Steam se met enfin aux jeux par abonnement... en proposant EA Access

Une première étape ?
Systèmes 1 min
Steam se met enfin aux jeux par abonnement... en proposant EA Access

Alors que tout le marché du jeu vidéo s'oriente de plus en plus vers le modèle de l'abonnement et le cloud gaming, Valve reste impassible. Steam continue de miser sur la vente dématérialisée à l'unité. Mais son partenariat avec EA est l'occasion d'une première brèche : la plateforme va proposer l'offre Access.

Cela fait des années maintenant qu'Electronic Arts a franchi le cap du jeu par abonnement. EA Access est disponible sur PC via sa plateforme Origin, mais aussi sur Xbox One et PlayStation 4. Il donne accès à certains de ses titres dont de grandes licences en illimité, ainsi qu'à certains services, contenus exclusifs et remises.

D'ici peu, il débarquera sur Steam. C'est Valve qui l'annonce avec une page dédiée à ce nouveau partenariat, contenant une FAQ détaillant les différents points. Il n'y a pas de surprise particulière, le tarif est inchangé : 3,99 euros par mois ou 24,99 euros par an. Être abonné via Origin ne devrait pas donner accès via Steam.

Surtout, EA se garde Access Premier, son abonnement intégral proposé uniquement via Origin. Mais cette association montre que Steam se voit de plus en plus comme une plateforme globale face aux services des différents éditeurs, un peu comme Canal+ le fait avec Disney+, OCS ou Netflix. 

EA Access Premier

Cela veut-il dire que d'autres abonnements du genre vont rejoindre EA Access, comme Uplay+ ou une association avec le service de cloud gaming GeForce Now qui nécessite toujours que l'on se paie ses propres jeux ? Impossible à dire pour le moment, mais il serait sans doute temps pour Valve de s'y mettre et d'annoncer ses plans.

29 commentaires
Avatar de LordZurp Abonné
Avatar de LordZurpLordZurp- 11/08/20 à 12:53:55

HS sur la v7 (mais l'autre billet est noyé, dites moi où c'est le mieux pour remonter les avis)

c'est cool de voir les news Inpact Hardware dans le flux de NI, mais ça fait bizarre de switcher de site ...
j'imagine que c'est dans le tuyau, mais avec la v7 sur IN, je verrai bien un saut transparent entre les 2. genre juste le thème qui change

my 2 cts (elle est cool cette v7 :) )

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 11/08/20 à 12:58:47

(quote:48667:LordZurp)
...

Oui ce n'est pas trop le lieu pour ça (mais merci ;))

Avatar de Vaark Abonné
Avatar de VaarkVaark- 11/08/20 à 13:54:08

Les forfaits jeux par abonnement, ou comment continuer à tirer l'industrie des JV encore plus vers le fond qu'elle n'y est déjà...

Ca a commencé avec les extensions, puis les DLC dispo D1, puis les précommandes, puis les "launchers" truffés de DRM, puis le "social gaming", puis les free to play / pay to win, puis les accès anticipés, puis les "connexion internet obligatoire" même pour les jeux solo, et maintenant les forfaits de jeux...

Je veux bien assumer mon côté vieukon réac, mais là il faudrait qu'on me dise à quel moment est-ce qu'on va arrêter de pervertir ce modèle économique.

Déjà, prendre sur Steam un jeu EA, Rockstar, Microsoft ou de tout autre producteur nécessitant la création d'un compte sur leur propre plateforme et l'usage de leur propre launcher, c'est une hérésie (ou comment envoyer ses données aux quatre vents, un peu comme les gens qui se connectent à tout via leur compte facebook). Si tu veux jouer à GTA V, tu le prends directement chez Rockstar et eux seuls vont récupérer tes données. Si tu passes par Steam, tu multiplies par deux les remontées.

Ce que l'on veut, ce n'est pas que Steam intègre les saletés des autres éditeurs, c'est que les autres éditeurs renoncent à leurs saletés et proposent à nouveau leurs jeux sur GoG :(

Avatar de luckydu43 Abonné
Avatar de luckydu43luckydu43- 11/08/20 à 14:07:09

Dans mes souvenirs, "cela fait des années maintenant qu'Electronic Arts a franchi le cap du jeu par abonnement", ça a surtout fait bondir les joueurs

Je ne vois pas ça forcément d'un bon oeil au premier abord, mais avec les politiques de jeux vendus tout justes jouables et bardés de DLC, c'est une solution qui se défend. Seulement si les DLC en question disparaissent au sens financier, c-à-d sans augmenter la montant de l'abonnement au fil du temps mais que les fonctionnalités continuent à venir.

Reste à voir comment fonctionne le truc.
J'aurais préféré, quitte à pousser le délire :

  • un truc sans abonnement, au prorata du temps passé
  • on paye 50e/an et on a accès à tout le catalogue

Au final, peut-être par habitude, je préfère payer le jeu complet plutôt que passer par des offres d'abonnement.
En précommande de Watch Dogs 2, y avait même un pack proposant le jeu et tous les DLC à venir. Plus de questions à se poser.

Avatar de Y0 INpactien
Avatar de Y0Y0- 11/08/20 à 14:08:44

Et les "surprise mechanics" aka loterie déguisée, les monnaies en jeu, les battlepass saisonnier, les suppression de "grind" payante pour "gagner du temps" dans un produit qui sert littéralement à perdre son temps :reflechis:..

+1 pour GOG.

PS: le "enfin" du titre je le trouve de trop :francais:

Édité par Y0 le 11/08/2020 à 14:12
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 11/08/20 à 14:10:32

(quote:48671:luckydu43)
J'aurais préféré, quitte à pousser le délire :* on paye 50e/an et on a accès à tout le catalogue

C'est le principe d'Access Premier (mais non ce n'est pas 50 euros par an, faut pas rêver)

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 11/08/20 à 14:54:49

(quote:48670:Vaark)
Les forfaits jeux par abonnement, ou comment continuer à tirer l'industrie des JV encore plus vers le fond qu'elle n'y est déjà...

L'industrie du JV se porte pas trop mal je trouve... qu'en tant que client tu ne sois pas jouasse des orientations des modèles économiques je veux bien te croire par contre, mais du coté fournisseur, ils n'ont pas l'air de trop se plaindre.

Pire, la majorité des joueurs semblent adhérer à ces choix de l'industrie.... donc pourquoi les fournisseurs s'en priveraient ?

Avatar de Vaark Abonné
Avatar de VaarkVaark- 11/08/20 à 15:01:12

(quote:48679:CryoGen)
L'industrie du JV se porte pas trop mal je trouve... qu'en tant que client tu ne sois pas jouasse des orientations des modèles économiques je veux bien te croire par contre, mais du coté fournisseur, ils n'ont pas l'air de trop se plaindre.Pire, la majorité des joueurs semblent adhérer à ces choix de l'industrie.... donc pourquoi les fournisseurs s'en priveraient ?

Je répondrais bien "l'éthique" mais, comme c'est un concept galvaudé je te rejoins : le problème est bien du côté des clients.

Ca fait des années que j'ai renoncé à prêcher le "Refusez Steam, ça centralise les données, balance des spywares dans vos machines, retrace vos potes, vos conversations, vos localisations, vos achats et envies d'achats, etc. et exigez des produits sans DRM !", mais c'est toujours une bonne idée que de rappeler aux gens qu'il est parfois possible de mitiger leurs octrois de datas et les inciter à acheter leurs jeux sans DRM plutôt que se lancer dans tous les travers cités plus haut (préco, early access, DLC et autres microtransactions, crowdfunding foireux, forfaits par abonnement, etc.).

Avatar de kgersen Abonné
Avatar de kgersenkgersen- 11/08/20 à 16:29:22

(quote:48668:David_L)
Oui ce n'est pas trop le lieu pour ça (mais merci ;))

tant qu'on est HS: pourquoi on voit une bannière de pub tout en haut alors qu'on est abonné ?

Avatar de Estya Abonné
Avatar de EstyaEstya- 11/08/20 à 16:41:22

y a une marche que je ne veux pas franchir : chez Steam, tant que tu ne te fais pas virer de la plateforme, tes jeux restent à toi. En abonnement, t'as plus rien quand tu arrêtes de payer. là ça me pique un peu.
d'ailleurs c'est quoi la politique des sauvegardes de jeu en abo ? Cloud ? Maintenues tant qu'on a un compte ou effacées quand on arrête l'abo ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact