2,5 Gb/s dans la Freebox Pop : une aubaine pour certains constructeurs

Un FAIL pour les autres
2,5 Gb/s dans la Freebox Pop : une aubaine pour certains constructeurs

Cela fait des années que les réseaux à plus de 1 Gb/s progressent et se démocratisent. En France, les nouvelles Freebox, Delta puis Pop, ont enfoncé le clou. Désormais, il y a deux camps : ceux qui ont su anticiper cette vague et les autres... qui risquent de s'en mordre les doigts.

Lorsque nous avons publié notre dossier sur les réseaux à plus de 1 Gb/s en octobre 2018, nos rencontres avec les constructeurs se suivaient et se ressemblaient : « il n'y a pas d'appétence », « ce n'est pas le moment », « 1 Gb/s c'est déjà très bien pour la grande majorité des usages ». 

Un discours que l'on retrouve sur d'autres sujets, comme lorsque l'on parle de généraliser le Power over Ethernet (PoE), des débits anémiques de la plupart des solutions Wi-Fi, etc.

Pourtant, dans la pratique et lors de nos échanges avec des utilisateurs, nous avions clairement identifié qu'il s'agissait là d'une limite dont beaucoup cherchaient à s'affranchir.

Pensez donc : pour un SSD 500 Mo/s est déjà la norme depuis un moment, les modèles NVMe à plusieurs Go par seconde deviennent classiques. Même nos bons vieux disques durs savaient débiter 200 Mo/s pour les plus efficaces. Et à côté de ça, le RJ45 culmine souvent à 120 Mo/s.

Et le Multi-Gig fût...

Certes, cela suffit pour transférer 1 Go en un peu plus de 8 secondes, 7 Go en une minute, mais tout de même ! Il y a deux ans, le réseau à 10 Gb/s était souvent la seule alternative, très coûteuse.

C'est d'ailleurs pour cela que le secteur a travaillé sur des solutions intermédiaires à travers le Multi-Gig à 2,5 ou 5 Gb/s. Des solutions simples, basées sur le cuivre et des câbles classiques (Cat 5e ou plus), permettant de multiplier le débit sans trop de contraintes et à un coût modéré.

Cela a donné lieu à trois réactions dans le secteur : ceux qui ont totalement ignoré ces solutions, ceux qui ont décidé d'en faire un outil de segmentation peu accessible... et les autres.

Câbles RJ45 Catégorie Débit

Free semble de cette trempe, ayant décidé d'intégrer un port à 2,5 Gb/s au sein de sa nouvelle Freebox Pop de cœur de gamme, avec d'ailleurs un port PoE à 1 Gb/s. De quoi généraliser cette tendance alors que les constructeurs de cartes mères et PC portables s'y mettent. Mais aussi de NAS, notamment Asustor et QNAP.

2,5 Gb/s : nouveau standard du NAS milieu de gamme

Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'ils n'ont pas fait la sourde oreille contrairement à son concurrent Synology. Ce dernier ne propose le 10 Gb/s que sur quelques très coûteuses références et boude tout simplement le Multi-Gig à 2 ou 5 Gb/s. Pendant ce temps Asustor et QNAP ont adopté une attitude tout à fait différente.

Ils ont annoncé des adaptateurs USB à 2,5 ou 5 Gb/s, avant de peu à peu généraliser le 2,5 Gb/s au sein d'une bonne partie de leur gamme. Pour le premier, c'est par exemple le cas des Nimbustor pour le grand public ou des Lockerstor visant plutôt les petites entreprises.

Pour le second, c'est encore plus large que ça puisque c'est tout un pan de son catalogue qui est en train d'être renouvelé en préparation de la rentrée. Certes, il y a encore chez chacun nombre de références qui seront limitées à 1 Gb/s ou qui nécessiteront une carte PCIe complémentaire, mais l'évolution est de taille.

QNAP QSW-1105-5TQNAP QSW-1105-5T

Cela ne se limite d'ailleurs pas aux NAS, QNAP venant de dévoiler un switch 5x 2,5 Gb/s, chaînon manquant de nombre d'installations : le QSW-1105-5T. Là aussi le Taïwanais se pose en innovateur à peu de frais, avec un produit que les grands noms du secteur comme D-Link, Linksys ou Netgear n'ont pas pensé à proposer.

Déjà affiché chez Span.com pour 99 £, il pourrait être proposé dans les 100/120 euros chez nous, selon la bonne volonté des revendeurs en la matière. Et cela va plus loin avec l'arrivée prochaine de nouvelles cartes PCIe 2.0 QXG-2G1T/2T/4T-I225 basées sur une puce Intel (avec ses problèmes résolus, espérons-le), dotées d'1 à 4 ports :

Freebox Pop : le déclic

L'arrivée du 2,5 Gb/s dans la Freebox Pop pourrait ainsi faire office de déclencheur, au moins sur le marché français. Car tous ceux qui opteront pour cette offre vont désormais se demander comment profiter de leur débit à pleine vitesse, adapter leur réseau local, chercher des cartes mères et/ou NAS compatibles.

Certes il n'y a qu'un seul port à cette vitesse sur le Server, mais c'est déjà suffisant pour de nombreux cas. Ainsi, un utilisateur pourra connecter son ordinateur ou son NAS à 2,5 Gb/s qui profitera alors de ce débit s'il a la fibre. Laissant 2,5 Gb/s pour les autres utilisateurs.

Chaque client pourra récupérer des données depuis le NAS à 1 Gb/s en filaire ou via des points d'accès Wi-Fi mais on pourra également faire le choix d'utiliser un switch comme celui de QNAP.

La possibilité étant désormais là, les clients vont s'en emparer et en profiter en l'adaptant à leur besoin. Et les constructeurs disposant déjà de solutions seront les premiers à profiter du « boom » de demande qui se prépare. Autant dire qu'à la place des revendeurs, on travaillerait déjà à des packs Freebox Pop.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

48 commentaires
Avatar de pelotio Abonné
Avatar de pelotiopelotio- 09/07/20 à 13:10:24

Je viens de passer à la fibre. Et depuis la sortie de la Pop, je regarde ce que je peux faire pour changer mon réseau pour passer en multi-gig. Mais bon, il faut changer le switch, le Nas Syno en 1Gbits, et j'ai aucun PCs avec du multi-gig. Bref, je regarde pour le moment :roll: En tout cas, je suis bien content de pouvoir lire les infos ici, sur l'évolution du réseau. :bravo:

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 09/07/20 à 13:12:19

(quote:47986:pelotio) ...

Les adaptateurs USB aident pas mal, mais bon comme Syno n'intègre pas les pilotes à son Linux maison, faut bidouiller (et introduire des pilotes tiers avec tout ce que ça comporte de risques). D'où l'intérêt des choix des constructeurs pour de nouveaux modèles.

Avatar de KMD55 Abonné
Avatar de KMD55KMD55- 09/07/20 à 13:19:53

Ça fait des années que le mgig est dispo sur des switches d'accès professionnels (cisco 3650 au hasard) et que les entreprises en installent, d'autant que ça fait la paire avec les bornes wifi mgig. Ça fait aussi des années que les serveurs ne sont plus 1G mais 10G, 25G ou 40G, donc le 10G et moins est clairement en train de devenir une techno grand public. Les vendeurs n'avaient pas besoin d'être devins pour savoir que ça allait débouler côté grand public...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 09/07/20 à 13:40:18

(quote:47988:KMD55) ...

Oui comme dit la vague était visible, mais pour autant pas prise par tout le monde pour autant. Pour le Multi-Gig, côté "Pro" j'ai quand même régulièrement des retours assez différents, avec le monde du réseau "pur" qui considère 802.3bz comme une sorte de truc bâtard qui n'a pas lieu d'être :D C'est aussi pour ça qu'on en trouve ici ou là mais souvent par petite touches mais rien de plus.

Avatar de fry Abonné
Avatar de fryfry- 09/07/20 à 14:00:47

(quote:47989:David_L) Oui comme dit la vague était visible, mais pour autant pas prise par tout le monde pour autant. Pour le Multi-Gig, côté "Pro" j'ai quand même régulièrement des retours assez différents, avec le monde du réseau "pur" qui considère 802.3bz comme une sorte de truc bâtard qui n'a pas lieu d'être :D C'est aussi pour ça qu'on en trouve ici ou là mais souvent par petite touches mais rien de plus.

je dois avouer que la première fois que j'ai vu "2.5" ou "5" Gbps je me suis demandé de quel cerveau malade ça sortait XD

puis quand le 10G à été trouvable pour les particuliers (c'est à dire hors labo ou datacenter) et que j'ai vu les prix, j'ai compris :(

cool pour le switch 5*2.5vivement que les concurrents se réveillent que les prix baissent

ça fait déjà pas loin de 10 ans que j'avais été bluffé par un transfert d'1Go (dossier steam) de ssd vers ssd qui avait duré à peine 10s

maintenant les jeux qui font > 50Go, c'est pas rare, si on veut se faire une petite lan entre potes et qu'on n'a pas tous chargé le jeu en avance, ça peut être long pour juste commencer à jouer, et là on est content d'avoir un lan (et des ssd) qui tartinent

Avatar de Uther Abonné
Avatar de UtherUther- 09/07/20 à 14:28:05

J'avoue que j'ai du mal a partager l’enthousiasme des auteurs des auteur de inpact hardware pour la vitesse de l’Ethernet. Je n'y voit un réel intérêt que pour les certains usage professionnels particuliers.

Pour les usages domestique c'est clairement overkill, en dehors de l’interminable course a qui aura la plus grosse. Le particulier n'est pas a la minute près quand il recopie quelques Giga de données sur son NAS, chose qui n'arrive pas tous les jours.

Avatar de KMD55 Abonné
Avatar de KMD55KMD55- 09/07/20 à 14:52:03

Je suis d'accord pour dire que le 2,5 ou 5gbps ressemble à un bricolage, mais quand le $network_vendor vient te voir en te disant : si vous voulez utiliser pleinement nos bornes wifi, il vous faut du mgig, la gamme standard est vieillissante alors que la gamme mgig sera supportée plus longtemps, vous êtes future-proof et en plus c'est "seulement" x% plus cher, le client peut mettre de côté ses "principes" et sauter le pas. D'autant que souvent tous les ports du switch ne sont pas mgig (pratique en cas de soucis d'autoneg, mais chut, ça n'arrive jamais) Et le 40G MPO splittable en 4x10G sur le même QSFP ça se défend aussi pas mal dans le genre bricolage...

Avatar de TheMyst Abonné
Avatar de TheMystTheMyst- 09/07/20 à 15:06:15

(quote:47992:Uther) J'avoue que j'ai du mal a partager l’enthousiasme des auteurs des auteur de inpact hardware pour la vitesse de l’Ethernet. Je n'y voit un réel intérêt que pour les certains usage professionnels particuliers.Pour les usages domestique c'est clairement overkill, en dehors de l’interminable course a qui aura la plus grosse. Le particulier n'est pas a la minute près quand il recopie quelques Giga de données sur son NAS, chose qui n'arrive pas tous les jours.

J'ai défendu ce point de vue sur l'article NXi concernant la Freebox Pop. Pour moi l'augmentation à plus de 1Gbit/s est un cas rare pour mr-tout-le-monde et n'a d'intérêt que pour le marketing.

Mais je viens de calculer rapidement que ça prendrai ~30min pour copier les 200Gio du dernier Call of Duty à travers le réseau sur du 1Gb/s, ça fait long, mais c'est un cas un peu rare.

Mais de mon côté, j'avoue que cette montée du Gigabit me pose problème au niveau de l'achat d'un NAS, que j'aimerais avoir maintenant en 10G plutôt qu'un seul, pour éviter de devoir tout racheter dans 5 ans. (et surtout que j'en ai un usage semi pro)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 09/07/20 à 15:10:36

(quote:47990:fry) maintenant les jeux qui font > 50Go, c'est pas rare, si on veut se faire une petite lan entre potes et qu'on n'a pas tous chargé le jeu en avance, ça peut être long pour juste commencer à jouer, et là on est content d'avoir un lan (et des ssd) qui tartinent

Oui c'est une partie du problème. Mais bon la taille des données à transférer/sauvegarder est de toutes façons en croissance, ce qui augmente les besoins. Et pour rappel, on parle là de standards qui ont déjà quelques années, pensés pour un usage grand public, pas d'un 400GbE :D

(quote:47992:Uther) J'avoue que j'ai du mal a partager l’enthousiasme des auteurs des auteur de inpact hardware pour la vitesse de l’Ethernet. Je n'y voit un réel intérêt que pour les certains usage professionnels particuliers.Pour les usages domestique c'est clairement overkill, en dehors de l’interminable course a qui aura la plus grosse. Le particulier n'est pas a la minute près quand il recopie quelques Giga de données sur son NAS, chose qui n'arrive pas tous les jours.

Comme dit au début de l'article, toute innovation technologique mène à son lot de "gnia gnia gnia ça sert à rien". J'en ai vécu quelques unes depuis le temps, et ça se répète : ADSL, 3G, 4G, 5G désormais, avoir autre chose qu'un débit Wi-Fi anémique, un écran de plus de 15", les SSD, le NVMe ou même le M.2, un NAS, le PoE, etc. Même le PC à ses débuts.

L'avenir leur donne rarement raison, d'autant plus lorsque l'on parle d'évolution sur des protocoles déjà établis et qui ne font suivre qu'un mouvement avec du retard (comme c'est le cas ici). Bien entendu, cela ne veut pas dire que les innovations sont bonnes en soi et ne doivent pas être regardées avec un esprit critique. Simplement qu'il ne faut pas tout mélanger.

Après chacun est libre de juger tel ou tel truc inutile selon ses besoins. Forcément ma grande tante qui ne fait que regarder des emails n'a pas besoin d'un port à 2,5 Gb/s. Elle n'a d'ailleurs pas besoin de plus qu'un Raspbery Pi et dun réseau local à 100 Mb/s, et encore. Est-ce que ça doit être le mètre étalon de l'évolution du secteur ? J'ai comme un doute ;)

En juger pour ceux des autres c'est déjà un peu plus "touchy". Surtout de chercher à classer grand public/pro, alors que ça recouvre des diversités d'utilisateurs. Au final tu peux apprécier d'attendre lorsque tu effectues des transferts, d'avoir une connexion internet rapide et de ne pas vouloir en profiter, ou d'avoir un port USB avec deux générations de retard 5x plus rapide que ta connexion locale. Et c'est tout à fait légitime. Mais non, plus de 125 Mo/s en 2020, c'est tout sauf overkill ;) Et le 2,5 Gb/s n'est qu'une solution de compromis face à d'autres standard plus adaptés aux débits des connectiques récentes, mais encore trop coûteuses (comme le 10G).

(quote:47993:KMD55) D'autant que souvent tous les ports du switch ne sont pas mgig (pratique en cas de soucis d'autoneg, mais chut, ça n'arrive jamais) Et le 40G MPO splittable en 4x10G sur le même QSFP ça se défend aussi pas mal dans le genre bricolage...

Clairement :D

Édité par David_L le 09/07/2020 à 15:13
Avatar de fry Abonné
Avatar de fryfry- 09/07/20 à 15:23:20

(quote:47996:David_L) Oui c'est une partie du problème. Mais bon la taille des données à transférer/sauvegarder est de toutes façons en croissance, ce qui augmente les besoins. Et pour rappel, on parle là de standards qui ont déjà quelques années, pensés pour un usage grand public, pas d'un 400GbE

tout à fait, je me contentais de donner un exemple concret, un cas particulier certes, mais pas si isolé pour autant, sans parler des xbox series x et ps5 qui annoncent des ssd ultra rapides, ma one (x) n'a jamais dépassé les 300Mbps (sur ma connexion free 1Gbps), je suis monté à 60Mo (oui, "Mo" et pas "Mb") sur steam mais c'est le processeurs qui plafonnait en décompression, s'il faut une semaine malgré la fibre pour récupérer gears 8 / FF 20 à cause d'un lan vieillissant il va y avoir des déçus

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact