NVIDIA : les revenus dans les serveurs dépassent ceux des GeForce

Jusqu'à quand ?
NVIDIA : les revenus dans les serveurs dépassent ceux des GeForceCrédits : Biletskiy_Evgeniy/iStock

Il fallait s'y attendre, la tendance était claire et l'échéance s'approchait chaque trimestre. Pour la première fois, NVIDIA a gagné plus d'argent sur le marché des serveurs que dans celui du « gaming ».

Pour ce second trimestre fiscal 2021 (se terminant le 26 juillet 2020), NVIDIA annonce un chiffre d'affaires de 3,87 milliards de dollars, en hausse de 50 % par rapport à l'année dernière et de 26 % par rapport au trimestre précédent. Son bénéfice net est de 622 millions de dollars, en hausse de 13 % sur un an, en baisse de 32 % sur le trimestre.

Mais ce qui sera retenu, c'est surtout la répartition des revenus (en dollars) :

NVIDIA répartition revenus Q2 2021

Ainsi, la branche data center est la première contributrice aux revenus de l'entreprise, notamment poussée par l'annonce d'Ampere et les serveurs DGX/HGX A100, ainsi que par l'acquisition de Mellanox, désormais finalisée.

Les nouvelles GeForce arrivent

La tendance s'inversera-t-elle au trimestre prochain avec l'annonce, ce 1er septembre, de la prochaine génération de GeForce ? Le modèle haut de gamme est attendu par certains aux alentours de 1 500 euros. Sera-t-elle d'ailleurs proposée comme une GeForce (Ultimate) ou une Titan ? 

Micron a de son côté « fuité » quelques détails dans un document (retiré depuis) sur une RTX 3090 avec 12 Go de GDDR6X à 21 Gb/s, contre 14 Gb/s pour la GDDR6 actuelle. Une chose est sûre : l'entreprise devra marquer le coup. Car outre l'arrivée des prochaines Navi 2X d'AMD, Intel approche à grands pas avec son Xe, sur tous les marchés.

La GPU Technology Conference (GTC) se tiendra d'ailleurs (en ligne) du 5 au 9 octobre prochain. On pourrait y avoir droit à d'autres annonces, peut-être les déclinaisons Quadro de la nouvelle génération, mais pas que. Car le défi majeur de NVIDIA reste de développer ses revenus hors de ses secteurs de prédilection.

Et on peut voir dans les derniers chiffres que ses efforts en ce sens continuent pour le moment de patiner.

Un avenir qui reste à écrire pour NVIDIA

Lors de son entretien avec les analystes financiers, Jen Hsun Huang sera sans doute interrogé sur le sujet et sur les rumeurs d'un rachat d'ARM qui, s'il est initié, devrait faire s'allumer en rouge tous les voyants des autorités en charge de la concurrence. Les obligations liées à un tel accord pourraient être assez lourdes à porter.

Si le ciel de NVIDIA n'a jamais été aussi clair, le constructeur se trouve plus que jamais à la croisée des chemins. Huang a déjà montré par le passé sa capacité à faire les bons choix, il sera cette fois encore attendu au tournant. L'action de l'entreprise est en baisse (-4,89 %), à 485 dollars après un pic à près de 500 dollars mardi dernier.

42 commentaires
Avatar de revker Abonné
Avatar de revkerrevker- 20/08/20 à 06:55:01
#1

Je ne me fais pas de soucis pour nVidia sur le marché du particulier. Ils ont une solide réputation chez les joueurs. Ils produisent les shield qui sont les meilleurs boîtiers Android TV et de loin.

nVidia n'est pas Intel qui a attendu que AMD soit revenu dans la course pour réagir (et encore si peu et si mal).

Avatar de Booloki Abonné
Avatar de BoolokiBooloki- 20/08/20 à 07:09:31
#2

"les revenus dans les serveurs dépassent ceux des GeForce"
Heu, en même temps dans nos serveurs, on met souvent des Geforce !

Avatar de Le_poilu Abonné
Avatar de Le_poiluLe_poilu- 20/08/20 à 07:13:59
#3

undefined

J'suis pas persuadé que la shield rapporte gros à la Nvidia...

Par contre je me demande dans quelle catégorie entre la fourniture du Tegra à Nintendo pour la Switch : Gaming ou OEM ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 20/08/20 à 07:14:01
#4

undefined

Pense à ne pas le dire à NVIDIA, parce qu'ils pourraient se fâcher :D

undefined

La Shield c'est la Switch, donc si ;)

Édité par David_L le 20/08/2020 à 07:14
Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 20/08/20 à 07:15:24
#5

Ca ne m'étonne pas. Je suis même surpris car je pensais que ce marché était déjà leur principale source de revenus. Quand ils vendent leurs GPGPU V100, T4 ou A100 entre 10 K€ et 12 K€, et que ça se vend comme des petits pains depuis au moins 6 ans... A comparer aux tarifs des GPU grand public c'est incomparable. Et les architectures sont partagées donc les coûts de R&D aussi.

Avatar de Le_poilu Abonné
Avatar de Le_poiluLe_poilu- 20/08/20 à 07:27:48
#6

undefined

C'est la même puce, on est d'accord, d'où mon interrogation sur l'apports des ventes de switchs dans les finances Nvidia.
Mais la shieldTV en tant que produit fabriqué et vendu par Nvidia n'est surement pas un super seller au point de peser dans revenus de Nvidia.

Il faudrait savoir combien rapporte la vente du Tegra à Nintendo, c'est surement sans commune mesure avec ce que doit rapporter la vente de la ShieldTV (même pas sur que la ShieldTV soit dans le positif)

Édité par Le_poilu le 20/08/2020 à 07:29
Avatar de lololasticot INpactien
Avatar de lololasticotlololasticot- 20/08/20 à 07:56:08
#7

1500 euros pour la prochaine carte graphique haut de gamme, j'ai l'impression d'être un pauvre quand je vois les prix pratiqués ... je vais rester avec ma bonne vieille gtx 980 qui fera le boulot encore un moment.

Avatar de ToMMyBoaY Abonné
Avatar de ToMMyBoaYToMMyBoaY- 20/08/20 à 08:00:09
#8

Nvidia ne fournit il pas Tesla aussi pour ses systèmes embarqués ? Même si le constructeur est lilliputien par rapport à ses concurrents, sa forte croissance pourrait aussi devenir une bonne diversification de revenu.

Avatar de Le_poilu Abonné
Avatar de Le_poiluLe_poilu- 20/08/20 à 08:01:46
#9

undefined

Tesla est passé à une puce développée en interne l'an dernier.
D'ailleurs on le voit peut-etre sur la branche "Auto" des revenus de Nvidia, y'a comme une grosse baisse à partir de 2020 :-)

Édité par Le_poilu le 20/08/2020 à 08:03
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 20/08/20 à 08:02:29
#10

undefined

La hausse des prix du haut de gamme vient surtout du fait que la limite entre pro et grand public s'efface peu à peu. Les RTX c'est aussi ça d'une certaine manière. Même s'il y en aura toujours pour dépenser autant dans des cartes qui ne feront que du jeu.

Pour le reste, ça n'empêche pas la montée en performances d'une génération à l'autre à tarif constant. C'est juste qu'avec un budget de 500 euros, on a pas le GPU le plus performant du marché (avant c'était déjà le cas, mais c'était simplement moins visible).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Page 1 / 5

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact