Les constructeurs misent sur le Z490 d'Intel pour relancer leurs ventes

Et le H410 alors ?
Les constructeurs misent sur le Z490 d'Intel pour relancer leurs ventes

Le marché des cartes-mères est un peu morne ces dernières années. Les constructeurs peinent à innover sans faire dans l'excès et les fabricants de CPU/Chipsets ne les y aident pas vraiment. Heureusement, ils peuvent compter sur les bonnes vieilles recettes pour vendre : les nouveaux sockets !

Cela fait un moment qu'Intel n'a pas mis à jour sa plateforme, les chipsets de série 300 ayant été lancés pour le socket LGA 1151 il y a un peu plus de deux ans. Du côté de chez AMD, si l'AM4 avait été vanté comme un socket unique lors de son lancement il y a trois ans, on a eu depuis droit à quelques exceptions avec le lancement des Ryzen de 2e et 3e génération, ainsi que des chipsets 400/500.

Chez AMD et Intel : la fin d'un cycle approche

Mais dans les grandes lignes, cela fait un moment que les constructeurs de cartes mères n'ont pas eu de véritable nouvelle plateforme sur laquelle compter pour inciter les utilisateurs à changer leur matériel. Heureusement, cela ne saurait tarder. Chez AMD, Zen 3 est encore loin et devrait continuer de fonctionner sur un chipset AM4, même si la société n'a pas encore détaillé les limitations qui accompagneront ces puces.

Chez Intel, le socket LGA 1200 est inauguré avec les processeurs Core de 10e génération (Comet Lake-S). Si leur architecture évolue peu, ils passent à dix cœurs et préparent le terrain pour la suite (notamment Rocket Lake-S). La plateforme est, elle, construite autour des chipsets de série 400, Z490 en tête.

Là aussi il ne faut pas s'attendre à une révolution, la connectique évoluera seulement à la marge, la segmentation de la gamme devant rester la même. Mais pour les constructeurs, c'est une aubaine : de nouveaux modèles seront à acheter pour les nouveaux CPU Intel. Chacun prépare ainsi des dizaines de références. 

Les constructeurs sont à fond sur le Z490

Cet enthousiasme se retrouve dans leur communication. Fuites, teasing et photos plus ou moins complètes se multiplient en ligne ces derniers jours. Biostar y est même allé de sa vidéo kitch. Le constructeur a d'ailleurs mis en ligne les fiches de ses modèles H410, B460 et Z490 sur socket LGA 1200. 

De son côté, Gigabyte présentera l'ensemble de sa nouvelle gamme dans un évènement en ligne qui se tiendra ce soir à 19h. Chacun met les petits plats dans les grands. Pour autant, est-ce que cela suffira et faut-il craquer ? Et c'est là que la mécanique bien huilée des lancements pourrait se gripper.

Craquer ou ne pas craquer pour un nouveau PC ?

Tout d'abord parce que les processeurs Core de 10e génération ne « vendent pas du rêve ». Il ne s'agit que d'une énième revisite des puces en 14 nm du géant de Santa Clara. Certes la fréquence est plus élevée, le nombre de cœurs aussi, mais l'architecture est déjà vue. Changer de plateforme pour cela rebutera sans doute pas mal de monde.

Surtout que ces puces ne seront pas disponibles tout de suite. Il faudra attendre pour tout savoir à leur sujet, les voir débarquer chez les revendeurs, etc. Et si la nouvelle gamme va du Celeron au Core i9 c'est pour le moment surtout le Z490 qui est largement mis en avant par les marques. Ce, même s'il ne sera pas le seul disponible.

Mais est-ce bien raisonnable d'investir dans une carte mère haut de gamme en 2020 ? Si vous ne regardez pas à la dépense, sans doute, mais sinon, il faut être plus prudent. Surtout si vous visez le long terme. Car nous sommes dans une phase préparant de nombreux tournants technologiques qui vont venir chambouler nos PC.

Le PCIe 4.0 en est un, tout comme la DDR5, l'USB4. Tant de solutions qui ne pourront pas être supportées via une simple mise à jour logicielle dans de nombreux cas. Les clients bien avisés seront donc prudents avant de dépenser plusieurs centaines ou milliers d'euros dans leur prochain PC, qui pourrait vite devenir obsolète. 

Le mois de mai devrait être l'objet de nombreuses annonces, tests et publications de feuilles de route. Il est donc sans doute plus sage d'attendre que cette période soit passée pour prendre une décision en conscience. Quelle sera la meilleure plateforme de 2020 ? La plus durable ? Pour le moment, c'est encore difficile à dire.

Mais on devrait bientôt en avoir le cœur un peu plus net.

Ce contenu est désormais en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

20 commentaires
Avatar de Perfect Slayer Abonné
Avatar de Perfect SlayerPerfect Slayer- 30/04/20 à 14:46:12

Selon vous, peut-on attendre justement des baisses de prix significatives des composants de la génération actuelle suite aux annonces de Mai ?

Avatar de Guikhome Abonné
Avatar de GuikhomeGuikhome- 30/04/20 à 14:51:34

Ça fait du bien de lire des news hardware à l'ancienne : ) Merci David pour l'analyse critique et argumenté.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 30/04/20 à 15:40:50

(quote:46599:Guikhome) Ça fait du bien de lire des news hardware à l'ancienne : ) Merci David pour l'analyse critique et argumenté.

:smack:

(quote:46597:Perfect Slayer) Selon vous, peut-on attendre justement des baisses de prix significatives des composants de la génération actuelle suite aux annonces de Mai ?

Chez Intel ce n’est pas sur, une gamme chasse l’autre en général. Chez AMD il faut espérer que la tarification de la 3e Gen sera plus raisonnable. On a déjà vu quelques baisses, à confirmer.

Avatar de Magyar Abonné
Avatar de MagyarMagyar- 30/04/20 à 15:43:02

Moi j'attends de voir ZEN3 pour voir si ça vaut le coup pour changer mon 6700K

Avatar de Zlandy Abonné
Avatar de ZlandyZlandy- 30/04/20 à 15:43:58

Franchement, actuellement, la plateforme d'Intel ne me fait plus du tout rêver... J'attends qu'ils sortent une vraie nouvelle architecture, débarrassée, entre autre, de ses lourdes failles de sécurité (dont la dernière située dans le CSME lui même qui ne peut carrément pas être corrigée).

Car même si toutes ces failles (qu'on ne dénombre plus) sont parfois compliquées actuellement à être exploitées, avec le temps, il y aura bien des groupes de hackers pour générer des scripts ou des programmes en facilitant l'utilisation à l'extrême, ce qui, à terme, finira par concerner tout le monde.

Et je ne parle même pas de leurs soucis à dépasser la gravure en 14nm et fiabiliser ne serait-ce que la gravure en 7nm (quand TSMC en est à la gravure en 5nm et commence déjà ses travaux sur celle à 2nm :p).

Ils se sont bien trop longtemps reposés sur leur lauriers prenant, aujourd'hui de fait, un gros retard sur les processeurs de chez AMD...

Édité par Zlandy le 30/04/2020 à 15:45
Avatar de Fab'z Abonné
Avatar de Fab'zFab'z- 01/05/20 à 07:22:13

Moi je vais pas attendre trop longtemps. Un Q9550 ça commence à faire loin. Je vais probablement rester chez intel pour des raisons de stabilité de virtualisation et que les prix vont baisser. Les nouveautés je m'en fou un peu. Sur les 3 techno' citées c'est principalement des histoires de débits. Donc je suis pas certain que ça soit hyper intéressant même à long terme... enfin faut vraiment en avoir besoin sinon. A part le poids des jeux et des vidéos, le reste progresse bien moins vite. Les capteurs CMOS de reflex perdent parfois des Mpx pour gagner en sensibilité, les logiciels lourd le son toujours dans des proportions qui se tiennent, les OS gonflent pas trop non plus...

C'est surtout la partie réseau qui est le nouveau goulet du moment. Les SSD c'est bon, c'est fait. On a des M2 et le nvme pour libérer leur potentiel. Mais de toute façon une carte réseau ça peu s'ajouter en pcie alors... Même sans pcie 4, se défaire du 1 Gb et faire x10 sera pas un problème. Reste les coûts

Avatar de fbleuf Abonné
Avatar de fbleuffbleuf- 01/05/20 à 10:01:13

En ce qui me concerne, je pense à changer ma machine, mais à chaque fois que je vois les nouvelles générations, je repousse mon achat, je resterais sans doute chez Intel pour la stabilité des drivers, mais franchement, si je me fiche de la puissances des cpu je me fiche pas du tout des chipsets...

Et là, il faut bien reconnaitre qu'Intel est aussi à la ramasse ! J'ai un pc desktop, donc la puce pourrait bien faire 5 millimètre de plus que je m'en ficherais... Je voudrais USB 4 et le pcie 4 mini mais idéalement pcie 5 mini pour que je puisse faire évoluer mon pc tranquillement dans le temps comme maintenant !

Mais non, même fin 2020, au mieux, il y aura du pcie 4 et puis c'est tout... Résultat, Mon Z97 avec mon I5-4670K sont encore "correcte" (le reste des composant est plus récent...)

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 01/05/20 à 11:39:10

(quote:46638:fbleuf) ...

Tu voudrais quoi d'autre que du PCIe 4.0 dans une plateforme actuelle sachant qu'USB4 & co sont pour plus tard dans l'année (voir plutôt 2021) selon les cas ? Bon après pour le PCIe 4.0 l'impact est de toutes façons presque nul pour le grand public (mais l'impact réel sur le coût/chauffe, voir le cas du X570).

Avatar de Methio Abonné
Avatar de MethioMethio- 01/05/20 à 15:29:10

(quote:46631:Fab'z) Moi je vais pas attendre trop longtemps. Un Q9550 ça commence à faire loin. Je vais probablement rester chez intel pour des raisons de stabilité de virtualisation et que les prix vont baisser.

Tu fais des choses spécifiques en termes de virtualisation ? Je suis passé sur AMD il y a peu et je n'ai pas de problème sur de la virtu Type 2 (virtualbox), aux performances ressenties j'ai presque l'impression que je suis mieux loti qu'avec un Intel à prix équivalent. Les VMs tournent vraiment très bien dès les premières tentatives et sans le moindre crash.

Avatar de Fab'z Abonné
Avatar de Fab'zFab'z- 01/05/20 à 17:08:06

(quote:46645:Methio) Tu fais des choses spécifiques en termes de virtualisation ? Je suis passé sur AMD il y a peu et je n'ai pas de problème sur de la virtu Type 2 (virtualbox), aux performances ressenties j'ai presque l'impression que je suis mieux loti qu'avec un Intel à prix équivalent. Les VMs tournent vraiment très bien dès les premières tentatives et sans le moindre crash.

Je souhaite faire au moins du nesting pour tester des solutions de vSAN en cluster. Tout ça sous esxi. J'ai déjà hyperV sur mon portable là mais c'est un portable... et c'est hyperV. J'ai presque trop de RAM pour le proc' que j'ai (7700HQ). Sinon pas mal de VM diverse et variées. J'ai un peu de mal a trouver des éléments de réponses récents sur ce cas de figure. Il y a encore des PSOD qui arrivent, certaines connaissances ont des crashs dans Workstation assez souvent avec un 3900X. C'est pas la même situation mais ça me fait encore douter sur AMD pour l'instant.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact