Comment déporter le stockage de votre PC sur un NAS via iSCSI

Plus besoin de multiplier les HDD !
Comment déporter le stockage de votre PC sur un NAS via iSCSI

Lorsque l'on veut placer des données dans un NAS, le plus courant est d'utiliser un protocole de partage réseau, comme SMB/CIFS (via Samba). Mais cela ne couvre pas tous les besoins, n'est pas toujours la solution la plus adaptée. On peut ainsi opter pour iSCSI si on veut déporter un périphérique de stockage.

Les serveurs vendus comme des NAS permettent de stocker des données et les partager sur un réseau local, d'où leur nom : photos, musique, documents, vidéos, sauvegardes, etc. Nous vous avons d'ailleurs déjà expliqué comment configurer un tel appareil dans ce but.

Ce que l'on sait moins, c'est qu'ils peuvent également être utilisés comme des SAN tout-en-un, pouvant héberger des volumes de stockage déportés, que l'on peut connecter à n'importe quelle machine. Il n'y a alors plus qu'à les formater et ils sont utilisables comme un disque local. Pour cela, on utilise en général le protocole iSCSI, simple et peu coûteux.

iSCSI, késako ?

Lisez la suite : 91% de ce contenu reste à découvrir

Seuls nos abonnés et membres Premium peuvent lire l'intégralité de cet article.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

22 commentaires
Avatar de Thoscellen Abonné
Avatar de ThoscellenThoscellen- 22/05/20 à 14:45:43

Merci pour cet article, j'apprends des trucs sur mon NAS avec ça !

Par contre, je comprends assez moyennement l'utilité ou les usages que des particuliers pourraient avoir d'une telle situation et d'ailleurs, est-ce possible au delà du seul réseau local ? Peut-on imaginer un ordinateur portable en mobilité avec ce disque qui est atteignable sur internet ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 22/05/20 à 14:51:30

(quote:47105:Thoscellen) ...

ça doit être possible (le port par défaut d'iSCSI est 3260), mais entre la latence et le débit il vaudra mieux être en fibre de bout en bout. L'usage pour le particulier dépend du particulier ;) C'est simplement une autre manière de déporter les données dans le NAS. Le partage Samba est classique, mais quand on veut surtout étendre le stockage d'une machine (sans forcément de partage) ce n'est pas la bonne solution. Le cas du Raspberry Pi évoqué dans la section Linux est un exemple courant notamment.

Édité par David_L le 22/05/2020 à 14:53
Avatar de Etre_Libre Abonné
Avatar de Etre_LibreEtre_Libre- 22/05/20 à 15:14:56

Très pratique le iSCSI, je m'en sers sur des Serveurs Windows pour dédié un "disque" à la sauvegarde, et comme Windows Server préfère dédier tout un disque, je passe via iSCSI pour que Windows croit utiliser un disque dur dédié alors qu'en réalité c'est juste une partie du stockage du NAS ^^

Avatar de Fab'z Abonné
Avatar de Fab'zFab'z- 22/05/20 à 15:40:36

(quote:47105:Thoscellen) Merci pour cet article, j'apprends des trucs sur mon NAS avec ça !Par contre, je comprends assez moyennement l'utilité ou les usages que des particuliers pourraient avoir d'une telle situation et d'ailleurs, est-ce possible au delà du seul réseau local ? Peut-on imaginer un ordinateur portable en mobilité avec ce disque qui est atteignable sur internet ?

C'est du protocole qui envoie du bloc et pas du fichier. T'as plus de perf' avec ce genre de chose. Par contre c'est conseillé d'utiliser ça avec un réseau performant et si possible dédié avec des MTU de 9000. C'est quand même plutôt orienté SAN.

La grosse différence c'est que du iSCSI tu peux pas l'utiliser avec plusieurs machines contrairement a un protocole de "partage". Sauf exception avec des systèmes qui gère le multipath iscsi sous réserve d'avoir un filesystem montable sur plusieurs systèmes à la fois comme VMFS de VMWare ou CSV de M$... donc les hyperviseur en cluster au final. C'est une sorte d'attachement direct via réseau. C'est une brique de l'hyperconvergeance.

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 22/05/20 à 17:36:10

(quote:47105:Thoscellen) Merci pour cet article, j'apprends des trucs sur mon NAS avec ça !Par contre, je comprends assez moyennement l'utilité ou les usages que des particuliers pourraient avoir d'une telle situation et d'ailleurs, est-ce possible au delà du seul réseau local ? Peut-on imaginer un ordinateur portable en mobilité avec ce disque qui est atteignable sur internet ? Bien utiliser ça apporte de la sécurité : Si chaque PC monte son iSCSI au démarrage :

  • En sauvegardant le NAS tu sauvegardes tous les PCs,
  • si on te vole un PC tu changes le mdp iSCSI et tes données sont tranquilles.
  • Si tu as chiffré ta partition lors du formatage le vol du NAS seul ne permet pas d'accéder aux données (ça ce n'est pas possible avec un partage réseau),
  • si tu n'enregistres pas le mdp iSCSI et le saisi à chaque démarrage le vol du NAS et des PC ne suffit pas pour accéder aux données.
Avatar de the_Grim_Reaper Abonné
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 22/05/20 à 18:45:29

Salut David, la manip Ubuntu / debian est adaptable sur MacOs ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 22/05/20 à 18:52:20

(quote:47116:the_Grim_Reaper) ...

De mémoire il n’y a pas d’initiateur natif, mais il y a des applications qui le proposent (a voir dans le Mac App Store je ne peux pas verif8er tout de suite là)

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 22/05/20 à 19:35:21

Sur Linux, pour tous les volumes iSCSI, je vous invite à configurer le MPIO en mode "un chemin" avec le paramètres "queue if no path". Ca évite que le système de fichiers passe en lecture seule sur une IO un peu molle du genou (problème courant sous vSphere pour RHEL6, mais en fait le problème arrive aussi sur les RHEL 8 par exemple).

https://access.redhat.com/documentation/en-us/red_hat_enterprise_linux/6/html/dm_multipath/queueifnopath_issues

(quote:47105:Thoscellen) Merci pour cet article, j'apprends des trucs sur mon NAS avec ça !Par contre, je comprends assez moyennement l'utilité ou les usages que des particuliers pourraient avoir d'une telle situation et d'ailleurs, est-ce possible au delà du seul réseau local ? Peut-on imaginer un ordinateur portable en mobilité avec ce disque qui est atteignable sur internet ?

Non. T'as moins de performance qu'une clef usb. Le iSCSI a besoin d'un réseau prédictif en terme de latence et de débit. Par contre, tu peux imaginer un pc portable qui se sauvegarde sur le disque dur iSCSI quand tu es chez toi, et il ne le fait pas quand tu es à l'extérieur parce qu'il ne trouve pas le disque. L'énorme avantage du iSCSI, c'est que le volume est local. Si tu as un bon SAN, tu as de meilleures performances qu'un disque physique, et en plus tu peux le répliquer en temps réel ou en faire des instantanés qui soient indépendants du système: en cas de virus, le virus ne peut pas atteindre l'interface de gestion pour péter tes instantanés.

Édité par patos le 22/05/2020 à 19:38
Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 22/05/20 à 19:38:08

(skyzocomm')

Édité par patos le 22/05/2020 à 19:38
Avatar de Etre_Libre Abonné
Avatar de Etre_LibreEtre_Libre- 23/05/20 à 05:01:54

(quote:47118:patos) Si tu as un bon SAN, tu as de meilleures performances qu'un disque physique, et en plus tu peux le répliquer en temps réel ou en faire des instantanés qui soient indépendants du système: en cas de virus, le virus ne peut pas atteindre l'interface de gestion pour péter tes instantanés.

Bien vu, créer des snapshots côté Serveur NAS c'est bien pratique (je le fais avec des NAS Synology pour sauvegarder les LUN et avoir x copies)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact