Micron expédie ses puces de LPDDR5, qui équiperont le smartphone Xiaomi Mi 10

Rassurez-vous, la « uMCP5 » arrive
Micron expédie ses puces de LPDDR5, qui équiperont le smartphone Xiaomi Mi 10

Micron revendique être le premier fabricant au monde à expédier à ses clients des puces de LPDDR5, notamment à Xiaomi qui les utilisera pour son prochain Mi 10. Des modules uMCP5, comprenant de la LPDDR5, de la NAND et un contrôleur UFS sur une même puce devraient ensuite arriver.

La LPDDR5 a été officialisée par le JEDEC (Joint Electron Device Engineering Council) en février 2019, près de cinq ans après la LPDDR4. Elle propose notamment une bande passante en hausse de 50 % avec 6400 MT/s (MegaTransferts par seconde). Samsung n’avait pas attendu, annonçant sa première puce durant l’été 2018.

Bande passante en hausse, consommation en baisse

Fin 2019, Qualcomm remettait une pièce dans la machine avec l’annonce de son premier SoC prenant en charge la LPDDR5 : le Snapdragon 865. C’est aujourd’hui au tour de Micron d’entrer dans la danse avec « les premières livraisons au monde de puces LPDDR5 basse consommation produite en masse ».

Le fabricant reprend le chiffre de 50 % de hausse de la bande passante du JEDEC, en ajoutant que la consommation est en baisse de 20 % par rapport à de la LPDDR4x, notamment grâce à une diminution de la tension. Micron ajoute qu’il est en mesure d’expédier à ses clients de la LPDDR5 « de 6 Go, 8 Go et 12 Go et à des vitesses de 5,5 Gbit/s et 6,4 Gbit/s », soit exactement les mêmes chiffres que Samsung.

La société précise que, dans la première moitié de l’année, elle proposera également des modules UFS-Based MCP (uMCP) en LPDDR5. Il s’agit d’une puce tout-en-un avec de la NAND (stockage), de la mémoire LPDRAM – LPDDR5 dans le cas de la uMCP5 – et un contrôleur UFS. Une solution qui se veut plus économique et moins encombrante, visant donc en priorité les smartphones milieu et haut de gamme.

La LPDDR5 dans le Mi 10 de Xiaomi

Le premier client de Micron pour la LPDDR5 est Xiaomi qui l’intégrera dans son smartphone Mi 10. Selon les dernières rumeurs, il serait équipé d’un Snapdragon 865. Alors que l’on pensait que le fabricant serait le premier à dégainer le nouveau SoC de Qualcomm, ZTE l’a coiffé au poteau avec son Axon 10s Pro.

Le Mi 10 sera présenté en Chine le 13 février prochain, puis certainement en Europe durant le MWC 2020. Le salon de Barcelone devrait être le théâtre de plusieurs annonces autour de cette mémoire, que ce soit au niveau des fabricants de puces ou de smartphones… si l’épidémie de coronavirus 2019-nCoV ne vient pas « gâcher la fête ». 

LPDDR5 Micron
2 commentaires
Avatar de GillesBZH Abonné
Avatar de GillesBZHGillesBZH- 11/02/20 à 11:09:47
#1

Il en est justement question dans cette vidéo, il y est expliqué que les rumeurs concernant le Xioami Mi10 et sa ram ne sont pas crédibles au regard des infos fournies par Micron (donc pareil pour le Samsung Galaxy S20 d'ailleurs) : https://youtu.be/8H5csVk1r-I

Avatar de anagrys Abonné
Avatar de anagrysanagrys- 13/02/20 à 14:52:20
#2

undefined

Et sinon, tu aurais un lien ne passant pas par une vidéo Youtube pour sourcer ton information ? Ou on est obligés de regarder la vidéo pour trouver l'info (ou pas) ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.

2000 - 2020 INpact MediaGroup - SARL de presse, membre du SPIIL. N° de CPPAP 0321 Z 92244.

Marque déposée. Tous droits réservés. Mentions légales et contact