GeForce sur PC portable : Max-Q au TDP dynamique, Advanced Optimus, modèles « Super », baisses de prix

749 euros en GTX, 1 099 euros en RTX
GeForce sur PC portable : Max-Q au TDP dynamique, Advanced Optimus, modèles « Super », baisses de prix

NVIDIA renforce son offre GeForce sur mobile, avec de nouvelles puces devant intégrer des machines dont le prix débutera à 749 euros. Le constructeur en profite pour annoncer quelques nouveautés. Outre les références « Super », on a droit à des technologies repensées, comme Advanced Optimus.

L'annonce était attendue, elle est aujourd'hui officielle : NVIDIA revoit son offre pour PC portables. Cela comprend des baisses de prix pour que des machines à base de GeForce RTX 2060 soient mises en vente dès 1 099 euros. Cela devrait concerner « l’Acer Nitro 5, l’ASUS ROG G512, le HP Omen 15, le Lenovo Y540 et le MSI GF65 Thin ».

Une ribambelle de nouveaux produits

Mais il est également question de nouveaux modèles estampillés « Super ». Une annonce qui se fait en marge de la mise sur le marché des nouveaux CPU mobiles d'AMD et Intel, sur lesquels nous reviendrons. Selon NVIDIA, ce sont au final une centaine de nouvelles machines qui devraient voir le jour chez « Acer, ASUS, Clevo, Dell, Gigabyte, HP, Lenovo, MSI, Razer et bien d’autres ». Elles ne sont pas attendues chez les revendeurs avant quelques semaines, Covid-19 oblige.

  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable

Sur le fond, rien ne change donc puisque l'on est là en présence de l'architecture Turing dans ses différentes déclinaisons, déjà connues. On trouvera néanmoins plus de références avec des dalles grimpants à 300 Hz, promet NVIDIA. Ces puces sont pour rappel adaptées à un usage mobile et à Max-Q dans certains cas, notamment au niveau de leurs TDP et fréquences, mais avec quelques autres spécificités.

Max-Q revu et corrigé, Advanced Optimus

Ainsi, c'est de la GDDR6 « Low Voltage » qui est utilisée, mais surtout, Dynamic Boost permettra à l'ensemble de mieux revoir l'équilibre entre CPU et GPU lorsque cela sera nécessaire. Le TDP de l'un pourra être revu dynamiquement au profit de l'autre, en plus de l'action sur les fréquences.

De quoi améliorer les performances dans les jeux où le GPU est la limite plutôt que le CPU. Il sera intéressant de vérifier dans les faits si cela peut être le cas dans une situation inverse.

NVIDIA met également en avant d'autres solutions devant améliorer l'autonomie et la gestion de la puissance. Tout d'abord DLSS 2.0 qui permet de réduire la pression sur le GPU à qualité d'image similaire. De quoi assurer un débit d'image plus rapide... ou d'alléger la charge pour rester dans les 60 ips. 

Mais également Optimus, désormais en version « Advanced », pouvant fonctionner sur les appareils avec écrans G-Sync et jusqu'à une définition de type 4K à 120 Hz. Sa latence aurait également été réduite.

  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable
  • GeForce PC Portable

Qui sera le grand gagnant des PC portables de la rentrée ?

Bien entendu, NVIDIA ne manque pas de mettre en avant les possibilités de ses produits vis-à-vis des créateurs, un terrain que nous avions déjà exploré. Il reste maintenant à découvrir les nouvelles machines qui seront mises dans le commerce afin de voir comment ces promesses se traduisent dans les faits.

Il sera au passage intéressant de voir si toutes ces solutions se marient aussi bien avec les CPU AMD qu'Intel, ce dernier ayant jusque-là été le partenaire privilégié des intégrateurs de GPU NVIDIA. Une situation qui pourrait changer alors que les Ryzen 4000 de 3e génération pointent le bout de leur nez.

Comme chaque année, c'est à la rentrée qu'il faudra désigner les vainqueurs.

GeForce PC PortableGeForce PC Portable

  • Introduction
  • Une ribambelle de nouveaux produits
  • Max-Q revu et corrigé, Advanced Optimus
  • Qui sera le grand gagnant des PC portables de la rentrée ?
S'abonner à partir de 3,75 €
7 commentaires
Avatar de Yosh' Abonné
Avatar de Yosh'Yosh'- 02/04/20 à 07:47:30
#1

De quoi assurer un débit d'image plus rapide... ou d'alléger la charge pour rester dans les 60 ips **sur secteur
**
Déjà que les TDP sur PC portable n'étaient pas clair, alors avec un tdp dynamique :fumer:. Les fabricants ne mettant pas tous un bon système de refroidissement et/ou bride la cg pour ne pas trop chauffer. Je ne suis pas sûr que les nouveaux changements vont apporter de la clarification.
Et sinon, toujours aucune nouvelle sur Optimus sur Linux ? :mdr:

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 02/04/20 à 08:26:31
#2

undefined

Oui et non, le TDP ça dépend du refroidissement, sur secteur ou pas il faut respecter certaines limites. L'idée du TDP dynamique c'est de gérer le budget CPU/GPU au global et pas chacun de son côté. Ce qui n'était le cas jusqu'à maintenant qu'à travers une puce unifiée (type CPU avec partie graphique) ou chez un même constructeur (AMD+AMD par exemple, même si ça n'arrivera que dans le courant de l'année sur quelques machines).

Avatar de Buldom INpactien
Avatar de BuldomBuldom- 02/04/20 à 13:24:10
#3

Optimus, vraiment un truc qui marche pas bien. J'ai un portable qui a environ 7 ans ( une bombe a ce moment la ) et je doit garder les vieux driver de 7 ans pour garder actif optimus fonctionnel. Si je fait une mise à jour des drivers, optimus se désactive et plus moyen de le réactiver. Officiellement, optimus n'est pas supporter sur windows 10.

Quand optimus est désactivé, c'est la carte video intel qui est actif alors vous pouvez comprendre qu'aucun jeux est fonctionnel. Installer le vieux pilote ne remet pas toujours optimus en route. Le seul moyen sur, de reinstaller un backup iso du windows avec le Optimus activer.

Alors, le Advanced optimus, je ne fait plus confiance du tout.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 02/04/20 à 13:57:39
#4

undefined

C'est justement ce que NV veut faire évoluer, même si ça se focalise plus sur l'intégration de technologies tierces qui ne se mariaient pas bien avec le fonctionnement d'Optimus précédemment mis en place). Par contre je ne comprends pas trop ton histoire de Optimus pas supporté sous Windows 10, la bascule CPU/GPU est sur tous les portables avec GPU NVIDIA et fonctionnelle. Ce n'est pas plutôt un souci rapport au fait que ta machine date de 7 ans ?

Avatar de mum1989 INpactien
Avatar de mum1989mum1989- 03/04/20 à 07:53:56
#5

Merci pour l'article, ces petite nouveautés logicielle sont bienvenue.

"Une situation qui pourrait changer alors que les Ryzen 4000 de 3e génération pointent le bout de leur nez."

alors justement, on voit arriver quelques modèles, mais aucun avec le GPU haut de gamme d'NVIDIA
il y a une explication ??? complot d'intel ^^ ?
(que des pauvre RTX 2060)
pourtant d'après les premiers test ces Ryzen semblent supérieur. (je pense au 4900hs )
https://www.notebookcheck.net/AMD-Ryzen-9-4900HS-is-faster-than-every-mobile-Intel-Core-i9-laptop-in-the-market-today-according-to-our-own-benchmarks.459045.0.html

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 03/04/20 à 08:12:41
#6

undefined

Parce qu'il faut attendre les annonces et surtout ne pas oublier un truc : les annonces de constructeurs de portables sont pour bonne partie du bullshit. On voit des tas de CP, mais ce qui est proposé/vendu en réalité diffère toujours pas mal (selon les marchés mais aussi selon ce qui arrange les deals avec les gros revendeurs). Du coup, il faut se fier à ce qu'on voit en boutique, le reste ce n'est que les grandes lignes.

Avatar de Nerg34 Abonné
Avatar de Nerg34Nerg34- 05/04/20 à 10:01:17
#7

Très honnêtement sur portable je vois pas l’intérêt des RTX. Autant les GTX 1660 ti ont un tdp mesuré et une chauffe légère adaptée aux chassis confinés, autant la gamme RTX...
Une RTX 2060 c'est 10-15% de plus qu'une 1660 ti en desktop, hors sur portable les GPU sont souvent bridé par les problème de chauffe.

Bref entre le bel autocollant Core I7 / GPU RTX et la réalité en fonction, y'a souvent une telle marge...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact