SSD Intel : la 3D NAND sur 144 couches et la PLC arrivent, PCIe 4.0 pour Optane

Commencez à économiser dès maintenant
SSD Intel : la 3D NAND sur 144 couches et la PLC arrivent, PCIe 4.0 pour Optane

Intel dévoile une partie de ses plans pour l’avenir de ses SSD, qui passera notamment par de la 3D NAND sur 144 couches (96 actuellement), puis la PLC avec cinq bits par cellule. Du côté d’Optane, la seconde génération de puces 3D XPoint arrive, avec un contrôleur PCIe 4.0.

Rob Crooke, responsable de la division Non-volatile Memory Solutions Group (NSG) du fondeur, a fait ces annonces à l'occasion d'une conférence téléphonique, rapporte Blocks and Files.

Et voici la 3D NAND QLC sur 144 couches

Il évoque tout d’abord l’arrivée des SSD Keystone Harbor avec de la 3D NAND QLC (quatre bits par cellule) sur 144 couches. Nos confrères ajoutent que l’ensemble de la gamme devrait passer à 144 couches d’ici l’année prochaine, mais pas systématiquement en QLC.

Pour rappel, Samsung dépasse également les 100 couches (« 1xx », sans plus de précision), tandis que Western Digital est à 112 couches, contre 128 couches pour Micron et SK Hynix.

La PLC (cinq bits par cellule) arrive 

Le fabricant prépare également la suite avec des puces de NAND PLC (Penta Level Cell) avec 5 bits par cellule cette fois-ci, de quoi augmenter la densité de 25 % en théorie et donc de baisser les prix.

Mais cela aura aussi probablement des impacts sur les débits et la durée de vie. Un des enjeux de la PLC est de pouvoir gérer correctement les 32 niveaux de tension. Il y a pour rappel 2 en SLC (correspondant à 0 ou 1), 4 en MLC (00, 01, 10 et 11), 8 en TLC (000, 001, 010, 011, 100…), 16 en QLC (0000, 0001…) etc.

Cette annonce n’est pas vraiment une surprise puisque Toshiba et Intel ont déjà annoncé travailler sur de la NAND PLC courant 2019.

Optane : PCIe 4.0 et seconde génération de 3D XPoint

Du côté d’Optane, la seconde génération de puces 3D XPoint arrive. Elle n'est plus éveloppée avec Micron et doit être utilisée dans les SSD Alder Stream, avec un nouveau contrôleur PCIe 4.0. Une version « single port » PCIe 4.0 x4 arrivera cette année, alors qu’il faudra attendre 2021 pour du « dual port » avec deux lignes PCIe 4.0 x2.

De nouveaux modules DIMM (Barlow Pass) avec ces puces 3D XPoint de seconde génération sont également attendus pour cette année. Selon Kristie Mann, responsable des produits DC Persistent Memory chez Intel, de nouvelles informations seront données sur le sujet le mois prochain.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

30 commentaires
Avatar de SomeDudeOnTheInternet Abonné
Avatar de SomeDudeOnTheInternetSomeDudeOnTheInternet- 19/05/20 à 14:57:02

Quand je vois la vitesse d'écriture ridicule des SSD QLC (~ 80 Mo/s en général), j'ai très très peur de voir celle des PLC. Et encore plus pour la durée de vie, un QLC n'étant déjà pas suffisamment fiable pour l'utiliser comme stockage principal dans son PC.

Je trouve ça vraiment ridicule que les constructeurs essaient de stocker le plus de bits par cellule alors que cela a de grosses conséquences sur les débits et la durée de vie.

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 19/05/20 à 15:32:14

Ce qui est trop cool, c'est qu'on va encore plus se faire enculer avec les sous référence qu'avec les MLC/TLC/QLC...

Au final, la seule chose qu'ils annoncent, c'est qu'ils ont réussi à produit des SSDs encore plus pourris.

Avatar de june Abonné
Avatar de junejune- 19/05/20 à 15:49:33

On a ralé sur la MLC

On a ralé sur la TLC

On a ralé sur la QLC

On rale sur la PLC

Et bien moi je suis content qu'elle arrive, cette PLC. La QLC m'a permis d'acheter un SSD 2To pour 160 euros. Si la PLC permet de faire encore mieux je suis preneur.

Quant aux débits, les débits en lecture et les débits en écriture sur de petits volumes ne sont pas affectés, c'est l'essentiel.

Quant à la durée de vie, chacun voit selon son utilisation (dans l'industrie j'ai vu un programme qui flingaient des SSD en moins d'un an). Mais pour une utilisation perso, c'est vraiment un faux problème.

Édité par june le 19/05/2020 à 15:50
Avatar de Zlandy Abonné
Avatar de ZlandyZlandy- 19/05/20 à 16:41:35

Franchement, je ne veux déjà pas de SSD à base de QLC, alors ceux en PLC...

Avatar de Zlandy Abonné
Avatar de ZlandyZlandy- 19/05/20 à 16:43:03

(quote:47047:june) On a ralé sur la MLCOn a ralé sur la TLCOn a ralé sur la QLCOn rale sur la PLCEt bien moi je suis content qu'elle arrive, cette PLC. La QLC m'a permis d'acheter un SSD 2To pour 160 euros. Si la PLC permet de faire encore mieux je suis preneur.Quant aux débits, les débits en lecture et les débits en écriture sur de petits volumes ne sont pas affectés, c'est l'essentiel.Quant à la durée de vie, chacun voit selon son utilisation (dans l'industrie j'ai vu un programme qui flingaient des SSD en moins d'un an). Mais pour une utilisation perso, c'est vraiment un faux problème.

Je râle toujours sur la QLC... Et sauf obligation, je doute d'acheter un jour un SSD qui en soit équipé (et moins encore avec de la PLC)...

Édité par Zlandy le 19/05/2020 à 16:43
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 19/05/20 à 16:57:18

(quote:47044:SomeDudeOnTheInternet) Quand je vois la vitesse d'écriture ridicule des SSD QLC (~ 80 Mo/s en général), j'ai très très peur de voir celle des PLC. Et encore plus pour la durée de vie, un QLC n'étant déjà pas suffisamment fiable pour l'utiliser comme stockage principal dans son PC.Je trouve ça vraiment ridicule que les constructeurs essaient de stocker le plus de bits par cellule alors que cela a de grosses conséquences sur les débits et la durée de vie.

Je le répète souvent mais il ne faut pas oublier que chaque technologie a ses usages, même si le grand public s’embarrasse assez peu des nuances et détails.

Mais la QLC est une très bonne solution quand on veut de la densité et du débit en lecture avant tout (pour ça cache par exemple). Si on veut du débit en écriture sur de gros fichiers il faudra aller voir ailleurs.

Ça ne veut pas dire que la QLC est mauvaise, seulement qu’elle ne convient pas à tous les cas, comme la SLC, MLC, TLC avant elle et la PLC à venir

Avatar de Cqoicebordel Abonné
Avatar de CqoicebordelCqoicebordel- 19/05/20 à 17:49:23

Prévisions :
Dans 10 ans, y'aura 10 bits par cellules, et plus de 1024 couches.

Édité par Cqoicebordel le 19/05/2020 à 17:50
Avatar de NSACloudBackup INpactien
Avatar de NSACloudBackupNSACloudBackup- 19/05/20 à 18:53:56

(quote:47051:David_L) Si on veut du débit en écriture sur de gros fichiers il faudra aller voir ailleurs.

Le problème c'est qu'à terme, aller voir ailleurs sera impossible. Essayez d'acheter des SSD MLC aujourd'hui, c'est la croix et la bannière (et comme il n'y a plus de nouvelles références, les prix sont figés voir augmentent). En fait, le particulier qui fait autre chose que du GAFAM va devoir se tourner vers des produits professionnels (10x plus chers) pour avoir quelque chose qui correspond à ses besoins, ce qui est ridicule.

Surtout que je constate que la QLC n'a pas tant fait baissé les prix que ça (chez Samsung je crois qu'il y a 20€ de différences sur les grosses capacités...) donc on va encore se retrouver avec des technos encore moins qualitatives pour un prix qui de toute façon aurai baissé de la même manière avec la techno précédente (offre et demande/temps de commercialisation tout ça...).

À l'heure où les capacités du réseau local bougeottes enfin (le 10gbe sur eBay est cadeau, reste plus que les commutateurs), on régresse côté support de stockage. On pourrai espéré que la 3DX point se décline en version grand publique mais je doute que ce soit pour si tôt. Y'avait bien la ZNAND de Samsung mais c'est silence radio depuis un moment.

Bref, la NAND ça donne plutôt envie de quitter le navire à la nage avant de couler avec. Aucune chance que mon serveur perso soit équiper de ces bouses un jour...

Avatar de Etre_Libre Abonné
Avatar de Etre_LibreEtre_Libre- 19/05/20 à 18:59:42

Aujourd'hui j'ai restauré des sauvegardes (150 Go) sur un PC d'un client :

PC fixe HP tout en un avec SSD interne Intel (j'ai pas noté la référence) : écriture à 60-65 Mo/s en pointe, pas plus. Mon SSD externe (un Crucial MX500, mémoire TLC) dormait pratiquement, alors que le Intel était saturé de chez saturé et ça faisait complètement ramer l'ordinateur durant ce temps (150 Go avec ce débit, c'était un peu long).

Il se peut que ce SSD Intel interne soit en QLC : ça reste performant pour un usage bureautique au quotidien, mais ponctuellement si besoin de grosses performances (en écriture, la lecture était OK) c'est juste lent.

Et la PLC risque de créer des performances en écriture assez mauvaises (je ne parle pas des caches SLC, ça masque les mauvaises performances réelles pendant quelques Go maximum).

Avatar de ForceRouge Abonné
Avatar de ForceRougeForceRouge- 19/05/20 à 22:52:14

Si un moment, la PLC permet d'avoir des prix au Go plus bas que des HDD classiques, on pourrait en foutre dans les NAS pour stocker ses photos et films. Un petit syno DS420SLIM avec 4 SSD de 4 To en RAID5, ca vous tente pas?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact