QNAP va distribuer les services d'ownCloud, licence payante comprise

ownNAS
QNAP va distribuer les services d'ownCloud, licence payante comprise

ownCloud sera bientôt proposé au sein de l'interface QTS de QNAP de manière officielle. Mais ce partenariat va au-delà de la mise en place d'un paquet régulièrement mis à jour puisque la licence pour entreprise sera également proposée à la vente, activable à la demande.

Pour QNAP, le virage de ces derniers mois est clair : outre la refonte complète de sa gamme, notamment autour du réseau à 2,5 Gb/s, nombre de solutions sont désormais proposées sous la forme de solutions Freemium. Le gros des fonctionnalités est gratuit, mais il faut payer une licence pour tout ce qui est avancé.

Un modèle économique en transition

Le Taïwanais n'hésite plus à s'associer à des tiers pour renforcer ses produits avec des solutions populaires, sans forcément chercher à se placer comme seule alternative. Ainsi, ses NAS sont vus comme des plateformes où chacun peut tenter de séduire les clients de l'entreprise, qui se place alors comme intermédiaire.

C'est aussi ce qui explique le choix de proposer QuTS Cloud, puisque même si aucun matériel n'est vendu dans un tel cas, cette logique de plateforme/boutique s'applique. QNAP a donc tout intérêt à voir son système d'exploitation utilisé autant que possible.

Même si pour le moment, on regrette les tarifs pratiqués. Notamment sur les licences avec peu de cœurs, sans doute gardées élevées pour éviter de voir un trop grand nombre de clients monter ses propres NAS, le temps de trouver le bon point d'équilibre.

Ainsi, les partenariats avec des tiers se multiplient. Bien entendu avec les services de stockage en ligne, comme Backblaze, Catalyst, Wasabi ou encore CloudFuze pour le multi-cloud. Comme souvent, on n'y trouve aucun Français, ces derniers se contentant de leur compatibilité avec l'API d'Amazon S3 plutôt que d'une mise en avant spécifique.

Ces accords concernent également des solutions professionnelles, comme Teradici pour le PC over IP (PCoIP) ou Zabbix pour la remontée et la centralisation d'informations. Puis il y a les produits intermédiaires, servant aux entreprises mais exploitables par le grand public.

QNAP x ownCloud

C'était notamment le cas du partenariat annoncé il y a quelques mois avec Microsoft pour l'intégration de l'édition en ligne d'Office, accessible d'un clic dans le gestionnaire de fichiers de QTS. Aujourd'hui, c'est au tour d'une solution open source de faire l'objet de l'attention de QNAP : ownCloud.

Dans un communiqué, on apprend qu'il sera possible d'installer le serveur directement depuis l'App Center dans tous les NAS disposant au moins de QTS 4.4. Il s'agira alors d'un paquet officiel, suivant au plus près les mises à jour. Chacun pourra donc installer l'édition gratuite (Community), d'un clic.

Mais une licence payante pour l'édition Enterprise (intégrant du code propriétaire), avec fonctionnalités et support spécifique sera vendue par la boutique de QNAP. Elle ne nécessitera pas de réinstallation.

Une stratégie qui reste à affiner

Une solution déjà mise en place avec McAfee ou Cayin CMS (pour une licence mensuelle ou perpétuelle), dont il faudra voir si elle s'étend. On pense notamment à des solutions concurrentes d'ownCloud comme NextCloud et OnlyOffice, qui le complètent en général assez bien.

La signature d'un accord avec une entité est-il une porte fermée à ses alternatives ? C'est une question à laquelle l'entreprise devra répondre. QNAP devra aussi décider de sa stratégie plus globale, concernant l'intégration de solutions dans des domaines où l'offre logicielle de son AppCenter pèche encore, comme la domotique.

Une « faille » déjà repérée par Asustor qui multiplie les intégrations ces derniers mois pour apparaître comme le plus complet.

  • Introduction
  • Un modèle économique en transition
  • QNAP x ownCloud
  • Une stratégie qui reste à affiner
S'abonner à partir de 3,75 €
1 commentaires
Avatar de Naruto`kun Abonné
Avatar de Naruto`kunNaruto`kun- 29/07/20 à 09:30:48
#1

"QNAP devra aussi décider de sa stratégie plus globale, concernant l'intégration de solutions dans des domaines où l'offre logicielle de son AppCenter pèche encore, comme la domotique."

Je conviens que ce que je vais dire est de la "bidouille", mais comme QNAP propose docker, donc rien n'est fermé de ce coté la. Un nextcloud et un jeedom peuvent facilement se mettre dessus, et a la limite je préfère ça car on est pas dépendant de la volonté de mise a jour de QNAP.

Édité par Naruto`kun le 29/07/2020 à 09:31

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact