Wi-Fi 6E : Broadcom annonce sa puce BCM4389 pour appareils mobiles

Turfu is now
Réseau 2 min
Wi-Fi 6E : Broadcom annonce sa puce BCM4389 pour appareils mobiles
Crédits : shutter_m/iStock.Thinkstock

Le Wi-Fi 6 n'est pas encore largement déployé que les constructeurs misent déjà sur sa déclinaison capable de gérer la bande des 6 GHz : le Wi-Fi 6E. Après avoir annoncé des puces pour points d'accès en janvier, Broadcom dévoile sa BCM4389 qui vise plutôt les smartphones de prochaine génération. 

Le CES de Las Vegas a été l'occasion pour la Wi-Fi Alliance de montrer son intention de proposer rapidement une déclinaison à 6 GHz du réseau sans-fil, dès que des bandes de fréquences auront été libérées dans les différents pays. En Europe, cela ne devrait pas être pour tout de suite.

Mais cela n'empêche pas les constructeurs de se tenir prêts et d'annoncer d'ores et déjà leurs premières puces. Nombreux ont été ceux à indiquer qu'ils soutenaient l'initiative, le passage à 6 GHz permettant de moins encombrer la bande des 5 GHz tout en disposant de débits plus importants sur une courte distance.

Notez que la rétrocompatibilité est toujours de mise, un produit Wi-Fi 6E pouvant être utilisé sur un réseau Wi-Fi 4, 5, 6 ou même antérieur, à 2,4/5 GHz.

Broadcom mise sur le Wi-Fi 6E pour se développer

Broadcom est rapidement sorti du bois, dévoilant quatre puces pour points d'accès à destination du marché des entreprises et autant pour l'offre grand public. Des déclinaisons qui dépendaient essentiellement du nombre de flux/antennes gérés, mais également du support ou non des blocs de 160 MHz permettant de doubler les débits :

  • BCM43694/BCM43684 : 4x4 Wi-Fi 6E SoC (160 MHz)
  • BCM43693/BCM6710 : 3x3 Wi-Fi 6E SoC (80 MHz)
  • BCM43692/BCM6705 : 2x2 Wi-Fi 6E SoC (80 MHz)
  • BCM47622/BCM6755 : Dual 2x2 Wi-Fi 6E SoC avec processeur Arm

Vous trouverez tous les détails de ces puces par ici.

Une première puce pour smartphones aux multiples atouts

Aujourd'hui, le constructeur dévoile une nouvelle référence, s'intégrant côté client puisqu'elle est prévue pour des appareils mobiles : la BCM4389. Gravée en 16 nm, elle est de type 2x2, avec gestion des blocs de 160 MHz, la modulation 1024-QAM, l'OFDMA, le MU-MIMO, WPA3+, etc. Son débit maximal théorique est donné pour 2,63 Gb/s.

De quoi permettre d'obtenir des débits réels de l'ordre de 2 Gb/s selon le constructeur, avec une très faible latence et une consommation réduite. Elle nécessiterait ainsi cinq fois moins de puissance que ses équivalents actuels. « Cela en fait la solution idéale pour les smartphones haut de gamme et les futurs appareils d'AR/VR » promet Broadcom. 

Cette BCM4389 propose également du Bluetooth 5 avec plusieurs antennes (MU-MIMO) et beamforming. Le constructeur précise qu'elle est la première à disposer d'une connectivité Tri-Band Simultaneous (TBS) permettant d'exploiter à la fois deux flux Wi-Fi et un Bluetooth en simultanée, réduisant le temps nécessaire à l'appairage.

Sa disponibilité est prévue pour l'arrivée des premiers produits Wi-Fi 6E sur le marché américain, à la libération de la bande des 6 GHz plus tard dans l'année.

Ce contenu est en accès libre

Il a été produit grâce à nos abonnés, l'abonnement finance le travail de notre équipe de journalistes.

ou choisissez l'une de nos offres d'abonnement :

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

Votre commentaire

Avatar de lecteur anonyme
Avatar de lecteur anonyme

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact