Synology prépare quatre nouveaux NAS série « 20+ »... sans surprises

L'innovation est ailleurs
Synology prépare quatre nouveaux NAS série « 20+ »... sans surprises

Si ses concurrents cherchent à se démarquers, les annonces se suivent et se ressemblent chez Synology. Les déclinaisons « + » de sa série 2020 s’inscrivent dans la « tradition » et reprennent les bases des DSx18+ avec de faibles évolutions. Le tant attendu Multi-Gig n'est d'ailleurs pas au rendez-vous.

Après avoir annoncé les DS220j et DS420j, Synology a laissé fuiter les caractéristiques techniques de quatre de ses prochains NAS comme l'a remarqué Cachem : les DS220+, DS720+, DS420+ et DS920+. Depuis, le constructeur a fait le ménage, mais nous avons retrouvé tous les détails dans le cache de Google.

Comme leurs références l'indiquent, les deux premiers disposent de deux baies, les autres quatre. Ceux qui s’attendaient à ce que Synology propose enfin de véritables évolutions en seront pour leurs frais : c'est surtout le processeur qui évolue. Il passe ainsi à un Celeron J de la famille Gemini Lake Refresh.

Pour le reste, il est question de connectique avec la présence d’emplacements M.2 (NVMe) pour SSD. Il n’est par contre pas question de passer à du réseau à 2,5 ou 5 Gb/s.

Les DS220+ et DS720+ avec deux emplacements

Commençons par le DS220+ (2 baies) qui reprend exactement le même châssis que le DS218+, avec quelques changements internes. Le Celeron J3355 (Apollo Lake) laisse sa place à un J4025 (Gemini Lake Refresh) avec deux cœurs à chaque fois (leur comparatif).

2 Go de mémoire extensibles jusqu’à 6 Go sont toujours de la partie, mais en DDR4 au lieu de la DDR3L. La connectique évolue aussi puisqu’on droit à deux USB 3.0 et deux ports Ethernet à 1 Gb/s plutôt que trois USB 3.0, un Ethernet à 1 Gb/s et un eSATA. Ce dernier a donc disparu dans la bataille.

Toujours avec deux emplacements, le DS720+ est une évolution du DS718+. Les boîtiers sont identiques, mais pas le CPU : Celeron J4125 au lieu d’un J3455, avec 4 cœurs dans les deux cas (leur comparatif). Là encore les 2 Go de mémoire (extensibles jusqu’à 6 Go) passent de la DDR3L à la DDR4.

Quasiment pas de changement sur la connectique : deux Ethernet à 1 Gb/s , un eSATA et deux USB 3.0 sur le DS720+C'est donc la même chose que le DS718+, mais avec un port USB 3.0 en moins. Cette fois, il a été remplacé par deux emplacements M.2 pour des SSD PCIe (NVMe), un ajout bienvenu.

Le fabricant annonce des débits de 225 Mo/s en lecture et de 192/195 Mo/s en écriture pour les DS220+/720+, via l’agrégation des deux liens évidemment. Avec un seul lien il ne sera pas possible de dépasser les 128 Mo/s alors que le 2,5 Gb/s permettrait de grimper jusqu’à 320 Mo/s (théoriques).

Synology DSx20+ DS220+Synology DSx20+ DS720+
DS220+ et DS720+

Les DS420+ et DS920+ avec quatre baies

Passons ensuite au DS420+, une évolution du DS418play dont il reprend le boîtier (il n’existe pas de DS418+ dans la gamme de Synology). Mais le DS420+ peut être vu comme un DS220+ avec quatre emplacements au lieu de deux puisqu’ils partagent une partie de leurs caractéristiques techniques.

On retrouve ainsi le même processeur Celeron J4025 avec de nouveau 2 Go de DDR4 (extensibles à 6 Go). Deux ports USB 3.0 et deux Ethernet à 1 Gb/s sont également de la partie. Contrairement au DS220+ et au DS418play, le DS420+ intègre par contre deux emplacements M.2 pour des SSD PCIe (NVMe). Le fabricant annonce cette fois-ci jusqu’à 226 Mo/s en lecture et 225 Mo/s en écriture.

Enfin, le DS918+ a aussi droit à une mise à jour avec le DS920+ (quatre emplacements). On retrouve la même base technique que le DS720+ avec un Celeron J4125 du DS720+, épaulé par 4 Go de DDR4 extensibles jusqu’à 8 Go (4 Go de DDR3L extensibles sur le DS918+).

Les deux emplacements M.2 (PCIe) et la possibilité d’ajouter une baie d’expansion DX517 du DS918+ sont toujours présentes. La connectique reste également la même avec deux Ethernet à 1 Gb/s, deux USB 3.0 et un eSATA. Hormis le processeur et la mémoire, ce sont donc des jumeaux. 

Synology DSx20+ DS420+Synology DSx20+ DS920+
DS420+ et DS920+

Synology peine à évoluer

Bref, Synology continue de dérouler sa gamme de produits comme si de rien n’était : un changement de SoC, passage à la DDR4, de petits ajustements sur la connectique – parfois avec de l’USB 3.0 et/ou du eSATA en moins – et… c’est tout. Le fabricant continue faire peu évoluer ses produits, malgré une concurrence suractive.

Le meilleur exemple est sans doute le réseau Gigabit qui reste la règle, même sur des produits qui ne visent pas l'entrée de gamme, mais plutôt un public averti ou des PME/TPE. Une situation difficile à comprendre en 2020, alors qu'Asustor et QNAP (entre autres) misent déjà fort sur le Multi-Gig.

On regrette également le manque de clarté dans la composition des gammes. Certains des nouveaux modèles ont de l'eSATA, d'autres non, certains ont deux emplacements M.2, d'autres non, etc. Il faudra voir si les tarifs reflètent bien ces différences, mais là aussi on craint que le constructeur continue à facturer le prix fort. 

Une position qui devient de plus en plus difficilement tenable alors que l'innovation n'est plus vraiment le marqueur fort de Synology. Un fait accentué par l'absence de DSM 7.0, annoncé pour 2019 puis pour 2020 et pour lequel nous n'avons pour le moment... même pas une date de bêta.

  • Introduction
  • Les DS220+ et DS720+ avec deux emplacements
  • Les DS420+ et DS920+ avec quatre baies
  • Synology peine à évoluer
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact