Renoir : AMD officialise ses APU Zen 2 (pour le moment) réservés aux OEM et sans tarif

Encore un peu de patience
Renoir : AMD officialise ses APU Zen 2 (pour le moment) réservés aux OEM et sans tarif

Il y a un an, AMD mettait sur le marché ses processeurs Ryzen de 3e génération, basés sur l'architecture Zen 2. Ils ont depuis été adaptés aux PC portables, mais on attendait toujours la déclinaison pour ordinateurs de bureau avec partie graphique intégrée. Désormais officielle, elle va encore se faire attendre.

Avec Zen 2, AMD prend son temps. La gamme de CPU a été lentement déclinée tout au long de l'année passée, gagnant en ampleur : elle va désormais des simples Athlon aux Ryzen 9 et autres Threadripper (Pro), jusqu'à 64 cœurs. Des produits qui ont un inconvénient face à certains Core d'Intel : ils n'ont pas de partie graphique intégrée.

C'est notamment un problème dans le domaine des PC portables, où AMD veut gagner en parts de marché. Il a donc été priorisé, les premiers APU Zen 2 lui ayant été réservés. Aujourd'hui, le constructeur passe l'étape suivante en visant les PC familiaux et de bureau.

Neuf nouvelles puces sont annoncées. Première nouvelle, elles sont réservées aux OEM et ne seront donc pas vendues à l'unité. Cette stratégie a un autre avantage : l'entreprise n'a pas à communiquer sur des prix, des caractéristiques très détaillées ou à s'attendre à une horde de testeurs lui demandant des processeurs à décortiquer. Tout cela est remis à plus tard. Quand ? Robert Hallock, qui s'entretenait hier avec la presse, ne l'a pas dit.

Des Athlon Silver, Gold et de nombreux Ryzen (Pro)

Que sait-on donc de ces « nouveaux » APU ? Tout d'abord qu'il ne sont pas nouveaux. Il utilisent en effet une puce Renoir de 156 mm² (simple die), la même que celles utilisées dans les PC portables depuis le début de l'année. Elles sont néanmoins adaptées à une utilisation dans une machine classique. 

Elles prennent place sur un support pour socket AM4 et leur die est protégé par un heatspreader. Les fréquences sont également plus élevées, grimpant jusqu'à 4,4 GHz, tout comme le TDP qui est de 65 watts, ou 35 watts pour les éditions GE orientées basse consommation. 

AMD utilise la même astuce marketing que pour ses générations précédentes et sur les APU mobiles : bien qu'étant de 3e génération et basés sur Zen 2 (7 nm), ces puces sont identifiées comme la gamme 4000G. Ce, alors que les CPU Ryzen sont en 3000X(T) et que les 3000G utilisaient une architecture Zen+ (12 nm).

Outre les Ryzen 3 4300G(E), 5 4600G(E) et 7 4700G(E), on a droit à un Athlon Silver 3050GE (une stratégie reprenant le branding d'Intel) et deux Gold 3150G(E). Ils se distinguent par leurs nombre de cœurs, fréquence de fonctionnement, composition de la partie graphique et TDP.

Notez que chaque modèle dispose d'une déclinaison « Pro », qui pourra accéder à certaines fonctionnalités (chiffrement mémoire, gestion distante, etc.) avec un suivi de plateforme spécifique à ce marché.

  • AMD Renoir APU Slides
  • AMD Renoir APU Slides
  • AMD Renoir APU Slides
  • AMD Renoir APU Slides

Une gamme plus complète, des détails encore à découvrir

La grande nouveauté attendue de cette génération était de pouvoir disposer de plus de quatre cœurs avec une puce à partie graphique intégrée, ce qu'Intel était jusqu'à maintenant seul à proposer.

Ce nombre grimpe jusqu'à huit avec le 4700G. Zen 2 profite de fréquences revues nettement à la hausse, tout comme les performances : un modèle à six cœurs est souvent au niveau d'un huit cœurs Zen(+). La partie graphique, toujours basée sur Vega, devrait aussi évoluer dans le bon sens.

Limitée à 8 unités au maximum, sa fréquence peut attendre 2,1 GHz, contre respectivement 11 unités et 1,4 GHz précédemment. AMD est néanmoins flou sur les résultats obtenus.

Le constructeur donne simplement des gains en pourcentage par rapport à des puces Intel Core de 9e génération (pas la dernière en date donc) et déclarant que ses APU permettent de jouer en 1080p là où c'est impossible chez la concurrence, sans plus de détails ou de comparaison avec les 3200G/3400G. 

Côté tarif, aucune information n'a pour le moment été donnée.

  • AMD Renoir APU Slides
  • AMD Renoir APU Slides
  • AMD Renoir APU Slides
Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

16 commentaires
Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 21/07/20 à 15:59:32

Est-ce que l'on sait si des OEM ont évoqués des machines embarquant ces puces ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 21/07/20 à 16:06:41

(quote:48239:xillibit) Normalement ça doit suivre, après entre ces annonces-là et la disponibilités effective (notamment en France) il peut y avoir du temps. On va voir pour faire le point selon les annonces d'ici quelques jours s'il y a du concret :chinois:

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 21/07/20 à 16:45:25

Vraiment je ne comprends rien aux TdP des dernières gammes AMD. Un r7 4750GE à 35W mais un Athlon 3150G à 65W ? Des Athlon 2/4 cpu/threads à 35W ? Je comprends que cet indicateur ne reflète pas la conso réelle, mais quand même, ils y gagneraient à donner d'autres chiffres que juste 35/65/95W.

Avatar de Salamandar Abonné
Avatar de SalamandarSalamandar- 21/07/20 à 16:47:13

Au fait, les slides "AMD internal use only"...

Ils n'ont pas fourni de slides sans watermark après la période de NDA ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 21/07/20 à 17:09:36

(quote:48254:Salamandar) ...

Le watermark chez AMD c'est le nom du journaliste en plein milieu de la slide. Pour le reste, ça doit être une mention laissée là par erreur, mais il n'y a pas de souci à les publier quoi qu'il en soit :chinois:

(quote:48252:Salamandar) Vraiment je ne comprends rien aux TdP des dernières gammes AMD. Un r7 4750GE à 35W mais un Athlon 3150G à 65W ? Des Athlon 2/4 cpu/threads à 35W ? Je comprends que cet indicateur ne reflète pas la conso réelle, mais quand même, ils y gagneraient à donner d'autres chiffres que juste 35/65/95W.

Le TDP est un facteur limitant de performances, il fait aussi des effets de gamme ;) Puis bon, les GE sont là pour les machines avec une contrainte de refroidissement, ce qui peut être nécessaire dans certains cas selon les demandes des intégrateurs.

L'erreur, c'est de penser que le TDP est un reflet d'un niveau de consommation/performances, ce qu'il n'est pas (et n'a jamais été).

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 22/07/20 à 08:05:05

(quote:48252:Salamandar) Vraiment je ne comprends rien aux TdP des dernières gammes AMD. Un r7 4750GE à 35W mais un Athlon 3150G à 65W ? Des Athlon 2/4 cpu/threads à 35W ? ... ils y gagneraient à donner d'autres chiffres que juste 35/65/95W.

Il faut garder les valeurs actuelles de 35/65/95 pour correspondre au marché. Si AMD sortait un 45W, certains PC seraient à revoir. Exemple: j'ai des PC "tiny" de chez Lenovo. Le fait que depuis des années (au moins 7) les CPU sont "35W" quelque soit la marque fait que le format du boitier et le refroidissement ont très lentement évolués.

Quand au fait que des Athlons soient 65W ... D'expérience c'est plus statistique qu'autre chose. Je pense qu'il prennent des coeurs en périphérie des Wafer et savent qu'à ce niveau de fréquence, ces coeurs vont chauffer. Par exemple chez Intel certains CPU "54W" consommaient à peine 40W à priori (tout le PC tournait en moins de 60W pendant les benchs)...

Ce qui m'impresionne, c'est les benchs de ces Ryzen 4000. Il n'y a pas tant de différence entre un Ryzen 3 et un 5 sur plein de résultats "mainstream".

J'ai un peu l'impression que AMD garde ces CPU pour les OEM pour ne pas cannibaliser les ventes de ses stocks. Ou alors parce que quelque chose n'est pas encore tout à fait au point...

Avatar de SomeDudeOnTheInternet Abonné
Avatar de SomeDudeOnTheInternetSomeDudeOnTheInternet- 22/07/20 à 08:38:57

(quote:48252:Salamandar) Vraiment je ne comprends rien aux TdP des dernières gammes AMD. Un r7 4750GE à 35W mais un Athlon 3150G à 65W ? Des Athlon 2/4 cpu/threads à 35W ? Je comprends que cet indicateur ne reflète pas la conso réelle, mais quand même, ils y gagneraient à donner d'autres chiffres que juste 35/65/95W.

On retrouve la même chose chez Intel avec les processeurs "T" comme le Core i7-9700T par exemple, qui a un TDP de 35W contre 95W pour le Core i7-9700K -> mais le niveau de performances est moindre. Un Core i7-9700T se rapproche plus d'un Core i5-9600K, avec un TDP 2.7x plus faible.

C'est pareil pour les processeurs "GE" d'AMD, ce sont des CPU dédiés aux machines qui ont des contraintes de refroidissement plus fortes qu'un PC de bureau classique (ex. mini-PC) ;)

Avatar de Miles Prower INpactien
Avatar de Miles ProwerMiles Prower- 23/07/20 à 06:28:11

Le TDP chez AMD est calculé avec une formule… un peu étrange : TDP (Watts) = (tCase°C - tAmbient°C)/(HSF θca

En détail, https://www.gamersnexus.net/guides/3525-amd-ryzen-tdp-explained-deep-dive-cooler-manufacturer-opinions

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/07/20 à 08:07:10

(quote:48321:Miles Prower) ...

Oui après la notion de "calcul" dans le TDP, c'est surtout pour faire bonne impression. En vrai, ça reste une décision de gamme de produit plus que de l'équipe technique.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 23/07/20 à 08:15:29

(quote:48321:Miles Prower) Le TDP chez AMD est calculé avec une formule… un peu étrange : TDP (Watts) = (tCase°C - tAmbient°C)/(HSF θca

Je la trouve plutôt lisible cette formule. Un TDP qui se calcule en fonction des T° max de fonctionnement préconisées, c'est plutôt bon signe!

Après, c'est un peu comme la construction béton: tu choisis dans quel sens tu souhaites calculer tes contraintes, tu dimensionnes et tu vérifies dans l'autre sens. Il faut bien commencer par une formule compréhensible, dimensionner, et ensuite vérifier que ça marche avec une autre formule si on a un doute ou une criticité.

(quote:48291:SomeDudeOnTheInternet) OUn Core i7-9700T se rapproche plus d'un Core i5-9600K, avec un TDP 2.7x plus faible.

Attention: les benchs sont parfois menteurs. Les perfs d'un modèle T (ou pire un U) sont comparables à un modèle desktop ... jusqu'au throttling. Exemple: un 8250U de chez intel (15W) est > 4702MQ (35W) ... pendant 10 minutes. Après, le 8250U s'essouffle et le 4702MQ reprend la tête.

Remarque: ayant un 3400GE, je reconnais qu'AMD a fait un super boulot: sur un 7500T le throttling (ou plutôt, le non turbo si trop chaud) est assez sensible quand on fait des tâches lourdes (avec de grosses pertes de perfs sur des temps longs - ça "saccade"), sur le 3400GE c'est très lissé: ça ralenti, mais pas par saccades, ce qui le rend plus agréable. Les 8250U, c'est la misère par contre: après une heure de boulot, ça souffle et la fréquence ne décolle plus vraiment longtemps. Ca rame. Sur les deux modèles que j'utilise (HP et Lenovo)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact