Sur Twitter, Intel vante ses GPU Xe sous toutes leurs formes

Tu l'as vue ma grosse puce ?
Sur Twitter, Intel vante ses GPU Xe sous toutes leurs formes

Il va bientôt être temps pour les GPU Xe d'Intel de faire leur show. Alors que l'heure du lancement approche, les équipes du fondeur multiplient les sorties publiques. Mais il manque encore de nombreux détails pour savoir si la société nous prépare une petite bombe, ou va dans le mur.

Après plusieurs années de travail, Intel devrait présenter en détail son architecture Xe et les différents GPU qui en découlent : partie graphique intégrée à Tiger Lake pour PC mobiles, cartes graphiques, puces pour datacenter. Raja Koduri, en charge du projet, a d'ailleurs déjà montré certaines d'entre elles.

Raja Koduri présente son BFP

Il a recommencé cette nuit, exposant sur Twitter le Big « Fabulous » Package (BFP), dont le niveau de performances (théorique) est de l'ordre du petaOPS selon lui, en faisant une bête pour l'inférence.

Une information peu utile sans mention de la précision, mais sous cette forme il s'agit en général d'INT8. Par exemple un DGX A100 équipé de six GPU Ampere annonce 10 petaOPS INT8. Il faudra aussi voir les performances en simple (FP32) ou double précision (FP64), non évoquées ici. Pas plus que le TDP ou la consommation de ce BFP. 

  • Intel Xe BFP DG1
  • Intel Xe BFP DG1
  • Intel Xe BFP DG1
  • Intel Xe BFP DG1

Seule certitude, dans les laboratoires de Folsom, du watercooling semble encore de mise lors de ses tests. (On note que des mentions de DG1 en révision A0/B0 sont présentes, sans que l'on sache exactement quelle puce est exactement utilisée sur les photos diffusées).

Tiger Lake permet de jouer à Battlefield V

De l'autre côté de la gamme, on trouve donc Tiger Lake qui doit être présenté sous peu. Une démonstration avait déjà été faite au CES, sans chiffres. Depuis, Ryan Shrout (ancien journaliste travaillant désormais au sein de l'équipe en charge l'analyse des performances des produits), a donné quelques éléments complémentaires.

Là aussi, cela se passait sur Twitter. Après avoir teasé la publication d'informations sur un PC portable à base de Tiger Lake, il a montré le prototype en pleine action sous Battlefield V, en 1080p, avec le niveau de qualité paramétré sur Haut. Résultat : il est possible de jouer, à un peu plus de 30 ips :

Intel Xe Tiger Lake Battlefield 5

C'est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne c'est qu'il est enfin possible d'atteindre une telle performance avec une puce intégrée. La mauvaise, c'est que l'on est encore loin des 60 ips en général visés en moyenne pour disposer d'une expérience de jeu fluide.

Bien entendu, ces chiffres peuvent encore évoluer, avec l'optimisation de la puce, de son intégration, des pilotes, etc. Mais cela donne déjà une première idée du résultat. De quoi annoncer la couleur de la bataille de fin d'année dans le monde des processeurs à partie graphique intégrée, AMD ayant déjà avancé ses pions avec Zen 2.

Attendons maintenant qu'Apple montre de quoi ses futurs SoC ARM seront capables, avec des chiffres et un peu mieux qu'un Tomb Raider émulé, à la qualité graphique plus proche du mobile que d'un PC. 

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact