AMD officialise son chipset A520 : PCIe 3.0, paré pour Zen 3

Plutôt 60 ou 80 euros ?
AMD officialise son chipset A520 : PCIe 3.0, paré pour Zen 3
Mise à jour :

AMD vient d'officialiser son nouveau chipset, limité comme prévu à du PCIe 3.0. Nous reviendrons plus en longueur sur le sujet d'ici peu. La société affine au passage son tableau de compatibilité AM4.

Attendu depuis des mois, la déclinaison d'entrée de gamme des chipsets de la série 500 d'AMD ne devrait plus tarder. Cet A520, dépourvu de PCIe 4.0, accompagnera les derniers APU de l'entreprise... s'ils finissent par être mis en vente.

Après le X570 puis le B550, AMD va enfin proposer un chipset d'entrée de gamme à ses processeurs Zen 2, lancés l'année dernière. L'A520 sera le dernier de la famille a être annoncé, avant le passage à Zen 3.

La série 500 au complet

Le constructeur l'a clairement annoncé, ses prochaines puces nécessitent un chipset récent, malgré sa stratégie du socket AM4 unique. Avant de se raviser face aux critiques : les fabricants de cartes mères peuvent proposer un support plus large sur d'anciens modèles, comme ce fût le cas pour Zen 2.

  • AMD A520 Chipsets Specs
  • AMD A520 Chipsets Specs
  • AMD AM4 Compatibilité Zen 3 Août 2020

L'A520 se distingue principalement des B550/X570 par l'absence de PCIe 4.0. Ce, tant pour le lien avec le CPU que pour les éléments tiers. Le nombre de lignes présentes est limité, tout comme le reste de sa connectique (voir-ci-dessus). Même si AMD vante sa segmentation limitée, ce chipset n'a pas accès, officiellement tout du moins, aux fonctionnalités d'overclocking. Il en sera de même pour le multi-GPU.

L'ensemble de ses caractéristiques techniques devraient être dévoilées sous peu, des photos de premières cartes mères commençant à être diffusées ici ou . Reste à découvrir le prix des cartes mères. Car comme Zen 2, celles à base de chipsets de la série 500 ont vu leur tarif grimper face aux précédentes générations.

Le compagnon parfait d'un Renoir absent

Espérons qu'AMD et ses partenaires sauront être modérés sur ces modèles, notamment pour occuper l'espace entre 50 et 100 euros, actuellement occupé par l'A320, les B550 débutant à un peu moins de 100 euros. Cela semble être le cas des premières cartes affichées outre-Atlantique à moins de 80 dollars. Qu'en sera-t-il chez nous ?

Si c'était le cas, ce serait le choix parfait pour de petites machines à base d'Athlon et Ryzen 3/5 de dernière génération, pour des machines où la connectique n'est pas la préoccupation première. On regrette d'ailleurs au passage que les nouveaux APU Renoir ne soient toujours réservés qu'aux intégrateur (OEM).

Là aussi, on ne peut qu'espérer qu'AMD finira par rapidement changer son fusil d'épaule.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact