TL-D800C et TL-R1200C-RP : QNAP propose deux unités d'extension USB 3.2 à 10 Gb/s

Parce qu'il en faut pour tous les goûts
TL-D800C et TL-R1200C-RP : QNAP propose deux unités d'extension USB 3.2 à 10 Gb/s

Les boîtiers TL de QNAP ne sont pas des NAS, mais des unités de stockage externe pouvant être utilisées avec n'importe quel PC ou appareil disposant d'un port USB. Deux références sont aujourd'hui annoncées dans cette nouvelle gamme, qui vient compléter l'offre de boîtiers RAID (TR).

QNAP propose tout un ensemble de baies d'extensions : les REXP (rackables, SAS), EJ (rackables, mini SAS), TX (Thunderbolt) et depuis peu les TR (USB, avec RAID).

Boîtiers TL : beaucoup de baies, sans RAID matériel

Aujourd'hui, on découvre une nouvelle corde à cet arc : la série TL, remplaçant l'actuelle UX. Dévoilée en fin d'année dernière, elle n'avait pas encore été lancée officiellement. C'est désormais le cas.

Elle est composée de deux références avec ports USB : TL-D800C et TL-R1200C-RP. Il s'agit d’USB 3.1 Type-C à 10 Gb/s (d'où le C de la référence) avec UASP. Comme leur nom l'indique, ces boîtiers sont livrés sans gestion matérielle du RAID. Ils peuvent donc uniquement faire office d'unité JBOD ou présenter les disques de manière indépendante.

Le système qui gèrera alors lui-même le RAID. Ces produits sont nativement supportés par les NAS de la marque sous QTS (Hero), via le QNAP JBOS Manager sous macOS, Ubuntu et Windows.

Deux références, dont une rackable avec alimentation redondante

Le TL-D800C est pensé pour être posé sur un bureau (D comme Desktop), prenant la forme d’un boîtier de NAS, et propose huit emplacements. Le TL-R1200C-RP grimpe à 12 emplacements. Il s'agit d'un modèle rackable (R dans sa référence), au format 3U. Le RP de sa référence indique qu'il dispose d’une alimentation redondante.

On apprécie certaines attentions de QNAP, comme la présence de boutons permettant d'activer ou non des bips d'alerte ou gérer la vitesse des ventilateurs selon quatre niveaux (auto, bas, moyen, élevé). Le TL-D800C dispose aussi d'un attache-câble USB pour qu'il soit correctement positionné. Son panneau arrière dévoile aussi deux emplacements PCIe, mais qui ne semblent pas exploitables. L'alimentation de ces boîtiers est interne.

Des produits intéressants, mais à un prix élevé

Selon le constructeur, de tels produits sont l'idéal pour augmenter votre capacité de stockage, mais aussi proposer de la migration de données facile à mettre en œuvre. Le tout avec 8 ou 12 emplacements et prise en charge de la migration RAID, ce qui n'était pas le cas avec la gamme TR (qui se limitaient aussi à de l'USB à 5 Gb/s).

Dans le bundle, un câble USB Type-C vers Type-A est livré, mais pas de Type-C vers Type-C. Le fabricant annonce une disponibilité immédiate, mais aucun revendeur ne les propose encore en France. Malheureusement, et malgré l'absence de toutes fonctionnalités avancées, le prix devrait être élevé.

Un regret que l'on pouvait déjà avoir sur la série TR, avec un boîtier USB à deux baies proposé à 165 euros. Ainsi, un revendeur finlandais les référence d'ores et déjà à 400 et 800 euros HT. Il faudra voir ce qu'il en est lorsqu'ils seront disponibles en France, mais il y a peu de chance qu'on s'éloigne de ces tarifs.

Des déclinaisons Mini SAS

Notez enfin qu'une déclinaison « SATA JBOD » (avec un S plutôt qu'un C dans sa référence) de la gamme TS est aussi proposée, avec des modèles de 4 à 16 emplacements. Ils sont livrés avec des contrôleurs et cartes PCIe exploitant des connecteurs Mini-SAS (SFF-8088/8064), visant exclusivement le marché professionnel.

  • Introduction
  • Boîtiers TL : beaucoup de baies, sans RAID matériel
  • Deux références, dont une rackable avec alimentation redondante
  • Des produits intéressants, mais à un prix élevé
  • Des déclinaisons Mini SAS
S'abonner à partir de 3,75 €

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact