Comment Netgear fait évoluer ses gammes Orbi et Nighthawk

Wi-Fi 6, LTE et prix moins élevés
Réseau 5 min
Comment Netgear fait évoluer ses gammes Orbi et Nighthawk

Le petit monde du réseau sans-fil est en plein chamboulement avec l'arrivée du Wi-Fi 6. Passées les premières annonces de produits trop chers, les constructeurs développent leur offre, cherchent à se démarquer et « rationalisent ». C'est notamment le cas de Netgear.

Dans le domaine du Wi-Fi grand public, Netgear est un acteur incontournable, très présent, mais surtout complet. Il propose en effet tant des solutions à petits prix que des produits destinés aux joueurs ou à ceux qui ont des besoins pour équiper une maison entière, ce en marge de son offre professionnelle et de son service Insight.

Cela fait plusieurs années maintenant que la société a misé sur sa marque Orbi pour se détacher de la concurrence. Une solution de Wi-Fi unifié, maillé, qui a progressivement évolué, se déclinant dans de nombreux produits. Mais elle se trouve à un moment important pour elle : celle d'une migration technologique.

Avec le Wi-Fi 6 tout d'abord, qui se démocratise peu à peu, où la concurrence fait rage. Mais aussi avec la montée en puissance du Multi-Gig, devenant de plus en plus nécessaire puisque même les réseaux sans fil sont capables de dépasser les 1 Gb/s. Ainsi, la nouvelle offre se dessine, voici ce que nous pouvons vous en dire.

Du Wi-Fi 6 plus accessible, à commencer par Orbi

Le plus gros problème de l'offre Wi-Fi 6 actuelle est son coût. Ce n'est d'ailleurs pas Netgear qui va nous prouver le contraire, avec son kit Orbi RBK 852, composé d'un routeur et d'un satellite, vendu... 800 euros.

Il va bientôt être décliné dans une version RBK752 plus accessible et légèrement plus compacte. Outre-Atlantique, elle est en effet affichée à 460 dollars. Mais on passe de trois ports 1 Gb/s à quatre, le dernier n'ayant plus droit à un débit de 2,5 Gb/s. Il s'agit également d'un kit AX4200 plutôt qu'AX8000 :

  • 2,4 GHz : 600 Mb/s
  • 5 GHz : 1 200 Mb/s
  • Backhaul 5 GHz : 2 400 Mb/s

Le lien entre routeur et satellite est donc préservé, mais ceux utilisés par les appareils Wi-Fi sont divisés par deux. Cela dépendra donc des besoins de chacun. Un satellite RBS750 sera bien entendu disponible. Il est pour le moment proposé 280 dollars aux États-Unis. Ces produits devraient être proposés sous peu en France.

Netgear Orbi RBK752

Modèle 4G et kit de montage mural

Sur le terrain d'Orbi on note également l'arrivée sur le marché d'une déclinaison 4G de la version micro (RBR20). Elle en reprend d'ailleurs les caractéristiques : format et connectiques limités et AC2200.

Ce LBR20 (L, comme LTE), bien qu'annoncé au CES, n'a pas encore de prix. On espère le voir arriver d'ici l'été. On s'étonne d'ailleurs de ne pas le voir lancé comme un produit à destination des entreprises, qui ont plus souvent besoin d'une redondance 4G à leur connexion que le grand public. 

Produit plus attendu : le kit de montage mural officiel (RBKWM). Compatible avec l'ensemble de la gamme classique (hors série 10), il vous évitera d'avoir à tenter l'aventure d'un socle en plastique parfois peu adapté, proposé sur différentes places de marché. Il est vendu 20 euros.

Netgear Orbi LBR20Netgear Orbi RBKWM

Nighthawk MK6x : retour à la normale

Ces derniers mois, Netgear nous avait étonnés en annonçant une déclinaison d'entrée de gamme d'Orbi, avec sa série 10. Petite, carrée, elle avait surtout été pensée pour se positionner face au Nest Wifi

Mais leur tarif était un peu élevé, et surtout leur nom n'était pas mérité. Car le lien dédié (backhaul) entre routeur et satellite, qui fait la spécificité d'Orbi, avait tout simplement été retiré. De quoi créer une confusion dans l'identité de la marque, qui n'avait pas besoin de ça.

La mise sur le marché des MS60, MK62 et MK63, annoncés au CES de Las Vegas est le signe d'un retour à la normale. Ils reprennent en effet le look d'Orbi série 10, n'ont toujours pas de backhaul Wi-Fi, mais arborent une robe noire... puisqu'ils font partie de la famille Nighthawk Mesh visant les joueurs.

Leur composition interne évolue par contre puisqu'il s'agit de versions Wi-Fi 6, proposés en pack de 2, de 3 ou sous la forme d'un satellite seul. Côté tarif, comptez 250 euros pour le pack de base et dans les 350/400 euros pour le plus complet. Le satellite seul n'est pas encore vendu en France.

Bien entendu, ce petit prix se paie sur les caractéristiques : il s'agit de modèles AX1800, soit 600 Mb/s (2,4 GHz) + 1 200 Mbs (5 GHz). Pas de quoi changer fondamentalement la donne par rapport à de bons modèles Wi-Fi 5, mais on bénéficiera tout de même des évolutions du protocole qui vont au-delà du simple débit.

Quelle évolution pour la couche applicative ?

Netgear est particulièrement attendu sur la refonte de ses interfaces. Côté Nighthawk, elle avait déjà bien été entamée, mais pas systématiquement sur tous les produits. Espérons que ce sera le cas pour ceux en Wi-Fi 6, ce que nous n'avons pas encore pu confirmer.

Il en est de même pour Orbi, à l'interface web vieillotte, qui tient mal la concurrence avec ce que l'on trouve ailleurs, surtout pour des produits en général assez chers. Sans parler de l'application mobile, qui enchaîne surtout les révisions mineures ces derniers temps, sans véritable grand apport (autre que Bitdefender Armor).

Est-ce que le passage au Wi-Fi 6 sera là aussi l'occasion d'un grand ménage, attendu de longue date et qui permettra aux produits de l'entreprise de retrouver un peu de pep's ? Espérons-le !

  • Introduction
  • Du Wi-Fi 6 plus accessible, à commencer par Orbi
  • Modèle 4G et kit de montage mural
  • Nighthawk MK6x : retour à la normale
  • Quelle évolution pour la couche applicative ?
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact