Death Stranding sur PC bénéficiera bien de DLSS 2.0

Cyberpunk 2077 opte pour la totale
Death Stranding sur PC bénéficiera bien de DLSS 2.0

Attendu pour le 14 juillet sur PC, Death Stranding ne coupera pas à une habitude de cette plateforme : les partenariats et autres fonctionnalités propres à certains constructeurs. S'il n'est pas question de ray tracing, NVIDIA confirme que son DLSS 2.0 sera bel et bien disponible.

Après des débuts difficiles, le Deep Learning Super Sampling de NVIDIA a été retravaillé afin de proposer une v2 plus convaincante, plus simple à intégrer et plus flexible.

Elle doit ainsi être proposée dans un nombre croissant de titres. C'est d'autant plus important pour le constructeur que cette technologie lui permet d'afficher un avantage notable par rapport à la concurrence : calculer l'image dans une définition plus faible que celle affichée.

Elle utilise ensuite les Tensor Cores des GeForce RTX en inférence. Ils appliquent ainsi un modèle mathématique généré par un réseau neuronal pour agrandir l'image avec le moins de défauts possible, notamment pour l'aliasing. Une solution bien plus performante qu'un rendu classique, avec un niveau de qualité désormais assez proche.

Death Stranding sera le prochain gros titre à en profiter à travers le moteur graphique Decima de Guerrilla Games. Des détails supplémentaires devraient être donnés rapidement.

Il ne compte d'ailleurs pas que sur ce titre et mise également sur Cyberpunk 2077, qui multiplie les retards mais intègrera plusieurs technologies NVIDIA. DLSS 2.0 y sera exploitable, tout comme le ray tracing (via DXR) pour les reflets, les ombres, l'occlusion ambiante et l'illumination diffuse. Il sera également jouable via GeForce Now.

6 commentaires
Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 01/07/20 à 09:42:03
#1

Death Stranding et Cyberpunk 2077 seront d'ailleurs parfaitement fluides sur les supercalculateurs du CNRS. :transpi:

Avatar de Magyar Abonné
Avatar de MagyarMagyar- 01/07/20 à 10:15:54
#2

undefined

Il faut lire l'article... L'intérêt du DLSS, c'est de pouvoir calculer une résolution inférieur à celle de l'écran sans trop perdre en qualité et donc gagner en fluidité. Exemple (avec des valeurs au pif) : une RTX2060 pourra faire tourner en 60fps un jeu ou il faudrait une 2070super sans dlss

Avatar de Thoscellen Abonné
Avatar de ThoscellenThoscellen- 01/07/20 à 12:31:14
#3

undefined

A chaque fois j'imagine des neurones organiques branchés sur un PCB...

Avatar de Haken Trigger Abonné
Avatar de Haken TriggerHaken Trigger- 02/07/20 à 09:07:07
#4

undefined

Ce qui signifie qu'on a toutes les chances de voir un jeu mal optimisé sur PC pour lequel même des RTX2060 Super n'arriveront pas à maintenir un 60fps constant en 1080p à fond.

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 03/07/20 à 08:08:19
#5

undefined

Tu sais que des tests ont été faits ? J'ai pas trop suivi, mais, de ce que je me rappelle, l'interfaçage était plus que délicat.

Avatar de Tohrnoriac Abonné
Avatar de TohrnoriacTohrnoriac- 06/07/20 à 16:30:26
#6

undefined

c'est surtout pas très utile pour du FHD en fait, ya pas de gain
par contre quand tu passe en 2K ou 4K, là ya un réel gain de perf

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact