 100 000 requêtes par jour et des performances limitées). L'hébergement de sites statiques est mis en avant, nécessitant néanmoins un compte payant (minimum 5 dollars par mois). Un ensemble plutôt convaincant et accessible donc, se distinguant assez de la concurrence pour marquer les esprits.

Des boutons pour un déploiement clé en main

Mais l'équipe franchit un cap en annonçant la création des « boutons ». Il s'agit ici d'utiliser GitHub Workflow pour proposer le déploiement automatisé d'un service sur l'infrastructure de Cloudflare. Et donc principalement de publier des fichiers de configuration. Vous pourrez ensuite ajouter un bouton à la description de votre projet.

Il prend la forme d'une simple image avec un lien générique et peut donc être utilisé n'importe où, Cloudflare faisant simplement le lien entre le service de GitHub et ses Workers. N'importe qui peut donc cliquer sur un bouton et déployer le service automatiquement dans son compte. Plusieurs projets sont donnés en exemple ici.

L'entreprise se prépare ainsi à ce qui pourrait être la prochaine grande évolution du secteur : celle de catalogues d'outils prêts à être déployés. Même si en l'absence de standard, ce n'est pas forcément simple. C'est d'ailleurs le sens de Koyeb, créé par des anciens de Scaleway et qui prône notamment une approche multi-cloud dans l'accès aux données, avec un catalogue de fonctions qui peuvent être utilisées et connectées ensemble.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact