Mac à base d'Apple Silicon : la fin d'une ère, AMD et Intel réagissent

Rupture de cycle ?
Mac à base d'Apple Silicon : la fin d'une ère, AMD et Intel réagissent
Crédits : iStock/DNY59

Après 14 ans chez Intel, Apple utilisera ses propres SoC, même sur les Mac. À ce sujet, on a déjà à peu près tout lu depuis les premières rumeurs d'un tel « switch ». Il ne s'agit pourtant que de la suite logique d'une stratégie de contrôle total de la plateforme. Quitte à devenir le concurrent de ses actuels partenaires.

À trop vouloir analyser la décision d'Apple comme une rupture avec Intel, on en oublie presque que la firme de Cupertino a surtout décidé de couper les ponts avec l'architecture x86. Et donc également avec la possibilité, que certains imaginaient réelle à une époque,  d'utiliser des processeurs AMD.

AMD vante ses efforts des dernières années

C'est sans doute ce qui a poussé ce dernier à communiquer quelques jours après la conférence d'ouverture de la WWDC 2020 pour annoncer avoir « avoir dépassé l’ambitieux objectif 25x20 fixé en 2014 pour améliorer l’efficacité énergétique de ses processeurs mobiles de l’ordre de 25 fois d’ici 2020 ».

Il faut dire que la société partait de loin avec son architecture Bulldozer, sorte d'anti-thèse de l'efficacité, encore plus sur le plan énergétique. Ryzen lui avait permis de multiplier par trois les efforts faits précédemment, le passage à Renoir cette année multipliant à nouveau par trois ce score selon ses chiffres : 

AMD Objectif 25x20AMD Objectif 25x20

Ainsi, l'objectif est dépassé avec le Ryzen 7 4800H « qui améliore par 31,7 fois l'efficacité énergétique face au mètre étalon de 2014 ». Et AMD d'ajouter : « si une entreprise met à jour sa flotte de 50 000 ordinateurs portables AMD de 2014 vers des modèles 2020, cela représenterait une économie de 1,4 million de kilowatts-heure pour l’électricité et 971 000kg d’émissions carbone en moins, soit l’équivalent de 16 000 arbres plantés en 10 ans ».

L'entreprise vante ici « ses architectures CPU et GPU de pointe, étroitement intégrées dans un SoC commun profitant de l'architecture primée « Zen », des innovations dans la gestion de l'énergie en temps réel, l'évolution continuelle de l’architecture AMD Infinity Fabric, des optimisations de puissance au niveau du silicium, l'adoption rapide des processus de fabrication de pointe », qui n'auront néanmoins pas suffi à séduire Apple.

Mais les deux entreprises ne sont pas vraiment concurrentes. Avec sa stratégie du die unique, multiplié au sein des packagings de ses différents processeurs (Ryzen, Threadripper, EPYC), AMD l'avait clairement annoncé dès les débuts de l'architecture Zen : elle n'ira pas sur le terrain de l'ultra-basse consommation. 

Ses SoC affichent ainsi dans le meilleur des cas un optimiste TDP de 15 watts, bien trop par rapport à des puces actuellement utilisées dans des smartphones et autres tablettes telles que celle d'Apple. Deux fois plus que le projet de SoC tout-en-un Lakefield d'Intel qui culmine à 7 watts. Est-ce que cela changera avec Zen 3 ? Est-ce que la modularité à la Big.Little sera au programme ? Impossible à dire pour le moment. 

Après la décision d'Apple, Intel a tout à prouver

Lisez la suite : 78% de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés et membres Premium peuvent lire l'intégralité de cet article.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

27 commentaires
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 30/06/20 à 15:45:57

"il faut « délivrer »" arrgh non pitié pas ces anglicismes ignobles :eeek2: :transpi:

Dommage de pas avoir tenté AMD en fait, ou mieux CPU AMD et GPU Nvidia :francais::francais: Je m'en fais pas pour Apple qui saura bien vendre ses nouveautés. Dommage pour le x86 :chinois:

Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 30/06/20 à 16:01:11

Dans mac os "big sur" il y a des références de pilote concernant AMD NAVI 31(RDNA3) ou d'autres futures GPU d'AMD radeon instinct (embarquant CDNA ou CDNA2), pour le moment rien ne dit qu'Apple va lâcher les GPU AMD

Édité par xillibit le 30/06/2020 à 16:03
Avatar de bilbonsacquet Abonné
Avatar de bilbonsacquetbilbonsacquet- 30/06/20 à 16:03:05

(quote:47862:jb18v) "il faut « délivrer »" arrgh non pitié pas ces anglicismes ignobles :eeek2: :transpi:

Oui ça m'a un peu choqué aussi, surtout qu'il y avait pas "libérer…" avant :mdr2:

Pour Intel, je ne pense pas qu'Apple les regrette… au contraire, maintenant ils pourront avancer à leur rythme et s'ils font de la daube, ils ne pourront plus rejeter la faute sur quelqu'un d'autre (Motorola, IBM, Intel), quoique ils pourront toujours dire que le fondeur fait de la m**** :D

Avatar de golgoth17 Abonné
Avatar de golgoth17golgoth17- 30/06/20 à 16:24:16

Toute la question va résider dans les performances des puces apple et dans l'immense campagne de pub qui va nous raconter qu'elles sont 100 fois plus puissantes en consommant moitié moins que les intels. En tout cas, ça va relancer les trolls ! Après, pour un macbook air, ça ne devrait pas faire trop de différence, mais pour une machine demandant plus de puissance, je pense qu'intel et AMD ont encore de la marge...

Avatar de Magyar Abonné
Avatar de MagyarMagyar- 30/06/20 à 16:43:08

"La prochaine génération pour PC de bureau, sur LGA 1700 (Rocket Lake-S puis Alder Lake-S), sera la première à passer au 10 nm"

De ce que j'ai compris, Rocket Lake sera encore en 14nm avec du LGA1200 : https://wccftech.com/intel-rocket-lake-8-core-16-thread-desktop-cpu-xe-gpu-benchmarks-leak/ "The whole CPU is a Frankenstein of a design since it will be making use of a 14nm process node while backporting 10nm architectures to 14nm."

Avatar de Albirew Abonné
Avatar de AlbirewAlbirew- 30/06/20 à 17:31:22

PPC -> x86_64 -> ARM Ce sera quoi la prochaine architecture? SPARC? MIPS? :D

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 30/06/20 à 17:49:24

(quote:47864:xillibit) Dans mac os "big sur" il y a des références de pilote concernant AMD NAVI 31(RDNA3) ou d'autres futures GPU d'AMD radeon instinct (embarquant CDNA ou CDNA2), pour le moment rien ne dit qu'Apple va lâcher les GPU AMD

Oui, comme dit, Apple va continuer à supporter les Mac Intel et à en proposer de nouveau. La présence d'AMD ne dit en rien qu'ils seront présents aux côtés des SoC ARM. Cela pourra être le cas, ou pas, on verra. Si c'est le cas, ce sera quand même un gros travail d'adaptation pour eux et pour un unique client, mais ça peut être dans leur intérêt. On verra ce qu'Apple en pense.

(quote:47865:bilbonsacquet) Oui ça m'a un peu choqué aussi, surtout qu'il y avait pas "libérer…" avant :mdr2:Pour Intel, je ne pense pas qu'Apple les regrette… au contraire, maintenant ils pourront avancer à leur rythme et s'ils font de la daube, ils ne pourront plus rejeter la faute sur quelqu'un d'autre (Motorola, IBM, Intel), quoique ils pourront toujours dire que le fondeur fait de la m**** :D

(quote:47865:bilbonsacquet) Oui ça m'a un peu choqué aussi, surtout qu'il y avait pas "libérer…" avant :mdr2:

Parfois on est obligé de faire avec ;)

(quote:47865:bilbonsacquet) Pour Intel, je ne pense pas qu'Apple les regrette… au contraire, maintenant ils pourront avancer à leur rythme et s'ils font de la daube, ils ne pourront plus rejeter la faute sur quelqu'un d'autre (Motorola, IBM, Intel), quoique ils pourront toujours dire que le fondeur fait de la m**** :D

Qu'Apple les regrette ou pas dépend de ce qu'ils seront capables de mettre sur le marché. Maintenant Intel joue contre eux, ils le prendront sans doute en compte. Mais comme dit, ce sont des paris et des enjeux à long terme, on ne peut jamais être sûr de rien à l'avance.

Mais oui, Apple sera désormais responsable aussi de la performance de ses Mac et de comment ils se placent face à la concurrence (dans autre chose que GeekBench, vu qu'on ne sera pas dans un OS complètement verrouillé à la iOS pour analyser les performances).

(quote:47866:golgoth17) Toute la question va résider dans les performances des puces apple et dans l'immense campagne de pub qui va nous raconter qu'elles sont 100 fois plus puissantes en consommant moitié moins que les intels. En tout cas, ça va relancer les trolls ! Après, pour un macbook air, ça ne devrait pas faire trop de différence, mais pour une machine demandant plus de puissance, je pense qu'intel et AMD ont encore de la marge...

Voir ma remarque au-dessus et le précédent papier IH sur le sujet. Mais dans un premier temps on va nous servir du geekbench global jusqu'à l'épuisement. Quand on sera capable de lancer un vrai test significatif et natif, on aura une idée de ce qu'ils ont dans le ventre.

(quote:47867:Magyar) De ce que j'ai compris, Rocket Lake sera encore en 14nm avec du LGA1200

Oui my bad, même avec l'habitude et les relectures, on fini par s'y perdre :transpi:

(quote:47868:Albirew) PPC -> x86_64 -> ARM Ce sera quoi la prochaine architecture? SPARC? MIPS? :D

Risc-V ;)

Avatar de Elioty Abonné
Avatar de EliotyElioty- 30/06/20 à 19:26:19

(quote:47868:Albirew) PPC -> x86_64 -> ARM Ce sera quoi la prochaine architecture? SPARC? MIPS? :D

Comme David, je vote RISC-V ! L'avantage ? ISA (le jeu d'instructions) et ses extensions sont libres de droit, aucune royalties à payer comme c'est le cas pour ARM.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 30/06/20 à 19:31:19

(quote:47872:Elioty) ...

Ce qui fait qu'Apple n'ira jamais (à moins de pouvoir s'assurer de pouvoir tout verrouiller :D

Avatar de CR_B7 Abonné
Avatar de CR_B7CR_B7- 30/06/20 à 20:33:31

Il y a peut être aussi la question récurrente des failles de sécurité chez Intel.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact