Oui, Air France interdit l'utilisation d'un casque Bluetooth en vol... et ça n'a rien de nouveau

Le drame virtuel du jour
Oui, Air France interdit l'utilisation d'un casque Bluetooth en vol... et ça n'a rien de nouveauCrédits : Aero Icarus (CC BY-SA 2.0)

Effervescence sur Internet : Air France interdit l'utilisation de casques Bluetooth dans ses avions. C'est vrai, mais cela n'a rien de nouveau. Cette restriction est ainsi présente dans le guide du voyageur depuis au moins fin 2014.

Depuis hier, l'information fait le tour du Net : il est interdit d'utiliser un casque Bluetooth sur les avions d'Air France (et ceux de KLM, Transavia et HOP ! qui font partie du même groupe). SEO et folie des réseaux sociaux obligent, elle s'est propagée assez rapidement, mais il y a un os : cela n'a rien de nouveau et cette restriction est en place depuis plusieurs années.

L'histoire semble partir d'une information publiée par iGen au début du mois concernant l'interdiction des AirPods et autres casques Bluetooth en vol. Quelques jours plus tard, Grégoire Martinez d'Europe 1 demande à la compagnie aérienne si elle confirme interdire les casques Bluetooth dans ses appareils. La réponse est sans appel : « Oui, nous confirmons cette interdiction d'utilisation pour la durée entière du vol. Atterrissage et décollage inclus ».

La réponse omet un détail : cette information se retrouve dans le guide du voyageur d'Air France où il est précisé que « les autres appareils électroniques (lecteurs de musique, consoles de jeux, etc.) sont également autorisés à bord, à condition de ne générer aucun échange de données (Wi-Fi, Bluetooth, etc.) ».

Concernant les téléphones portables, tablettes et autres montres connectées, il est bien précisé qu'ils « peuvent être utilisés en cabine pendant toute la durée du vol, à condition que le mode avion soit activé. Ils doivent être tenus en main ou rangés lors des phases de roulage, de décollage et d'atterrissage. Les ordinateurs portables (ou tout autre appareil volumineux) doivent être éteints et rangés lors de ces 3 phases ». Dans la pratique, l'application de ces règles ne semble pas très stricte, mais elles doivent permettre à la compagnie d'intervenir si elle le juge nécessaire. 

En poussant les recherches un peu plus loin, on pouvait même constater sur Web Archive on trouve exactement la même phrase sur le Bluetooth dans le guide du voyageur qui date de fin 2014. Bref, beaucoup de bruit pour rien. Interrogé sur le sujet, Air France nous a confirmé que cette restriction n'est pas une nouveauté et qu'il s'agit là d'un « non sujet ».

Preuve que la patience et un peu de lecture peuvent parfois économiser bien des peines.

2000 - 2021 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0326 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact