Shadow : les applications retirées de l'App Store d'Apple

La part d'ombre de Cupertino
Systèmes 2 min
Shadow : les applications retirées de l'App Store d'Apple

Après avoir annoncé le retard de sa nouvelle offre, Blade doit faire face à un autre contretemps dont la jeune société se serait sans doute bien passée : Apple vient de lui annoncer que ses applications n'étaient pas conformes aux conditions de sa boutique applicative et allaient donc en être retirées.

Une mauvaise nouvelle de plus pour les utilisateurs de Shadow : l'entreprise vient d'annoncer que ses applications allaient disparaître de l'App Store d'Apple. Une décision qui ne concerne pas macOS.

La décision vient du géant américain, mais n'est pas détaillée par Blade, qui édite le service. L'entreprise a seulement précisée qu'« en raison d'une partie spécifique des conditions de l'App Store d'Apple, nos Apps mobile pour iPhone/iPad vont être retirées. Nous sommes en train d’enquêter sur la situation et allons travailler d’arrache-pied afin de trouver une solution permettant de ramener Shadow pour tous nos utilisateurs iOS au plus vite ! ».

Selon nos constatations, l'application a en effet disparu de la boutique applicative d'Apple. Ce qui signifie qu'elle ne pourra plus être mise à jour par Blade et ne devrait sans doute pas être de retour avant un moment, une telle procédure prenant du temps (entre les allers-retours pour comprendre le souci et le corriger, la validation d'Apple, etc.).

Les versions de test sont également concernées, tout comme celle pour tvOS (Apple TV). Blade conseille à ses utilisateurs de ne pas supprimer leurs applications si elles sont déjà installées, « elle sera toujours utilisable dans sa version actuelle même si elle est retirée de l’App Store ».

Plus de détails seront peut-être donnés à l'occasion du Shadow News qui devrait se tenir ce soir. Concernant l'arrivée de la nouvelle offre et les changements au sein de Blade, Emmanuel Freund ne devrait pour le moment pas s'exprimer, attendant plutôt le mois de mars pour venir s'expliquer auprès de la communauté.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

15 commentaires
Avatar de Boris popov INpactien
Avatar de Boris popovBoris popov- 27/02/20 à 07:34:18

Attention, apparemment la version TV n’est pas vraiment concernée pour le moment!

Avatar de Norde Abonné
Avatar de NordeNorde- 27/02/20 à 08:24:15

Je suis curieux de connaitre les raisons d'Apple :transpi:

Avatar de fofo9012 Abonné
Avatar de fofo9012fofo9012- 27/02/20 à 08:33:52

(quote:45895:Norde) Je suis curieux de connaitre les raisons d'Apple :transpi:

Ouvrir leur propre service de streaming ?

Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 27/02/20 à 09:36:14

Décidement..

Avatar de onde2choc Abonné
Avatar de onde2choconde2choc- 27/02/20 à 10:27:24

Désolé si je semble débarquer sans rien comprendre mais comment est-il possible qu'un fabriquant autorise l'utilisation d'un programme/appli??? "...Une décision qui ne concerne pas macOS." J'assemble mes machines depuis le DX2-66 et je ne me suis jamais imaginé que crosoft pourrait un jour décider de ce que j'installerai ou non sur ma machine oO... Y a des gens qui acceptent ça sérieux?
Et Blade on reste quand même dans le jeu vidéo...

Avatar de Zef Abonné
Avatar de ZefZef- 27/02/20 à 11:08:46

(quote:45896:fofo9012) Ouvrir leur propre service de streaming ?

Moi la première chose à laquelle j'ai pensé c'est la facturation. Je n’utilise pas Shadow, est-ce qu'il est possible de souscrire via l'app en passant par l'Apple Store ? Si ce n’est pas le cas ya des chances qu'ils se soient pris les pieds dans le tapis à cause de ça, Apple est très chiant sur ce point.

Avatar de Patatt Abonné
Avatar de PatattPatatt- 27/02/20 à 11:21:51

(quote:45903:onde2choc) Désolé si je semble débarquer sans rien comprendre mais comment est-il possible qu'un fabriquant autorise l'utilisation d'un programme/appli??? "...Une décision qui ne concerne pas macOS." J'assemble mes machines depuis le DX2-66 et je ne me suis jamais imaginé que crosoft pourrait un jour décider de ce que j'installerai ou non sur ma machine oO... Y a des gens qui acceptent ça sérieux? Et Blade on reste quand même dans le jeu vidéo...

Le problème ici est qu'Apple contrôle à 100% ce que l'on peu installer sur un Iphone ou un Ipad au travers de son store. Store soumis à des règles édictées par Apple. Donc si l'application ne réponds pas à ses règles, Apple retire l'application de son store empêchant en conséquence toute nouvelle installation.

C'est la même chose avec Android et le Play Store de Google, il reste cependant possible d'installer l'application à la main, mais sans la visibilité apportée par le Play Store, autant dire que l'application n'existe pas.

Édité par Patatt le 27/02/2020 à 11:23
Avatar de onde2choc Abonné
Avatar de onde2choconde2choc- 27/02/20 à 15:04:37

Mais de ce que je comprends c'est qu'apple à la possibilité de le faire sur mac os également ?

Avatar de Shadowman_2k3 Abonné
Avatar de Shadowman_2k3Shadowman_2k3- 27/02/20 à 15:22:58

En France, tu ne peux circuler qu'avec des véhicules certifiés par les Mines, pour la comparaison.

Sinon en soit, tout ce que tu développes, tu peux installer l'apk sans passé par le store. Le nombre d'applications développées pour des utilisations exclusivement internes aux boites, yen a un paquet, pas besoin du store.

Avatar de Soraphirot Abonné
Avatar de SoraphirotSoraphirot- 27/02/20 à 16:15:01

(quote:45912:Shadowman_2k3) Sinon en soit, tout ce que tu développes, tu peux installer l'apk sans passé par le store. Le nombre d'applications développées pour des utilisations exclusivement internes aux boites, yen a un paquet, pas besoin du store.

Vrai pour Android, pas pour iOS. développer pour iOS nécessite un compte développeur chez eux (100 balles par an pour un particulier, une boite je sais pas) et les appli internes ont quand même besoin d'être signé par Apple, mais les règles sont beaucoup moins strictes, ce qui a amené certaines boites à truander et mettre sur l'appstore des applis validées avec la signature d'entreprise, cf l'histoire de l'appli Facebook qui "payait" pour espionner.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact