Synology prépare quatre nouveaux NAS série « 20+ »... sans surprises

L'innovation est ailleurs
Synology prépare quatre nouveaux NAS série « 20+ »... sans surprises

Si ses concurrents cherchent à se démarquers, les annonces se suivent et se ressemblent chez Synology. Les déclinaisons « + » de sa série 2020 s’inscrivent dans la « tradition » et reprennent les bases des DSx18+ avec de faibles évolutions. Le tant attendu Multi-Gig n'est d'ailleurs pas au rendez-vous.

Après avoir annoncé les DS220j et DS420j, Synology a laissé fuiter les caractéristiques techniques de quatre de ses prochains NAS comme l'a remarqué Cachem : les DS220+, DS720+, DS420+ et DS920+. Depuis, le constructeur a fait le ménage, mais nous avons retrouvé tous les détails dans le cache de Google.

Comme leurs références l'indiquent, les deux premiers disposent de deux baies, les autres quatre. Ceux qui s’attendaient à ce que Synology propose enfin de véritables évolutions en seront pour leurs frais : c'est surtout le processeur qui évolue. Il passe ainsi à un Celeron J de la famille Gemini Lake Refresh.

Pour le reste, il est question de connectique avec la présence d’emplacements M.2 (NVMe) pour SSD. Il n’est par contre pas question de passer à du réseau à 2,5 ou 5 Gb/s.

Les DS220+ et DS720+ avec deux emplacements

Commençons par le DS220+ (2 baies) qui reprend exactement le même châssis que le DS218+, avec quelques changements internes. Le Celeron J3355 (Apollo Lake) laisse sa place à un J4025 (Gemini Lake Refresh) avec deux cœurs à chaque fois (leur comparatif).

2 Go de mémoire extensibles jusqu’à 6 Go sont toujours de la partie, mais en DDR4 au lieu de la DDR3L. La connectique évolue aussi puisqu’on droit à deux USB 3.0 et deux ports Ethernet à 1 Gb/s plutôt que trois USB 3.0, un Ethernet à 1 Gb/s et un eSATA. Ce dernier a donc disparu dans la bataille.

Toujours avec deux emplacements, le DS720+ est une évolution du DS718+. Les boîtiers sont identiques, mais pas le CPU : Celeron J4125 au lieu d’un J3455, avec 4 cœurs dans les deux cas (leur comparatif). Là encore les 2 Go de mémoire (extensibles jusqu’à 6 Go) passent de la DDR3L à la DDR4.

Quasiment pas de changement sur la connectique : deux Ethernet à 1 Gb/s , un eSATA et deux USB 3.0 sur le DS720+C'est donc la même chose que le DS718+, mais avec un port USB 3.0 en moins. Cette fois, il a été remplacé par deux emplacements M.2 pour des SSD PCIe (NVMe), un ajout bienvenu.

Le fabricant annonce des débits de 225 Mo/s en lecture et de 192/195 Mo/s en écriture pour les DS220+/720+, via l’agrégation des deux liens évidemment. Avec un seul lien il ne sera pas possible de dépasser les 128 Mo/s alors que le 2,5 Gb/s permettrait de grimper jusqu’à 320 Mo/s (théoriques).

Synology DSx20+ DS220+Synology DSx20+ DS720+
DS220+ et DS720+

Les DS420+ et DS920+ avec quatre baies

Passons ensuite au DS420+, une évolution du DS418play dont il reprend le boîtier (il n’existe pas de DS418+ dans la gamme de Synology). Mais le DS420+ peut être vu comme un DS220+ avec quatre emplacements au lieu de deux puisqu’ils partagent une partie de leurs caractéristiques techniques.

On retrouve ainsi le même processeur Celeron J4025 avec de nouveau 2 Go de DDR4 (extensibles à 6 Go). Deux ports USB 3.0 et deux Ethernet à 1 Gb/s sont également de la partie. Contrairement au DS220+ et au DS418play, le DS420+ intègre par contre deux emplacements M.2 pour des SSD PCIe (NVMe). Le fabricant annonce cette fois-ci jusqu’à 226 Mo/s en lecture et 225 Mo/s en écriture.

Enfin, le DS918+ a aussi droit à une mise à jour avec le DS920+ (quatre emplacements). On retrouve la même base technique que le DS720+ avec un Celeron J4125 du DS720+, épaulé par 4 Go de DDR4 extensibles jusqu’à 8 Go (4 Go de DDR3L extensibles sur le DS918+).

Les deux emplacements M.2 (PCIe) et la possibilité d’ajouter une baie d’expansion DX517 du DS918+ sont toujours présentes. La connectique reste également la même avec deux Ethernet à 1 Gb/s, deux USB 3.0 et un eSATA. Hormis le processeur et la mémoire, ce sont donc des jumeaux. 

Synology DSx20+ DS420+Synology DSx20+ DS920+
DS420+ et DS920+

Synology peine à évoluer

Bref, Synology continue de dérouler sa gamme de produits comme si de rien n’était : un changement de SoC, passage à la DDR4, de petits ajustements sur la connectique – parfois avec de l’USB 3.0 et/ou du eSATA en moins – et… c’est tout. Le fabricant continue faire peu évoluer ses produits, malgré une concurrence suractive.

Le meilleur exemple est sans doute le réseau Gigabit qui reste la règle, même sur des produits qui ne visent pas l'entrée de gamme, mais plutôt un public averti ou des PME/TPE. Une situation difficile à comprendre en 2020, alors qu'Asustor et QNAP (entre autres) misent déjà fort sur le Multi-Gig.

On regrette également le manque de clarté dans la composition des gammes. Certains des nouveaux modèles ont de l'eSATA, d'autres non, certains ont deux emplacements M.2, d'autres non, etc. Il faudra voir si les tarifs reflètent bien ces différences, mais là aussi on craint que le constructeur continue à facturer le prix fort. 

Une position qui devient de plus en plus difficilement tenable alors que l'innovation n'est plus vraiment le marqueur fort de Synology. Un fait accentué par l'absence de DSM 7.0, annoncé pour 2019 puis pour 2020 et pour lequel nous n'avons pour le moment... même pas une date de bêta.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

30 commentaires
Avatar de Zod Abonné
Avatar de ZodZod- 28/04/20 à 12:40:31

Ca me rassure dans le fait que j'ai monté mon propre NAS après une dizaine d'année de NAS Synology.

Si on veut du 10 gbit/s il ne faut pas demander à Synology... Les solutions QNAP bien qu'un peu plus à jour sont quand même très chères dès que l'on souhaite un peu de performances. Le marché du Poweruser est désert dans le monde du NAS.

Sur mon NAS home made je fais entre 600 et 700 Mo/sec sur un fichier de 10Go (et 1000 mo/sec pour de la lecture). Ça m'aura couté 1000 euros de hardware (sans compter les SSD), et malheureusement l'équivalent n'existe que chez QNAP vers les 2300 euros...

Avatar de Jehan_ Abonné
Avatar de Jehan_Jehan_- 28/04/20 à 12:44:24

(quote:46463:Zod) Ca me rassure dans le fait que j'ai monté mon propre NAS après une dizaine d'année de NAS Synology.Si on veut du 10 gbit/s il ne faut pas demander à Synology... Les solutions QNAP bien qu'un peu plus à jour sont quand même très chères dès que l'on souhaite un peu de performances. Le marché du Poweruser est désert dans le monde du NAS.Sur mon NAS home made je fais entre 600 et 700 Mo/sec sur un fichier de 10Go (et 1000 mo/sec pour de la lecture). Ça m'aura couté 1000 euros de hardware (sans compter les SSD), et malheureusement l'équivalent n'existe que chez QNAP vers les 2300 euros...

Je serais curieux d'avoir ta config si tu as 30 secondes pour envoyer un MP :)

Édité par Jehan_ le 28/04/2020 à 12:45
Avatar de the_Grim_Reaper Abonné
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 28/04/20 à 13:04:20

Franchement, les retours passé de Synology sur le "Le 10G ça sert à rien, personne ne l'utilise" ils sont gentils, mais sur les DS7xx+ et DS9xx+ ils auraient pu faire un effort avec le MultiGig ou au moins proposé une extension PCI-E pour une carte MultiGig/10g J'attendais la gamme 2020 pour remplacer mon DS1511+ qui commence a être franchement limite niveau ressources RAM et qui est déjà plus que limite niveau CPU. Je suis pas certain de reprendre du matos chez eux pour le coup.

Ils sont butés au possible et vont perdre un max de clients à force entre le coup des prises MultiGig, les CPU asthmatiques même sur des NAS à 1K€, le fait de ne pas proposer (envisager) de faire du lisensing pour DSM et le retard de DSM7.0 sans explication, même si j'imagine des problématique pour le monde pro vers lequel Synology souhaite s'orienté, mais ne se donne pas les moyens pour les TPE/PME avec sa gamme DS.

(quote:46464:Jehan_) Je serais curieux d'avoir ta config si tu as 30 secondes pour envoyer un MP :)

J'avoue, je suis assez intéressé aussi.

Je me tâte a essayer XPenlogy

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 28/04/20 à 13:31:56

Bon... J'attendais l'annonce de ces modèles pour savoir quoi faire. Je n'ai pas des besoins de ouf : centraliser/backuper les données de la maison et décodeur x264/x265 UHD pour l'écran du salon. Je vais jeter un œil chez QNAP mais une solution maison va sûrement être plus simple.

Avatar de Xaelias INpactien
Avatar de XaeliasXaelias- 28/04/20 à 13:52:20

(quote:46463:Zod) Ca me rassure dans le fait que j'ai monté mon propre NAS après une dizaine d'année de NAS Synology.Si on veut du 10 gbit/s il ne faut pas demander à Synology... Les solutions QNAP bien qu'un peu plus à jour sont quand même très chères dès que l'on souhaite un peu de performances. Le marché du Poweruser est désert dans le monde du NAS.Sur mon NAS home made je fais entre 600 et 700 Mo/sec sur un fichier de 10Go (et 1000 mo/sec pour de la lecture). Ça m'aura couté 1000 euros de hardware (sans compter les SSD), et malheureusement l'équivalent n'existe que chez QNAP vers les 2300 euros...

Ouai... J'ai un DS1815+ depuis quelques années maintenant. Mais il commence à être plein sans bonne solution d'upgrade. Je pense que mon prochain NAS sera homemade. Mon problème reste le silence (ce truc est dans mon bureau) donc je ne peux pas non plus partir sur des solutions plus "pro", et il y a au final peu de bons chassis qui font ce que je voudrais je pense... Mais on verra. Dans quelques mois il faudra probablement que je regarde de plus proche... Comme sollicité au-dessus, je veux bien savoir quel chassis/MB tu as utilisé :-)

Avatar de Zod Abonné
Avatar de ZodZod- 28/04/20 à 14:04:28

(quote:46464:Jehan_) Je serais curieux d'avoir ta config si tu as 30 secondes pour envoyer un MP :)

(quote:46465:the_Grim_Reaper) je suis assez intéressé aussi.Je me tâte a essayer XPenlogy

Je vous mets mon fichier récap des composants avec prix et liens :

Dans cette bécane j'ai mis 4 SSD de 2 To MX500 (environ 250 euros pièce). Comme il y a 4 prises SATA sur la carte mère on peut se passer de la carte d'extension LSI, mais je compte passer à 5 SSD bientôt (puis 6) et du coup il me faudra des ports SATA en plus.

Note 1 : le boitier est un enfer à monter du fait qu'il est assez compact, mais il fallait qu'il rentre sous mon meuble télé et je voulais un boitier micro atx avec 6 emplacement 2.5 pouces natifs (il ne restait plus que ce boitier là).

Pour ce qui est de l'OS j'ai mis un hyperviseur : Proxmox 6.1 (https://proxmox.com/en/downloads/item/proxmox-ve-6-1-2-iso-installer) Ensuite sur l'hyperviseur j'ai déclaré une VM freenas (https://www.freenas.org/download-freenas-release/) avec 20 Go de RAM (16 ferait surement l'affaire aussi) vers laquelle j'ai exporté les 4 SSD MX500.

Pour le tuto Proxmox + FreeNAS vous pouvez suivre cette video : https://www.youtube.com/watch?v=S1smyTOlB4M (il y a quelques tips sympas)

Une fois la VM montée il ne reste plus qu'à monter les quelques VM / containeurs pour offrir les services Media indispensables (Plex et Piwigo dans mon cas) vers lesquels je fais des exports SMB de certains points de montage de FreeNAS (avec des users dédiés évidemment). Comme on a pleins de ressources hardware ça tourne sans soucis, sans chauffer et sans bruit.

Note 2 : il vous faut évidemment un réseau 10gbit/s à la maison (j'ai des switchs mikrotik CRS 305 et 309 me concernant)

Note 3 : vous pouvez surement obtenir des performances intéressantes avec des disques mécaniques et un cache NVME sur FREENAS, mais j'en avais marre des problèmes de disque dur qui lâchent et je voulais quelque chose de compact.

Édité par Zod le 28/04/2020 à 14:08
Avatar de Zod Abonné
Avatar de ZodZod- 28/04/20 à 14:06:13

(quote:46467:Xaelias) Ouai... J'ai un DS1815+ depuis quelques années maintenant. Mais il commence à être plein sans bonne solution d'upgrade. Je pense que mon prochain NAS sera homemade. Mon problème reste le silence (ce truc est dans mon bureau) donc je ne peux pas non plus partir sur des solutions plus "pro", et il y a au final peu de bons chassis qui font ce que je voudrais je pense... Mais on verra. Dans quelques mois il faudra probablement que je regarde de plus proche... Comme sollicité au-dessus, je veux bien savoir quel chassis/MB tu as utilisé :-)

C'est simple je ne l'entends pas du tout, la carte mère MSI permet un reglage très fin des profils de ventilation, j'ai mis le ventirad Noctua à 40% de capacité tant qu'il ne dépasse pas 60 degrés et il ne les a jamais dépassé :)

Avatar de Jehan_ Abonné
Avatar de Jehan_Jehan_- 28/04/20 à 14:17:50

Merci !

Avatar de Zod Abonné
Avatar de ZodZod- 28/04/20 à 14:55:52

Note 4 : j'ai utilisé le profil TDP 45W dans la carte mère MSI, parce que le Ryzen 3600 a un TDP de 65W au départ et je voulais m'assurer qu'à aucune moment l'ensemble ne puisse chauffer.

En complément :

  • La VM FreeNAS a 3 vcpu (et donc 20 Go de RAM)
  • La VM piwigo a 2 vcpu et 4 Go de RAM
  • La VM plex a 2 vcpu et 2 Go de RAM.

Les OS utilisés c'est des Centos8 pour piwigo et plex (mais n'importe quel OS récent fait l'affaire évidemment). A titre d'info, la VM FreeNAS consomme environ 75% de CPU sur un transfert de 700 mo / seconde, donc inutile de lui mettre plus de 3 core.

Toutes les VM sont installées sur le NVME et les VM sont backupées + exportées tous les soirs vers mon "vieux" synology à côté en ssh/Rsync + script de rétention d'un mois côté Synology.

Le contenu de mon NAS est également backupé vers le Synology avec active backup for Business (option serveur de fichiers). Ça permet de couvrir le risque de panne matériel sur mon NAS en SSD (on sait jamais) et comme ce produit gère bien la rétention et dispose d'une UI pas trop dégueux, c'est trivial d'administrer 3 mois de rétention sur ses données.

Édité par Zod le 28/04/2020 à 14:56
Avatar de taz.jr Abonné
Avatar de taz.jrtaz.jr- 28/04/20 à 15:13:17

Je rêve d'une licence DSM pour l'installer en VM et de ne plus être tributaire de la matos...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact