Venkata (Murthy) Renduchintala quitte Intel, Bob Swan réorganise

Mais ne jette pas l'éponge
Venkata (Murthy) Renduchintala quitte Intel, Bob Swan réorganise

Bien que toujours en très bonne position financière, alignant les bilans records, Intel commence à payer le bilan des années Brian Krzanich. Après le 14 et le 10 nm, le 7 nm est en retard. L'équipe dirigeante commence donc à subir ses premiers gros changements.

Vendredi, Intel annonçait un nouveau retard dans l'évolution de sa finesse de gravure : les produits en 7 nm arriveront six mois plus tard que prévu, pas avant 2022/2023.

TSMC : nouveau leader de la fonderie, SPoF du secteur

Une énième mauvaise nouvelle, durement sanctionnée en bourse : le cours est passé de 60 à 50 dollars (-17 points), soit 52 milliards partis en fumée en seulement quelques jours : Intel n'est plus valorisée « qu'à » hauteur de 209 milliards de dollars. Dans le même temps, les concurrents sont à la fête : AMD est passé de 60 à 69 dollars (+15 points, 81 milliards de capitalisation) et TSMC de 67 à 83 dollars (+24 points, 383 milliards de capitalisation).

Ce dernier bénéficie de sa position avantageuse : il est désormais au cœur de la stratégie de tous les géants du secteur : Apple pour ses SoC, AMD pour ses CPU/GPU, NVIDIA pour ses GPU A100 en 7 nm et peut être Intel pour un nombre croissant de puces, à commencer par des éléments des GPU Xe pour datacenter.

Il peut faire et défaire la disponibilité d'un produit, un véritable SPoF (Single Point of Failure) à l'échelle de l'industrie qui en inquiète plus d'un...

Bob Swan fait le ménage et distribue les bons points

Quoi qu'il en soit, Intel ne pouvait pas rester sans réagir. Le PDG, Bob Swan, vient d'annoncer qu'il mettait fin au Technology, Systems Architecture and Client Group (TSCG), désormais découpé en cinq entités. Ses responsables lui répondront directement plutôt qu'à Venkata (Murthy) Renduchintala, qui quitte l'entreprise.

Un temps pressenti pour prendre la direction d'Intel, Renduchintala fait donc partie des « têtes » à sauter suite aux ratés de ces dernières années. Son départ sera effectif dès le 3 août. En cas de nouveaux problèmes, Swan sera désormais plus exposé.

Il a décidé de récompenser Ann Kelleher qui était en charge de tout ce qui touche à la fonderie (Manufacturing) pour son travail pendant la crise sanitaire sur la continuité des approvisionnements et la montée en puissance du 10 nm. Elle prend la place de l'actuel CTO Mike Mayberry qui devait prendre sa retraite à la fin de l'année après 36 années service au sein de l'entreprise. Il l'assistera pendant cette phase de transition. 

Elle devra se focaliser avant tout sur l'évolution de la finesse de gravure, avec pour objectif premier de résoudre les problèmes sur le 7 nm qui approche de sa phase finale de conception, puis d'assurer une bonne transition vers le 5 nm. La gestion des opérations de la fonderie est confiée Keyvan Esfarjani qui s'occupait jusqu'à lors du Non-Volatile Memory Solutions Group (NSG). Lui aussi semble récompensé pour ses bons résultats récents.

Raja Koduri reste en poste

Randhir Thakur reste en charge de l'approvisionnement. Raja Koduri garde lui aussi sa place à la tête de la section Architecture, Software and Graphics qui gère la conception des GPU et parties graphiques intégrées Xe mais aussi la couche logicielle qui l'accompagne, tout comme la stratégie de développement unifié OneAPI. Un projet au long cours qui commence à aboutir avec le lancement de Tiger Lake.

Enfin, la conception des puces est pour le moment dirigée par Josh Walden, qui était en charge du Product Assurance and Security Group (IPAS). Il devra assurer l'intérim en attendant que les entretiens pour le poste aboutissent à un choix définitif. Plus que jamais, Intel se cherche donc un avenir.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

11 commentaires
Avatar de Ohmydog Abonné
Avatar de OhmydogOhmydog- 28/07/20 à 07:54:42

Brian Krzanich était peut-être bon dans l'opérationnel, mais visiblement, en tant que CEO, il est passé complètement à côté !

Avatar de bingo.crepuscule INpactien
Avatar de bingo.crepusculebingo.crepuscule- 28/07/20 à 07:55:12

(quote:48378:Ohmydog) Brian Krzanich était peut-être bon dans l'opérationnel, mais visiblement, en tant que CEO, il est passé complètement à côté !

Les rats quittent le navire...

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 28/07/20 à 08:22:13

(quote:48378:Ohmydog) Brian Krzanich était peut-être bon dans l'opérationnel, mais visiblement, en tant que CEO, il est passé complètement à côté !

En l’occurrence la fonderie c'était son domaine avant d'être CEO, du coup c'est assez inexplicable d'être passé de plusieurs années d'avance sur la concurrence en finesse de gravure à une génération de retard aujourd'hui. Sachant que c'est aussi sous sa direction que les dates de dispo des produits annoncés sont devenues fluctuantes, pas certain qu'il était si bon que ça.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 28/07/20 à 08:29:06

(quote:48381:yvan) ...

Comme dit dans un précédent papier, ça avait commencé avant. Le retard du 14 nm il en a plutôt hérité en tant que PDG. Mais les erreurs sur la comm' en cas de retard, c'était plutôt son style (notamment pour éviter les dérouillées en bourse, en multipliant les annonces à la con sur des projets à la con pour tenter de faire regarder le marché ailleurs). Ce qui avait une certaine efficacité (malheureusement)

Édité par David_L le 28/07/2020 à 08:29
Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 28/07/20 à 08:45:14

Tiens, j'avais lu que Raja Koduri était donné sur le départ ... Comme quoi ...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 28/07/20 à 10:20:30

(quote:48383:Gilbert_Gosseyn) ...

Il est donné sur le départ depuis son arrivée, c'est son profil qui veut ça :D (puis avec Chris Hook parti, c'était la suite attendue, mais rien ne dit que ça ne va pas arriver une fois les projets en cours bouclés).

Avatar de infocast Abonné
Avatar de infocastinfocast- 28/07/20 à 11:46:08

Clairement c'est l'ancien CEO qui est partie en laissant un héritage technologique et une stratégie peu reluisants... contrairement aux résultat financiers qui continuent d'accumuler les records. Et j'en reviens toujours pas qu'il ait pas eu de procès pour delit d'initié pour sa vente d'actions Inel quelques jours avant que les failles Spectre et Meltdown soit publiées. Il a vraiment bien géré son affaire ^^

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 28/07/20 à 13:51:17

(quote:48384:David_L) Il est donné sur le départ depuis son arrivée, c'est son profil qui veut ça :D (puis avec Chris Hook parti, c'était la suite attendue, mais rien ne dit que ça ne va pas arriver une fois les projets en cours bouclés).

Oui, après tout, Raja Koduri est bien connu comme un mercenaire qui change très souvent de poste/d'employeur.

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 28/07/20 à 14:24:09

(quote:48379:bingo.crepuscule) Les rats quittent le navire...

Est-ce certains coups de balais ne les ont pas un peu ne les auraient pas un peu aider ?

Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 01/08/20 à 16:02:58

Vendredi, Intel annonçait un nouveau retard dans l'évolution de sa finesse de gravure : les produits en 7 nm arriveront six mois plus tard que prévu, pas avant 2022/2023.

Le 7nm d'Intel est en retard de 12mois alors que la sortie des produits en 7nm n'ont que 6 mois de retard ??

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact