Tiger Lake : Intel devrait annoncer ses nouveaux processeurs mobiles le 2 septembre

La rentrée, c'est déjà demain !
Tiger Lake : Intel devrait annoncer ses nouveaux processeurs mobiles le 2 septembre

Avec Ryzen, AMD n'est pas seulement revenue en force dans le PC de bureau, mais aussi dans les machines portables. Après une première génération en demi-teinte, celle basée sur Zen 2 est intégrée dans un spectre bien plus large de machines. Pour éviter de se faire déborder, Intel prépare sa réponse.

L'année dernière, Intel officialisait sa première génération de CPU mobiles gravés en 10 nm réellement disponibles sur le marché avec Ice Lake. Bénéficiant d'évolutions au niveau de leur architecture, ces processeurs de 10e génération étaient également les premiers à intégrer une partie graphique Gen 11. 

Leur durée de vie aura été courte, comme prévu, la suite arrivant avec Tiger Lake. Et cette fois, on ne devrait pas avoir droit qu'à quelques retouches puisqu'il est question de cœurs Willow Cove avec un cache plus important et de nouvelles instructions (pour AVX512/DL-Boost), de LPDDR4X/5, de PCIe 4.0, Thunderbolt 4, etc.

Outre l'amélioration de la finesse de gravure (10 nm++) et le renforcement de la sécurité au niveau matériel, on aura droit pour la première fois à une partie graphique issue du travail mené sur Xe depuis près de deux ans (DG1). Bien plus performante, elle apportera aussi son lot d'améliorations pour la vidéo. Comme l'HDMI 2.1 ou l'accélération matérielle d'AV1, qui sera aussi présente dans les prochaines GeForce de NVIDIA selon nos informations.

Le tout se placera au-dessus des machines exploitant Lakefield et son architecture hybride, mi-Core, mi-Atom. Reste à découvrir la composition de la gamme, les fréquences, nombre de cœurs et autres nouvelles fonctionnalités.

Intel devra aller vite, AMD reprenant des parts de marché dans les PC portables, notamment avec ses derniers Ryzen Mobile (Zen 2). C'est sans doute pour cela que l'annonce est prévue sous peu. Une invitation « mystérieuse » a été envoyée à la presse pour le 2 septembre prochain. On découvrira alors les premières machines, en espérant qu'elles seront rapidement mises sur le marché.

Intel Roadmaps 2021Intel Save The Date Tiger Lake

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

17 commentaires
Avatar de Citan666 Abonné
Avatar de Citan666Citan666- 17/07/20 à 13:52:40

Une fois encore le ton est bien doux par rapport à Intel... :D

"Première génération en demi-teinte" pour AMD alors que dès la première génération de Ryzen sur de nombreux types de calculs les Ryzen dominaient dans tous les catégories, y compris sur les gammes de processeurs à moindre dégagement thermique. Et ce avant même que les processeurs Intel perdent entre 15% et 50% de perfs selon les calculs à cause de toutes les failles de sécurité béantes qu'il a fallu boucher.*

La raison principale pour laquelle AMD met autant de temps à arriver et est encore largement minoritaire en termes de portables, c'est entre autres parce que les constructeurs sont liés par des contrats de fourniture de longue durée (voilà bien un champ d'investigation propice pour un journaliste ;)). Demande donc autour de toi, combien de personnes qui recherchent un portable préféreraient tel modèle avec un AMD plutôt qu'Intel ? Et utilise donc tes contacts pour interroger des gens chez les constructeurs, combien préféreraient depuis au moins 2019 mettre de l'AMD plutôt qu'Intel dans leurs offres fixes et portables?

C'est le même souci depuis 20 ans. Au-delà de l'inertie naturelle propre au secteur (tant de conception / tests / commercialisation d'un nouveau modèle), peu importe la qualité réelle d'un produit si les contrats empêchent de changer de crèmerie ou si le constructeur est frileux en termes d'image. En l'occurence AMD démonte Intel en rapport qualité prix depuis la première génération de Ryzen et le schéma se répète à chaque génération, donc l'aspect image c'est réglé. Reste qu'on ne se dégage pas aussi facilement de la poigne d'Intel...

  • Marrant d'ailleurs comme dans un précédent article tu as écrit que les archis précédentes d'AMD étaient une "anti-thèse d'efficacité". Si ce genre de raccourci naïf était vaguement excusable à l'époque, c'était déjà largement réducteur... Outre le fait que pour un usage bureautique/multimédia l'écart de perfs/conso était très faible voire négligeable, la différence de performances en crête résultait aussi largement de l'écosystème logiciel a) dans lequel Intel a toujours largement investi pour inciter à l'usage de ses propres instructions + la tendance naturelle des éditeurs à optimiser pour le matériel le plus répandu ce qui creuse un peu plus l'écart, b) qui aura subi le même type d'inertie lourde pour le passage au multithread que pour le passage aux 64bits à cause des coûts de transition, déniant à AMD les bénéfices de sa juste anticipation technologique...

Alors maintenant que l'on voit tout ce qu'Intel avait sacrifié pour gagner en perfs, et que l'on voit le nombre d'applications qui se sont mises entre-temps (enfin) à l'exploitation du multicoeur c'est navrant de voir persister ce genre de formulations simplistes... :mdr:

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 17/07/20 à 14:57:05

(quote:48156:Citan666) Une fois encore le ton est bien doux par rapport à Intel... :D

Oui je suis connu pour ma douceur envers Intel, c'est bien connu :D Il faut vraiment rarement me lire ou avec des oeillères pour en arriver à une conclusion pareille. Pour le reste, je ne comprends pas trop le propos de ton commentaire puisque tu pars dans une analyse qui n'a rien à voir avec le contenu de l'article. Mais libre à toi, hein ;)

Édité par David_L le 17/07/2020 à 15:01
Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 17/07/20 à 15:19:33

Intel aurait-il enfin ouvert un œil ? Suspens ^^

En tout cas c'est une bonne chose que le support de l'AV1 se démocratise.

Avatar de Equilibrium Abonné
Avatar de EquilibriumEquilibrium- 17/07/20 à 15:44:14

Au vu de la réponse en fuite de David, Citan666 a dû taper juste.

Quand est ce que NextInpact ou Inpact Hardware se penche sur du vrai travail de journalisme sur les pratiques anticoncurrentielle des constructeurs et fondeurs ? Ca changerait que de relayer des communiqués de presse... Voys n'êtes pas membre du SPIL et cofondateur de la presse libre pour rien On en veut pour notre abonnement, un peu comme mediapart et l'affaire Squarcini/Arnault.

Avatar de spytec Abonné
Avatar de spytecspytec- 17/07/20 à 15:51:29

ah la la .... je ne peux rien dire car justement j ai travaille pour les 2 societes. (Je suis encore dans une des deux societes.) je connais donc assez bien le fonctionement des 2 boites... mais c est quand meme assez fou (nous les francais) a etre vraiment haineux pour une societe et de changer sa veste quand le vent tourne ... et pareil pour la presse ... Lire que David est limite pro Intel m a fait ma journee :) Merci !

Avatar de robin4002 Abonné
Avatar de robin4002robin4002- 17/07/20 à 19:54:58

(quote:48156:Citan666) Une fois encore le ton est bien doux par rapport à Intel... :D"Première génération en demi-teinte" pour AMD alors que dès la première génération de Ryzen sur de nombreux types de calculs les Ryzen dominaient dans tous les catégories, y compris sur les gammes de processeurs à moindre dégagement thermique. Et ce avant même que les processeurs Intel perdent entre 15% et 50% de perfs selon les calculs à cause de toutes les failles de sécurité béantes qu'il a fallu boucher.*

Sur les pc fixe, la première gen de Ryzen avait bien plus de perf en multicore que les Intel équivalent mais un peu moins en single core. Sur les pc portables, la première gen de Ryzen (les 2000, il n'y a jamais eu de Ryzen 1000 pour mobile) n'avait que très peu de perf multi-core en plus que les Intel équivalent et bien moins en single core. Le mot "demi-teinte" est donc tout à fait approprié. La génération qui a suivi en zen+ n'apportait qu'un gain mineur et il a effectivement fallut attendre les Ryzen 4000 en zen pour avoir des processeurs largement devant ceux d'Intel. La différence étant telle que beaucoup de constructeur n'ont pas hésité à les intégrer, bien plus que les générations précédentes.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 17/07/20 à 20:10:06

(quote:48175:robin4002) ...

C'est surtout que le demi-teinte faire référence aux résultats : des CPU peu utilisés par les constructeurs excepté sur quelques machines plutôt orienté entrée de gamme (et contrairement à la théorie conspiro-illuminatiste, ça n'avait rien à voir avec des accords Intel).

AMD a même organisé des rencontres avec les constructeurs pour qu'ils expliquent à la presse à quel point Ryzen était trop super. Mais marketing et commercial n'ont pas les mêmes contraintes, le premier cherchant à tordre le réel auquel se confronte le second au quotidien).

C'est d'ailleurs parce que les premiers essais ont été réussis et que Zen 2 était plutôt bon (sans parler des dispos côté Intel) qu'il a gagné en pdm (même si ça reste encore timide sur certains segments). Mais tout ça prend du temps et AMD avait tout de même un sacré passif.

C'est la même problématique dans les datacenters. Les CSP migrent vite parce qu'ils ont des cycles de vie de produit assez court et un besoin moins fort d'un hardware/software très optimisé pour certains usages. Mais nombreux étaient ceux qui avaient encore un peu mal au cul de la période Opteron où ils ont été lâchés dans la nature du jour au lendemain.

Du coup ça a pas mal freiné sur Zen 1. Sur Zen 2 la demande est là (mais pas les CPU, du coup ça bouge à petits pas). Pour le reste du marché on reste sur un secteur à l'inertie super forte. Il suffit de voir Nutanix qui vient seulement de se mettre à gérer les processeurs AMD.

Pour le reste comme j'ai déjà dit, on tape sur tout le monde. Aucun constructeur n'est parfait, tous sont critiquables. On ne se gêne pas, mais on essaie d'être juste (mais comme tout le monde, on tape parfois à côté, c'est humain). Les produits le sont tout autant (critiquables), quand bien même ils sont bons (sans parler de la couche marketing/commerciale qui vient en général ensuite et qui a son propre lot d'imperfection).

Le fanboyisme n'a jamais été mon truc, j'ai abandonné les religions assez jeune, je laisse ça aux lecteurs, qui ont tout droit de le pratiquer. Ils l'appliquent parfois dans leur grille de lecture de nos articles, c'est le jeu, on fait avec. Mais au final, ça n'est que ça : une vue partielle d'un problème complexe où les préjugés et raccourcis ont la vie dure. Notre boulot c'est de les casser et d'expliquer, ce n'est pas toujours simple, mais on y travaille :chinois:

Commentaire de David_L supprimé le 17/07/20 à 20:10:35 : Doublon

Commentaire de Ohmydog supprimé le 18/07/20 à 08:52:57 : Doublon

Commentaire de Ohmydog supprimé le 18/07/20 à 08:52:22 : Doublon

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact