Mémoire flash : avec HSE, Micron veut se débarrasser de l’héritage des HDD sur les moteurs de BDD

Les SSD >> all
Mémoire flash : avec HSE, Micron veut se débarrasser de l’héritage des HDD sur les moteurs de BDD

HSE est un moteur de base de données nouvelle génération développé par Micron afin de tirer pleinement parti des capacités des SSD. Ce projet est désormais disponible sur GitHub.

Comme nous avons eu l’occasion de l’expliquer dans notre dossier sur l’extraordinaire évolution du stockage publié (Magazine Next INpact #1), le premier disque dur est apparu en 1956, alors que le premier SSD n’a été commercialisé que plus de trois décennies plus tard en1991.

S’ils sont aujourd’hui largement présents dans les ordinateurs, il a fallu que les outils informatiques s’adaptent à cette douce révolution. L’interface NVMe (Non-Volatile Memory Express) est ainsi venue remplacer l’AHCI (Advanced Host Controller Interface) afin de laisser les SSD à plusieurs Go/s s’exprimer pleinement.

Micron se penche aujourd’hui sur le cas des moteurs de base de données – storage engine dans la langue de Shakespeare – « né à l'ère des disques durs » et qui n’ont « architecturalement pas réussi à prendre en charge les performances accrues et de la latence réduite des supports non volatils de nouvelle génération ».

Le fabricant explique que la solution HSE (Heterogeneous-memory Storage Engines) initialement développée par ses équipes est désormais proposée en open source, sur GitHub. Elle s’adresse aux développeurs travaillant sur une infrastructure utilisant uniquement du stockage à base de mémoire flash.

Selon Micron, les avantages seraient nombreux : « des performances considérablement améliorées, une endurance accrue et une latence réduite, même sous le poids écrasant des déploiements à grande échelle ». Comparé à une autre solution open source pensée pour les disques durs (RocksDB avec YCSB), HSE serait ainsi capable de multiplier le débit par six, de réduire la latence d’un facteur onze et de multiplier la durée de vie des SSD par sept. À voir dans la pratique évidemment.

HSE serait en outre capable de prendre en charge chaque type de mémoire avec sa spécificité, notamment la NAND QLC 3D et la 3D XPoint (développé par Intel et Micron), etc. Le fabricant ajoute que sa solution est intégrable avec des bases de données comme MongoDB et NoSQL.

Micron HSE

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact