Comet Lake-S : de premiers prix en fuite

Une étoile filante ?
Comet Lake-S : de premiers prix en fuite

Intel devrait lancer ses processeurs Core de 10e génération pour PC de bureau d'ici la fin du mois. On en sait presque déjà tout, d'autant plus qu'ils ne devraient pas apporter grand-chose de nouveau. Il s'agit en effet toujours de puces en 14 nm, mais avec une évolution notable : ils grimperont jusqu'à dix cœurs. Mais à quel prix ?

Face aux Ryzen d'AMD, Intel n'aura rien de bien intéressant à proposer avant encore des mois. Le constructeur continue donc de faire le dos rond en déroulant sa roadmap, si peu sexy soit-elle.

Prochaine étape d'importance : Comet Lake-S. Il s'agit de la déclinaison pour PC de bureau de puces déjà vue sur mobile. Gravées en 14 nm elles ne sont qu'une énième évolution de l'architecture actuelle, mais avec un maximum de dix cœurs contre huit auparavant. Ce qui nécessitera un nouveau socket LGA 1200 (et des chipsets de série 400).

De premiers exemplaires sont déjà apparus ici ou là, les résultats de test ne cessent de fuiter et confirment qu'il s'agira d'un lancement sans surprise. 

Il faudra néanmoins éclaircir un point : la chauffe de ces puces, qui semblent parfaites pour accompagner vos folles soirées d'hiver à en croire de premières publications. Mais sans connaître le détail du refroidissement utilisé ou le niveau de finalisation de la plateforme, il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions.

Quoi qu'il en soit, il reste une grande inconnue : le prix, notamment en période de pandémie et de confinement. Selon de premiers tarifs canadiens dénichés par Momomo_US, ils seraient les suivants : 

  • i7-10700 : 8C/16T - 2,9 à 4,8 GHz - 506 $ CAD, soit 333 € HT (400 € TTC)
  • i7-10700K : 8C/16T - 3,8 à 5,1 GHz - 585 $ CAD, soit 385 € HT (462 € TTC)
  • i9-10900 : 10C/20T - 2,8 à 5,2 GHz - 679 $ CAD, soit 447 € HT (536 € TTC)

La disponibilité serait pour la mi-juin, ce qui semble confirmer d'autres sources évoquant un lancement rapide fin avril, sous la forme d'un paper launch, avec une mise sur le marché dans un second temps aux alentours de mai/juin. Tout aurait ainsi dû s'articuler autour du Computex de Taipei repoussé pour cause de Covid-19

Autant dire que tout ça ne devrait pas être de nature à changer profondément la donne, et même si le prix d'entrée des modèles à huit cœurs semble enfin baisser, il reste élevé. Qu'en sera-t-il pour les anciennes gammes ? Cela reste à découvrir. Mais pendant ce temps, AMD devrait sans doute continuer à écouler non sans mal ses Ryzen de 2e et 3e génération pouvant grimper jusqu'à 16 cœurs. Peut-être avec des ajustements de prix ici ou là, mais rien de plus.

Autre possibilité : qu'Intel décide finalement de s'aligner et de proposer une grille tarifaire bien plus attractive. Tout dépendra sans doute de sa capacité à écouler la quantité de puces produites. Une chose est sûre : rien ne sert de se précipiter, et il sera sans doute plus sage de faire le point pendant l'été si vous cherchez à renouveler votre PC.

3 commentaires
Avatar de aldwyr Abonné
Avatar de aldwyraldwyr- 14/04/20 à 06:53:39
#1

Ouais enfin, nouvelle socket et nouveau chipset.... encore ça à rajouter au prix si on veut ces nouveaux processeur...
Chez AMD ? Une motherboard conçu pour la Zen 1 est compatible avec la Zen 2...>.>
Tout ça pour quoi ? Des processeurs mort né qui n’ont rien de plus à apporter par rapport à la génération précédent.

Avatar de stratic Abonné
Avatar de straticstratic- 14/04/20 à 10:17:59
#2

undefined

Un nouveau socket, une nouvelle socquette...

Avatar de the_Grim_Reaper Abonné
Avatar de the_Grim_Reaperthe_Grim_Reaper- 14/04/20 à 18:21:16
#3

undefined

:bravo: :mdr2:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact